Compte rendu sur l’infrastructure du diesel renouvelable au Canada

Le rapport est disponible ici : Compte rendu sur l’infrastructure du diesel renouvelable au Canada – PDF

Le gouvernement du Canada a une stratégie à quatre volets sur les biocarburants visant à : réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) provenant de l’utilisation du carburant, encourager une plus grande production de biocarburants, accélérer la commercialisation de nouvelles technologies de biocarburants et offrir de nouveaux débouchés pour les producteurs agricoles et les communautés rurales. Un composant de cette stratégie est d’augmenter la disponibilité au détail des carburants renouvelables par l’entremise d’un règlement. Le 1ers juillet 2011, l’exigence de 2 % relative au contenu renouvelable de diesel et distillat de mazout en vertu du Règlement fédéral sur les carburants renouvelables est entrée en vigueur.

Ressources naturelles Canada a mandaté cette étude pour examiner l’état de l’infrastructure de mélange de carburants de remplacement au diesel, existante et prévue, et pour comprendre les types et sources de carburants qui seront utilisés pour satisfaire aux mandats fédéral et provinciaux relatifs aux carburants de remplacement. Plus précisément, les objectifs de l’étude sont : d’évaluer le mélange physique, le stockage et l’infrastructure de distribution du contenu renouvelable du diesel et du mazout en place au 1er juillet 2011; le type d'infrastructure à installer et son lieu d'installation afin que les parties réglementées se conforment au Règlement; les types de carburants de remplacement au diesel que les raffineurs ont l’intention d’utiliser pour respecter les exigences fédérales à court, moyen et long termes; les préférences concernant les technologies de production de carburant renouvelable et/ou les paramètres clés en matière de carburant (p. ex., point de trouble, coût, etc.) et la justification pour ces préférences; les critères clés utilisés par les raffineurs pour sélectionner les fournisseurs de carburants de remplacement au diesel et les dispositions d’approvisionnements typiques; et les expériences des raffineurs avec le biodiesel, le diesel renouvelable produit par hydrogénation (DRPH) et autres technologies émergentes dans le domaine des carburants.