écoÉNERGIE pour les carburants de remplacement

Aperçu

Le secteur canadien des transports contribue à environ 25 % de la consommation d’énergie du pays, et la plus grande partie de cette énergie (99 %) provient de combustibles fossiles traditionnels comme l’essence et le diesel. Pour diversifier les sources d’énergie utilisées produites pour le secteur des transports, et utilisées dans celui-ci, un effort concerté piloté par les gouvernements est requis. L’augmentation de la capacité de production, la sensibilisation aux carburants de remplacement et leur utilisation – par exemple le gaz naturel, qui présente une plus faible teneur en carbone que les carburants traditionnels et, par conséquent, de plus faibles émissions de gaz à effet de serre (GES) lorsqu’il est utilisé comme carburant dans le secteur des transports – peut contribuer à une réduction globale de l’empreinte des GES dans le secteur des transports. En plus des avantages possibles sur le plan des GES qui proviennent de l’utilisation de carburants de remplacement, leur utilisation accrue créera des possibilités économiques pour les fournisseurs de carburants, les fabricants de véhicules et d’équipement et les utilisateurs finaux.

Il existe peu d’options pour réduire les émissions des véhicules utilitaires lourds et moyens par rapport aux véhicules légers du secteur des transports. Alors que la réglementation des GES pour les véhicules utilitaires lourds et moyens est en cours d’élaboration pour 2014, la situation laisse entre-temps une occasion aux technologies, par exemple le gaz naturel, de faire leur entrée sur le marché. Des mises à jour importantes aux codes et aux normes pour les véhicules au gaz naturel comprimé, ainsi que des normes entièrement nouvelles dans le cas des véhicules au gaz naturel liquéfié, devront être effectuées ou établies pour que cela devienne une réalité. L'assurance que les utilisateurs ont accès aux dernières informations provenant de sources fiables est également essentielle. Ces deux activités ont été définies dans la Feuille de route pour le déploiement de l’utilisation du gaz naturel dans le secteur des transports* comme des domaines clés où les gouvernements peuvent jouer un rôle dans le coup d’envoi du déploiement des véhicules utilitaires lourds et moyens au gaz naturel au Canada.

* L’initiative La feuille de route pour le gaz naturel, lancée en mars 2010, regroupe une gamme diversifiée d’intervenants qui comprend des gouvernements, l’industrie, des organismes environnementaux non gouvernementaux et le milieu universitaire. Facilité par Ressources naturelles Canada (RNCan), le processus a fourni une plate-forme aux intervenants pour discuter du potentiel d’utiliser le gaz naturel dans le secteur des véhicules utilitaires lourds et moyens, d’explorer des stratégies pour surmonter les obstacles associés à son utilisation et de formuler des recommandations pour son déploiement.