Language selection

Recherche

Partenariats internationaux

Le Bureau de recherche et de développement énergétiques (BRDE) coordonne la participation du gouvernement du Canada aux activités internationales de R-D dans le domaine de l'énergie.

Avis

Les liens vers les sites Web ne relevant pas de l'autorité du gouvernement du Canada (GDC) sont fournis aux utilisateurs uniquement pour des raisons de commodité. Le GDC n'est pas responsable de l'exactitude, de l'actualité ni de la fiabilité du contenu. Il n'offre aucune garantie à cet égard et n'est pas responsable des renseignements associés à ces liens, pas plus qu'il ne cautionne ces sites ou leur contenu.

Les utilisateurs doivent être au courant de la possibilité que les renseignements offerts dans des sites auxquels Ressources naturelles Canada comporte des liens ne puissent être consultés que dans la(les) langue(s) employées dans ces sites.

Le Forum International Génération IV

En 2001, dix pays, dont le Canada, lançaient le Forum International Génération IV (GIF) en vue de collaborer à la mise au point de la prochaine génération de systèmes énergétiques nucléaires qui fourniront, à prix concurrentiels, une énergie fiable, sûre et durable. Le programme national du Canada sur les technologies nucléaires de génération IV finance et coordonne la recherche nucléaire qui permettra au pays de s'acquitter de ses obligations dans le cadre du GIF.

Le Bureau de recherche et de développement énergétiques gère le programme national du Canada des technologies de génération IV. Pur de plus amples renseignements veuillez contacter le BRDE.

Agence internationale de l'énergie

La collaboration internationale du Canada en matière de recherche, de développement et de démonstration (R-D-D) dans le domaine de l’énergie est favorisée principalement par sa participation au réseau des technologies énergétiques de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), qui comprend le Comité de la recherche et de la technologie énergétiques (CERT), les groupes de travail du CERT et les programmes de collaboration technologique (PCT).

Le CERT, composé d’experts de haut niveau des gouvernements membres de l’AIE, étudie les politiques et les mesures incitatives efficaces en matière de technologies énergétiques dans le but d’améliorer la sécurité énergétique, de favoriser la protection de l’environnement et de maintenir la croissance économique. Le comité supervise les prévisions technologiques, les analyses et les stratégies de R-D-D du secrétariat de l’AIE. Il fournit également une orientation stratégique à ses groupes de travail, ses groupes d’experts et ses PCT.

Un TCP est un projet de coopération mis en place par au moins deux pays membres de l’AIE pour mener à bien un large éventail d’activités telles que la R-D-D et l’analyse des technologies énergétiques, le renforcement des capacités, la diffusion et les échanges scientifiques.

Mission Innovation

Mission Innovation (MI) est un regroupement international composé de 24 pays et de la Commission européenne (pour le compte de l’Union européenne) qui œuvre dans le but d’accélérer les efforts d’innovation à l’échelle planétaire en matière d’énergie propre. MI a été annoncé dans le cadre de la COP21, le 30 novembre 2015, lorsque des chefs de file mondiaux se sont réunis à Paris pour s’engager à déployer des efforts ambitieux afin de lutter contre le changement climatique.

Le Bureau de la recherche et du développement énergétiques (BRDE) gère la participation du Canada à MI.

Pour de plus amples renseignements sur les contributions du Canada, veuillez consulter la page « Our members » dans le site Web de MI.

Union européene

L'Accord de coopération scientifique et technologique entre le Canada et l'Union européenne a été signé en 1995. Cet accord englobe une gamme de travaux de recherche en S-T touchant notamment le secteur de l'énergie. Il permet aux entreprises, aux universités et aux instituts de recherche du Canada de préparer des propositions de recherche portant sur la R-D en partenariat avec des organisations européennes aux termes des programmes-cadres de l'Union européenne (UE). Il donne l'occasion aux chercheurs canadiens de participer à des travaux de recherche fondamentale et appliquée dans de nombreux domaines, y compris celui de l'énergie non nucléaire. Pour obtenir plus d'information, veuillez visiter le site Web de Commerce international Canada.

Organisation de coopération économique Asie-Pacifique

Le Canada collabore également avec les pays côtiers du Pacifique par l'entremise de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC). L'APEC compte quelques groupes de travail, dont celui sur l'énergie, dont l'intérêt se porte sur les grandes questions énergétiques. Les groupes de travail se subdivisent en groupes d'experts. En tant que membre du Groupe d'experts sur les technologies des énergies nouvelles et renouvelables, le BRDE représente les secteurs d'intérêt du Canada, échange de l'information et recherche des occasions de travailler en collaboration au chapitre de la S-T liée aux énergies nouvelles et renouvelables.

Défi canado-britannique Branchés sur l’avenir

Le défi canado-britannique Branchés sur l’avenir est une initiative conjointe d’une valeur de 20 millions de dollars entre Ressources naturelles Canada (dirigée par le BRDE) et le Department for Business, Energy & Industrial Strategy du Royaume-Uni. Lancé en octobre 2018, Branchés sur l’avenir a mis au défi des innovateurs canadiens et britanniques d’unir leurs forces et d’accélérer les innovations révolutionnaires qui exploitent les ressources énergétiques distribuées pour des réseaux électriques plus intégrés, plus propres et plus souples qui seront prêts pour 2030 et au-delà. Les sept équipes finalistes sélectionnées en mars 2019 recevront chacune jusqu’à 3 millions de dollars pour construire une démonstration de leur solution et se disputeront le grand prix de 1 million de dollars qui sera décerné d’ici mars 2021.

Branchés sur l’avenir s’appuie sur les forces du Canada et du Royaume-Uni en matière de technologies de réseaux intelligents, crée des possibilités pour les entreprises canadiennes et britanniques qui cherchent à percer de nouveaux marchés et soutient le leadership et la compétitivité des deux pays en matière d’innovation en technologies propres.

Pour de plus amples renseignements sur Branchés sur l’avenir et les cinq autres défis sur les technologies propres réalisés par RNCan (75 millions de dollars sur quatre ans) dans le cadre de l’Initiative Impact Canada, veuillez consulter le site Web d’Impact Canada.

Département de l'énergie des États-Unis

Le Canada travaille également en coopération avec l'U.S. Department of Energy (DOE) sur la recherche et le développement énergétiques dans les domaines des piles à combustible, des carburants fossiles, de la bioénergie, des systèmes communautaires et de la microproduction d'électricité, de la fission nucléaire et de la séquestration du carbone. Il participe aux initiatives technologiques multilatérales américaines suivantes :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :