Études de cas et orientation stratégique pour les décideurs urbains : guide pour une planification énergétique urbaine réussie

Auteurs :
Ken Church, CanmetÉNERGIE
Jessica Webster, CanmetÉNERGIE

Auteurs des autres pays participants :

Autriche
Helmut Strasser, Salzburger Institut für Raumordnung und Wohnen Olivier Pol, Austrian Institute of Technology GmbH

Danemark
S. Svendsen, Danish Technical University
A. dalla Rosa, Danish Technical University

Finlande
Jiri Nieminen, VTT Technical Research Centre of Finland

France
Pascal Girault, EIFER European Institute for Energy Research
Andreas Koch, EIFER European Institute for Energy Research

Allemagne
H. Erhorn-Kluttig, Fraunhofer Institut IBP
H. Erhorn, Fraunhofer Institut IBP
Carsen Beier Fraunhofer Institut UMSICHT
Armand Dütz, pro:21
Reinhard Jank Volkswohnung GmbH, Karlsruhe

Japon
S. Sadohara. Yokohama National University;
Royota Kuzuki, Tokyo Gas Co., Ltd.

Suède
Heimo Zinko, University of Linköping
Bahram Moshfegh, University of Linköping

Pays-Bas
Jacques Kimman, Hogeschool Zuyd Heerlen
Wendy Broers, Hogeschool Zuyd Heerlen
Eric Willems Cauberg Huygen b.v. (Maas¬tricht)

Date de publication : Novembre 2013

Vers le site Web externe : Des exemplaires peuvent être achetés auprès de Fraunhofer IRB
https://www.baufachinformation.de/buch/Case-Studies-and-Guidelines-for-Energy-Efficient-Communities/240525 Seulement anglais

Résumé

Entre 2009 et 2012, dix pays ont partagé leur expertise en matière de collectivités écoénergétiques afin d’élaborer des études de cas sur des villes et des quartiers écoénergétiques, et ce, dans le but de mieux comprendre les obstacles qui se posent et les façons de réussir la planification énergétique et climatologique municipale. Ce projet de recherche en annexe a été réalisé au sein du cadre du programme d’énergie des bâtiments et des collectivités (Energy in Buildings and Communities) de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Les résultats complets sont résumés dans le guide Case Studies and Guidelines for Energy Efficient Communities: A Guidebook on Successful Urban Energy Planning.

Enjeu

Compte tenu du vaste potentiel que présentent les villes en matière de conservation de l’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre, ainsi que les résultats décevants des politiques énergétiques municipales, quels sont les obstacles à l’atteinte des objectifs énergétiques à long terme dans les villes? Que peut-on retenir des études de cas sur les quartiers, les districts et les villes qui ont réussi?

Méthodologie de recherche

L’hypothèse de départ était que parmi les obstacles techniques qui empêchaient la réussite d’une politique énergétique et climatique municipale, il y avait les lacunes pour le savoir-faire en matière de planification stratégique, une capacité de gestion inadéquate pour la mise en œuvre, et le manque d’outils et d’instruments disponibles pour la prise de décisions, la planification et la surveillance.

Des activités de recherche ont été menées pour quatre sous-tâches :

  • sous-tâche A – un examen des modèles organisationnels, des outils de planification et des instruments de mise en œuvre qui étaient en place;
  • sous-tâche B – des études de cas sur les stratégies de planification énergétique et de mise en œuvre pour les quartiers;
  • sous-tâche C – des études de cas et une analyse des blocages pour les initiatives locales de planification énergétique et du CO2 dans les municipalités;
  • sous-tâche D – un conseiller pour le manuel et le concept de système énergétique de quartier en vue de l’évaluation préfaisabilité des systèmes énergétiques de quartier.

Conclusions :

Les études de cas sur les villes écoénergétiques ont permis de connaître les initiatives de planification énergétique locale de sept villes. Cinq étapes ont été relevées :

  • Étape 1 – faire un inventaire ou un bilan de l’énergie et des émissions;
  • Étape 2 – faire participer les parties intéressées, établir une vision et fixer des objectifs;
  • Étape 3 – évaluer les possibilités et élaborer des scénarios pour l’avenir;
  • Étape 4 – créer des plans énergétiques directeurs municipaux et des plans énergétiques de quartier;
  • Étape 5 – mettre en œuvre les plans et les projets, les surveiller, les évaluer et adapter le processus.

Les parties intéressées pour la planification locale de l’énergie et des émissions doivent relever des défis dans le cadre de leur travail au jour le jour, dont le manque d’organisation au sein des secteurs, les structures de gestion qui ne sont pas conçues de manière à fonctionner au sein des organisations, et entre elles, ainsi que la vision à court terme graduelle. On considère souvent de façon isolée des aspects comme la planification urbaine, les infrastructures, l’énergie, le transport, la gestion des installations, les pratiques d’architecture. Le transfert systématique des connaissances et les leçons retenues afin de faire passer les innovations techniques de l’étape de la recherche et du développement à celle de la plus vaste mise en application pour le développement urbain constituent également une lacune. Ces obstacles nuisent aux analyses énergétiques et à la mise en œuvre des projets énergétiques et de réduction des émissions à l’échelle des quartiers et de la ville.

Malgré ces défis, huit lignes directrices sont également présentées en vue de la réussite de la planification énergétique locale :

  1. établir une vision inspirante;
  2. cultiver une approche intégrée pour la gestion, le processus et l’organisation;
  3. évaluer le contexte local de sa ville et faire une analyse de transition;
  4. exercer un leadership judicieux;
  5. favoriser la participation et créer de nouvelles coalitions;
  6. améliorer les compétences et le savoir-faire au sein de l’administration municipale;
  7. mettre l’accent sur la surveillance;
  8. établir un plan financier réaliste.

Une façon clé de mettre en application ces lignes directrices consiste à former un groupe de travail ou une équipe de l’énergie. Les membres de l’équipe devraient englober des représentants élus, des employés municipaux, des représentants de groupes de parties intéressées, des citoyens engagés et des spécialistes externes. La mise en place et le maintien d’un groupe de travail de l’énergie permettront d’assurer la mise en œuvre permanente du plan énergétique directeur et de préserver les connaissances malgré les cycles électoraux et les changements de personnel.

Répercussions et applications

Le guide sera utile aux représentants municipaux et aux responsables de l’élaboration des politiques qui veulent apprendre à améliorer leurs propres processus de planification énergétique communautaire à l’aide des pratiques exemplaires internationales. Il favorise la compréhension des impasses courantes et des procédures organisationnelles gagnantes en vue d’accroître l’efficacité et la mise en œuvre du projet.

Cette étude a bénéficié de l’aide financière du Programme de recherche et de développement énergétiques (PRED) de Ressources naturelles Canada.