Carrefour de la croissance propre

Quand un objectif fédéral est situé au cœur du mandat de plusieurs ministères, il nécessite une coordination interministérielle délibérée et ciblée pour optimiser les efforts fédéraux.

Membres de l’équipe du Carrefour de la croissance propre

En 2016, plusieurs consultations avec des intervenants demandaient un financement fédéral supplémentaire pour soutenir une innovation et une adoption de technologies propres au Canada et pour fournir une aide supplémentaire pour obtenir un soutien. Une technologie propre est perçue comme un moyen de réaliser des objectifs liés au climat et à la durabilité, de créer des emplois, de stimuler et de diversifier notre économie, d’accélérer la science et l’innovation et d’effectuer une transition vers une économie axée sur une croissance propre. Le gouvernement a répondu en présentant 2,3 milliards de dollars en financement pour soutenir les innovateurs et les adeptes en matière de technologies propres et ont créé le Carrefour de la croissance propre pour aider les promoteurs de technologies propres à naviguer le système fédéral amélioré de financement et de services.

En janvier 2018, le Carrefour de la croissance propre a officiellement lancé un point de contact pangouvernemental pour la technologie propre. Il possède trois fonctions essentielles :

  1. Aider les innovateurs et les adeptes des technologies propres à naviguer le système fédéral de financement et de services;
  2. Améliorer la coordination du programme fédéral des technologies propres; et
  3. Renforcer la capacité fédérale à suivre et à rapporter les résultats des technologies propres.
« Il est extrêmement intéressant de travailler avec des personnes de cultures et d’intérêts ministériels variés et différents et de voir les effets qu’un but commun peut avoir. Je suis des plus fiers d’aider à créer ces relations et de continuer à les parrainer pour accroître la collaboration interministérielle pour améliorer les résultats de technologies propres. »
- Mackenzie Larwill
Analyste principal

Ce qui fait du Carrefour un endroit souple, bien outillé et inclusif pour travailler est qu’il s’agit d’un nouveau modèle de service où seize ministères et organismes fédéraux avec des politiques ou des programmes qui appuient les technologies propres sont réunis pour faire progresser les objectifs des technologies propres, mais demeurent affiliés de leurs ministères et organismes d’attache. Les organismes ont démontré leur engagement envers le concept du Carrefour en fournissant un accès aux politiques, aux programmes, à l’expertise scientifique et réglementaire par les membres des équipes respectives du Carrefour. En outre, les ministères partenaires constatent la valeur de cette approche innovatrice et plusieurs ont commandité un employé pour qu’il se joigne au Carrefour à leurs propres frais. Cela permet au Carrefour de tirer parti des connaissances, de l’expertise et des relations de travail existantes tout en procurant un point de contact unique et facile pour les utilisateurs et producteurs de technologies propres.

L’équipe d’experts du Carrefour de la croissance offre des conseils et des relations en matière de réglementation, de normes, d’approvisionnement du gouvernement ainsi que de compétences et de formation; et aide à relier les entreprises aux marchés internationaux. Elle facilite également les relations et la coordination dans les coulisses entre les programmes. Cette approche sans fausse route rationalise les services pour les promoteurs de projets et l’accès aux connaissances et à l’expertise du gouvernement, et améliore l’échange de renseignements entre les ministères pour mieux soutenir les résultats des technologies propres pour le gouvernement du Canada. Au cours de ses premiers mois, le Carrefour a servi plus de 500 clients. Il a également aidé des demandeurs qui n’ont pas eu de succès dans les programmes qu’ils sollicitaient à trouver d’autres occasions au sein du gouvernement. Ces efforts se sont mérité les louanges des entrepreneurs canadiens des technologies propres comme Hamid Arabzadeh de Ranovus qui disait : « Je félicite le gouvernement actuel pour ce qu’il accomplit sur le plan de l’innovation et pour les gens incroyables autour de la table qui rendent tout cela concret. »