Language selection

Recherche

Initiative de sensibilisation aux véhicules à émission zéro

L’Initiative de sensibilisation aux véhicules à émission zéro (ISVEZ) soutient des projets visant à accroître la sensibilisation, les connaissances et la confiance du public en matière de véhicule à émission zéro (VEZ) et d’infrastructures publiques de recharge et de ravitaillement. L’ISVEZ contribue au financement d’activités de sensibilisation, d’éducation et de renforcement des capacités qui, en fin de compte, permettent une meilleure adoption des VEZ par les Canadiens dans toutes les régions du pays.

Volet des véhicules légers

État d’avancement : Le processus d’appel de propositions de projets a pris fin le 18 août 2022.

Soutient des projets qui ont pour but de combler les lacunes en matière de sensibilisation et de connaissances des Canadiens au sujet des VEZ légers et des technologies de VEZ et les solutions de micromobilité à batterie.

Volet des véhicules moyens et lourds

État d’avancement : Le processus de demande de renseignements a pris fin le 12 septembre 2022.

Appel à propositions de projets prévu pour la fin 2022.

A évalué l’intérêt et les niveaux de préparation des projets qui permettraient d’accroître la sensibilisation, les connaissances et la confiance en matière de véhicules moyens et lourds à émission zéro ou à faibles émissions de carbone.

Qu’est-ce qu’un véhicule à émission zéro?

Les VEZ sont des véhicules qui ne produisent pas de gaz d’échappement polluants et comprennent les véhicules entièrement électriques à batterie, les véhicules hybrides rechargeables et les véhicules à pile à combustible à hydrogène. Sachant que les VEZ « fonctionnent » et s’entretiennent différemment des véhicules traditionnels, les Canadiens ne sont pas familiers avec leur fonctionnement. Ils veulent être absolument convaincus qu’un VEZ peut donner une expérience de conduite et une valeur égales ou supérieures à celles d’un véhicule traditionnel à moteur à combustion interne.

Des enquêtes menées à l’échelle nationale révèlent couramment que ce manque de sensibilisation, de connaissances et de confiance du public est un obstacle majeur à l’adoption à une plus grande échelle des VEZ. Par conséquent, il est essentiel de combler les lacunes dans les connaissances et l’expérience des consommateurs et des entreprises en matière de VEZ afin d’aider les Canadiens à prendre la décision d’acheter un VEZ.

Importance de la décarbonisation du transport de marchandises

La décarbonisation des camions de transport de marchandises existants et d’autres véhicules moyens et lourds (VML), dont la majorité transporte des marchandises entre les villes et à l’intérieur de celles-ci, est essentielle au respect des obligations du Canada en matière de climat. Avec environ 130 000 ventes par an, le remplacement des 2,6 millions de VML actuellement en service par des véhicules à émissions zéro prendra du temps, car bon nombre de ces véhicules restent sur la route pendant 15 ans ou plus. Le Canada doit prendre des mesures pour décarboniser le parc de véhicules d’aujourd’hui, tout en préparant le marché pour l’électrification.

Les entreprises et les exploitants de parcs de véhicules sont peu sensibilisés et peu confiants dans les VML à émission zéro ou à faible teneur en carbone, la grande majorité (plus de 99 %) étant des petites entreprises dont les marges bénéficiaires sont serrées. Alors que les solutions de rechange VEZ sont de plus en plus disponibles pour de nombreuses applications urbaines (p. ex., les autobus, les véhicules de livraison de retour au point de départ), des défis supplémentaires doivent être relevés pour le transport de marchandises sur de longues distances (p. ex., l’état de maturité technologique et l’insuffisance des infrastructures de recharge et de ravitaillement).

Contexte

En 2022, le gouvernement du Canada a publié le Plan de réduction des émissions pour 2030 : les prochaines étapes du Canada pour de l’air pur et une économie forte. Dans ce rapport, le gouvernement réitère son engagement à lutter contre les changements climatiques, à créer des emplois et à faire en sorte que les Canadiens sont des chefs de file de la transition vers des industries et des technologies propres.

Le plan est ambitieux et comprend une approche réalisable secteur par secteur. Avec ce plan, le gouvernement vise à atteindre son nouvel objectif climatique de réduction des émissions de 40 % sous les niveaux de 2005 d’ici 2030 et de faire en sorte que le Canada en arrive à zéro émission nette d’ici 2050.

Le transport routier représente environ 20 % des émissions totales de gaz à effet de serre du Canada. La réduction des émissions dans le secteur des transports est essentielle à la réalisation des engagements plus ambitieux du gouvernement en matière de changements climatiques et est conforme au virage mondial vers des VEZ.

Pour répondre à ce besoin crucial, le gouvernement a fixé une nouvelle cible obligatoire selon laquelle la totalité des voitures et des camions légers à passagers neufs vendus sera des VEZ d’ici 2035. De plus, le gouvernement établira des règlements pour les VML afin que toutes les ventes de ces véhicules soient des VEZ d’ici 2040 pour un sous-ensemble de types de véhicules, dans la mesure du possible.

Le gouvernement investit 3 milliards de dollars supplémentaires afin que le Canada atteigne ces objectifs. Pour fournir des certitudes quant à la façon de l’atteindre, le gouvernement du Canada continuera à la fois à effectuer des investissements et de mettre en place des règles pour aider les Canadiens et l’industrie à faire la transition.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :