Language selection

Recherche

Approche recommandée

Pour atteindre l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de la manière la plus rentable possible, nous proposons l’approche en cinq étapes suivante que nous avons testée avec succès au sein même de nos installations. Selon les résultats de 2017, nous avons ainsi réduit les GES de 38 % depuis 2005.

Étape 1 – Établir une structure de gouvernance : Établir la bonne structure de gouvernance au sein du ministère, de la haute direction jusqu'au niveau opérationnel. Pour assurer le succès de l’exécution des programmes, il faut s’engager à définir clairement les rôles et les responsabilités de chaque personne et à rendre des comptes. Assurer l’intégration de la gestion de l’énergie dans la structure organisationnelle et la délégation claire des responsabilités en matière de consommation énergétique et d’émissions de GES. Créer des réseaux de communication efficaces.

Étape 2 – Renforcer les compétences et la sensibilisation : S’assurer que les employés chargés de la gestion de l’énergie et des GES possèdent les connaissances et les compétences requises et ont accès aux méthodes de gestion actuelles et au développement technique. Nous offrons la formation nécessaire pour soutenir complètement l’efficacité énergétique et les réductions de GES de manière durable.

Étape 3 – Comprendre la consommation énergétique et évaluer le potentiel : Évaluer la consommation énergétique grâce aux meilleures pratiques comptables en matière d’énergie, effectuer l’analyse comparative des résultats par rapport aux normes industrielles, classer les portefeuilles de bâtiments selon les répercussions possibles sur les GES, et en fonction de ce potentiel, élaborer une stratégie pour aller de l’avant.

Étape 4 – Planifier et mettre en œuvre les projets : Définir la stratégie en matière de bâtiments en évaluant plus précisément les aspects à améliorer pour réduire les GES. Choisir la meilleure approche de mise en œuvre. Prendre en considération les technologies de pointe et les énergies renouvelables.

Étape 5 – Mettre en œuvre un processus permanent de suivi du rendement : Prévenir la dégradation du rendement (les économies ne sont pas assurées) en mettant en œuvre un suivi rigoureux du rendement de l’énergie, des émissions de GES et de l’exploitation des bâtiments.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :