Étapes clés de la gestion de l’énergie

Tous les organismes n’ont pas forcément de temps ou de ressources à investir dans la gestion de l’énergie. Nous avons en partie éliminé l’incertitude en créant des étapes à suivre pour améliorer l’efficacité énergétique du secteur des bâtiments.

1. S’engager

Pour améliorer son efficacité énergétique, votre organisme devra accepter de procéder à certains changements et de s’engager à poursuivre. Ces changements comprendront vraisemblablement :

  • l’utilisation de nouvelles technologies ou l’adaptation des technologies dont vous disposez déjà;
  • le développement de nouveaux comportements, tels que la promotion de la conscience énergétique auprès des employés; et
  • des changements de politique dans l’ensemble de l’organisme, comme la promulgation d’une politique d’efficacité énergétique pour toute l’entreprise.

Découvrez nos pratiques exemplaires de gestion de l’énergie pour en apprendre davantage sur certains des changements à effectuer.

2. Évaluer votre rendement

Le pouvoir vient de la connaissance : les données énergétiques collectées vous permettront de prendre des décisions éclairées concernant la consommation énergétique de votre bâtiment.

  • Commencez par analyser vos factures pour mieux comprendre le détail des coûts relatifs à votre consommation et à votre demande énergétique.
  • Envisagez la réalisation d’une analyse comparative énergétique de votre bâtiment en créant un compte ENERGY STAR Portfolio Manager. Demandez à votre fournisseur de services énergétiques ou de services publics d’échanger des données directement avec Portfolio Manager. Les données relatives à votre consommation énergétique sont alors saisies directement dans le système, ce qui facilite leur collecte.
  • Engagez ensuite une entreprise qui procédera à un audit énergétique. Vous disposerez ainsi de plus de détails sur la consommation énergétique de votre bâtiment, et d’un point de départ auquel comparer vos progrès au fil du temps.
  • Join the energy benchmarking movement today!
  • Energy management best practices: ENERGY STAR Portfolio Manager

3. Fixer des objectifs

La formulation d’objectifs d’amélioration du rendement énergétique de votre bâtiment est essentielle à la création et au maintien d’un élan pour vos activités de gestion de l’énergie. Votre initiative sera plus efficace si elle est fondée sur des objectifs et des cibles claires et réalistes.

Utilisez l’outil Target Finder de l’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis (en anglais seulement) pour fixer vos objectifs.

4. Créer un plan d’action

Vous aurez de biens meilleures chances d’atteindre vos objectifs si vous élaborez un plan solide qui comprend :

  • une surveillance et des analyses comparatives permanentes de la consommation énergétique;
  • un programme de sensibilisation des employés et des occupants du bâtiment pour motiver les personnes contrôlant et consommant de l’énergie dans votre bâtiment;
  • un plan pour la formation systématique de vos employés et
  • des détails concernant le financement des modifications proposées, par exemple : les initiatives à bas coûts/sans coût permettront-elles par la suite de financer les projets plus onéreux ou des investissements seront-ils nécessaires?

Voici une liste présentant quelques méthodes simples et gratuites pour réduire la consommation énergétique liée à vos systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation :

  • Réduire au maximum les périodes de démarrage et d’arrêt, notamment les fins de semaine.
  • Réduire le point de consigne de température du système de chauffage.

Dans vos plans, portez une attention particulière à l’entretien du bâtiment. Un entretien inadéquat peut entraîner des inefficacités énergétiques importantes lorsque l’équipement est endommagé ou usé prématurément.

Une matrice peut être utile

Envisagez d’utiliser une matrice de gestion de l’énergie, qui peut vous aider à analyser et à comprendre votre situation actuelle, à établir des priorités pour l’avenir et à évaluer vos progrès au fil du temps.

Téléchargez la matrice ENERGY STAR d’évaluation de la gestion de l’énergie d’une installation de l’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis (en anglais seulement).

5. Mettre le plan en œuvre

Une fois que le plan est au point, il est temps d’agir. Assurez-vous que tous les membres de votre organisme ont accès à l’information et aux formations nécessaires au succès du plan. Voici une liste d’actions concrètes que vous pouvez mettre en œuvre :

6. Suivre les progrès

Le suivi des progrès comprend :

  • l’analyse comparative de votre consommation d’énergie et d’eau à l’aide de l’outil national d’analyse comparative du Canada, ENERGY STAR Portfolio Manager;
  • l’évaluation des économies résultant des changements de comportement;
  • la confirmation que les récentes réaménagements de l’équipement et les modifications effectuées au niveau des commandes de gestion de l’énergie permettent de réaliser de vraies économies; et
  • la transmission de rapports à la haute direction sur les progrès effectués pour atteindre les objectifs

La surveillance de la consommation d’énergie est la première mesure à prendre pour une gestion de l’énergie efficace. Elle vous permettra de prendre des décisions éclairées, favorisant l’atteinte de vos objectifs de réduction de la consommation énergétique. Pour de plus amples renseignements, consultez nos pages sur les ressources pour la gestion de l’énergie des bâtiments.

7. Évaluer et adapter

Une gestion efficace de l’énergie dans votre bâtiment nécessite un engagement dans un cycle d’amélioration permanente. Voici une liste d’actions que vous pouvez mettre en œuvre :

  • Utiliser les données issues de vos analyses comparatives pour situer votre rendement par rapport à vos objectifs. Examiner le plan et les changements éventuellement nécessaires à la lumière de ces renseignements.
  • Demander au personnel de formuler des commentaires pour déterminer leurs pratiques exemplaires, et les mesures qui se sont révélées inefficaces.
  • Au fur et à mesure que les objectifs sont atteints, en fixer d’autres pour se mettre au défi d’améliorer encore l’efficacité énergétique.

Des solutions simples, telles que l’étalonnage de minuteries déréglées, peuvent exister. Certains problèmes peuvent être passés inaperçus pendant des années, entraînant un gaspillage énergétique. Ne laissez pas ces négligences affecter votre bâtiment.

8. Célébrez votre succès

Soyez fiers lorsque vous atteignez vos objectifs, et informez vos employés, vos investisseurs et les autres intervenants de vos résultats.

Reconnaissez et récompensez les contributions des personnes qui vous ont aidé à atteindre vos objectifs.

Si vous souhaitez voir votre organisme apparaître sur la liste des Cercle canadien des champions ou faire reconnaître vos efforts, envoyez-nous votre histoire.

Envisagez de déposer une demande de certification des bâtiments écologiques ou d’une autre reconnaissance officielle, pour que votre réussite puisse faire des émules.

Votre bâtiment a-t-il une cote de rendement ENERGY STAR de 75 ou plus? Demander la certification ENERGY STAR.

Liens connexes

Plus d’outils pour découvrir les pratiques exemplaires de gestion de l’énergie

Outils et renseignements sur la conception des bâtiments écologiques et les récompenses connexes