Témoignage : Collège Algonquin - Programme de stages en S-T Emplois verts

Transcription

Mon nom est Martyna Tomczynski. Je suis stagiaire en recherche agroenvironnementale au Collège Algonquin à Pembroke, en Ontario.

Dans mes cours, j'ai remarqué que Martina était une très bonne étudiante. Nous l'avons accueillie comme étudiante stagiaire pour effectuer de la recherche appliquée durant l'été. Nous souhaitions réellement trouver un type de financement pour qu'elle puisse continuer à travailler avec nous. J'ai pris connaissance du programme grâce à un courriel et, en lisant les critères d'admissibilité, j'ai constaté qu'ils correspondaient parfaitement. Dans le cadre du stage, je participe à la recherche et à la mise en œuvre de pratiques exemplaires en matière de gestion agricole.

La plus grande partie de mon travail consiste à recueillir et à analyser des données; je fais beaucoup de recherche. Par exemple, le drainage contrôlé par canalisations en terre cuite est une pratique très nouvelle dans le comté de Renfrew et, dans le cadre de ce projet, je vais sur le terrain pour recueillir des données puis je retourne au bureau pour les analyser. Aussi, une grande partie de ce travail consiste à sensibiliser la collectivité. Je travaille également sur un projet sur les algues et leur culture comme moyen éventuel de rétablir le milieu aquatique en plus de créer un biocarburant et un engrais utilisable.

Nous avons été en mesure de la garder en poste pour qu'elle puisse poursuivre le type de travail qu'elle effectuait comme stagiaire et, en plus, lui donner un aperçu du marché du travail actuel. Sans elle, nous ne serions pas où nous en sommes avec ces projets. Et ce n'est pas simplement parce qu'elle est une employée de plus, c'est parce qu'elle est qui elle est et qu'elle possède des compétences très spécialisées, lesquelles, selon moi, lui permettront d'aller loin.

Comme ce stage touche bon nombre de projets différents, j'ai acquis en fait plus d'expérience qu'il ne m'aurait été possible d'en acquérir avec un seul emploi. Et je pense que le fait d'avoir touché à autant de sujets liés à l'environnement m'ouvre vraiment des portes pour une éventuelle carrière ou pour retourner à l'école, ce que je prévois faire cet automne.

Voir Martyna passer du statut d'étudiante à une jeune stagiaire, et le niveau de confiance qu'elle a acquis au fil du temps, et simplement ses connaissances… Je suis très enthousiaste de la voir passer à une autre carrière dans l'avenir. Je pense que cela lui sera très bénéfique.

Lorsque j'ai obtenu mon diplôme, je ne savais pas ce que je pouvais offrir au monde. Je ne me sentais pas du tout prête à entrer sur le marché du travail. Donc, je trouve que ce stage m'a donné la possibilité d'approfondir mes compétences dans un milieu de travail confortable et positif, d'apprendre de mes collègues, d'apprendre des autres membres de la faculté, et de simplement renforcer ces compétences que je pourrai utiliser à l'avenir.