Possibilités de servir le public — Ressources naturelles Canada

Représentant des employeurs et des employés au sein du Conseil consultatif de santé et sécurité au travail dans la zone extracôtière Canada – Terre-Neuve-et-Labrador

La Loi de mise en œuvre de l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve-et-Labrador met en œuvre l'entente conclue entre les gouvernements fédéral et provincial en matière de ressources pétrolières en mer, dans la zone extracôtière Canada-Terre-Neuve-et-Labrador.

Les modifications législatives apportées en 2014 ont mené à la mise en place d'un programme de sécurité et de santé au travail dans la zone extracôtière Canada – Terre-Neuve-et-Labrador, qui comprend la création d'un comité dont la tâche consiste à conseiller les ministres fédéraux et provinciaux et l'Office Canada – Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers sur les questions de sécurité et de santé au travail.

Le nouveau Conseil consultatif de santé et sécurité au travail dans la zone extracôtière Canada – Terre-Neuve-et-Labrador sera composé de 13 membres. Le conseil est à la recherche de deux représentants des employés et de deux représentants des employeurs pour un mandat de deux ou de quatre ans. Les candidats et candidates intéressés sont invités à postuler.

Parmi les autres membres du comité se trouvent des représentants du gouvernement du Canada, du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et de l'Office Canada – Terre-Neuve-et-Labrador sur les hydrocarbures extracôtiers.

En votre qualité de membre du conseil, vous participerez pleinement aux délibérations afin de prendre part aux travaux du conseil. Votre participation vous obligera à puiser dans votre expérience personnelle et professionnelle.

Il appartient aux membres du conseil de travailler de façon concertée à la formulation de conseils sur l'administration et l'application des dispositions en matière de sécurité et de santé au travail de la Loi de mise en œuvre de l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve-et-Labrador .

Les membres du conseil devront respecter le mandat du Conseil consultatif de santé et sécurité au travail dans la zone extracôtière Canada – Terre-Neuve-et-Labrador.

Le remboursement des frais de déplacement raisonnables et la rémunération des membres respecteront les termes de la politique établie par l'Office Canada – Terre-Neuve-et-Labrador sur les hydrocarbures extracôtiers. Le conseil se réunira au moins deux fois par an dans le cadre de rencontres tenues par vidéoconférence, téléconférence ou face à face.

Avant de procéder aux nominations, le ministre des Ressources naturelles et le ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail consulteront des employés qui n’exercent pas de fonctions de direction ou les syndicats qui les représentent, ainsi que des associations qui représentent les représentants de l'industrie. Les candidats et candidates devront inscrire dans leur dossier de demande s'ils postulent pour représenter les employeurs ou les employés au sein du comité consultatif.

La nomination des membres sera fondée sur leurs connaissances générales, l'étendue de leur expérience et leur capacité à contribuer aux travaux du conseil. Une préférence sera accordée aux candidats et candidates ayant l'expérience des questions liées aux fonctions du conseil (p. ex. de l'expérience avec les enjeux, la politique ou la législation relatifs à la santé et à la sécurité au travail dans le secteur pétrolier et gazier extracôtier).

Votre dossier doit aussi comporter des exemples pertinents (puisés dans votre vie personnelle ou professionnelle) qui montrent que vous répondez aux critères suivants :

  • vastes connaissances et expérience pratique des questions de sécurité et de santé au travail;
  • capacité à penser de façon stratégique, au-delà des intérêts ou des perspectives de votre organisation, sous-secteur ou emplacement géographique;
  • capacité à travailler en équipe;
  • capacité à déceler les problèmes et à les résoudre de façon constructive;
  • aptitude à faire preuve de discrétion et de jugement dans la gestion de renseignements sensibles et confidentiels;
  • capacité à communiquer efficacement;
  • capacité à faire preuve de jugement;
  • capacité à consacrer le temps et les efforts nécessaires pour la durée de la nomination (p. ex. deux ou quatre ans) et, au besoin, de voyager;
  • reconnaissance de sa grande éthique et de son intégrité par ses pairs/la communauté.

Le gouvernement du Canada favorise un processus de sélection ouvert, transparent et axé sur le mérite, pour que la composition du comité soit diversifiée. Ainsi, nous nous efforcerons de composer un conseil dans lequel les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées, les membres de minorités visibles seront représentés, et qui bénéficiera d'une vaste représentation de l'expertise des membres et des différentes régions du Canada.

Si cette perspective d'avenir vous intéresse, veuillez soumettre votre curriculum vitæ accompagné d'une lettre de recommandation avant le 9 juin 2019, à :

Graeme Andrews,
580, rue Booth, 17e étage, bureau B2-1
Ottawa (Ontario) K1A 0E4
Téléphone : 343-292-6157
Courriel : nrcan.ohscouncils-conseilssst.rncan@canada.ca

Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador nommera également deux représentants des employés et deux représentants des employeurs pour le comité consultatif. Veuillez visiter le site https://www.exec-abc.gov.nl.ca/public/agency/detail/?id=801& pour en savoir plus sur le processus de nomination du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador.