Expérimentation sur l’étiquetage énergétique à l’aide de Carottes points santé

En 2016, l’Office de l’efficacité énergétique de RNCan a établi une innovation sociale « UnLab » (SIU) pour travailler avec des partenaires au gouvernement et à l’extérieur pour faire progresser l’innovation et l’expérimentation en matière de politique d’efficacité énergétique.

A snapshot of the job seekers at the NRCan Talent and Networking Fair at the Shaw Centre

Un utilisateur de l’appli Carotte boni répondant à une question sur l’efficacité énergétique

À cet égard, cette année, nous participons à une initiative appelée Expérimentation à l’œuvre (EO) menée par le Secrétariat du Conseil du Trésor, laquelle vise à faire progresser la recherche et à améliorer les résultats des politiques et des services pour les Canadiens et Canadiennes. Un de nos projets d’EO est une expérience sur l’étiquette de rendement énergétique pour la maison à l’aide de Carottes points santé, laquelle démontre comment l’OEE adopte de nouveaux outils et des approches souples et inclusives pour mesurer les répercussions sur l’efficacité énergétique.

Application d’une expérimentation à la prestation de politiques et de services : une approche inclusive

L’Étiquette ÉnerGuide de RNCan vise à aider les propriétaires de maisons à connaître le rendement énergétique de leur domicile et à promouvoir des mesures d’efficacité énergétique, comme l’amélioration écoénergétique de leur domicile. L’OEE a collaboré avec des partenaires pour faire participer directement les utilisateurs d’ÉnerGuide, y compris les propriétaires de maisons, à comprendre leurs expériences et besoins pour trouver où nous pouvons innover pour améliorer la portée, l’apport et l’impact d’ÉnerGuide. Par conséquent, une question se pose : est-ce que l’étiquette ÉnerGuide transmet efficacement l’information sur l’efficacité énergétique aux propriétaires de maisons? Par cette expérience, l’OEE apprendra si différents modèles d’étiquette influencent la compréhension du propriétaire pour apporter des améliorations continues à ÉnerGuide et effectuer la transition vers des solutions numériques.

Nous collaborons également avec Carrotte points santé. Leur application de vie saine et de bien-être, Carottes points santé, exploite l’intelligence artificielle (IA) et la technologie du téléphone intelligent pour faire participer plus de 800 000 Canadiens et Canadiennes. Les utilisateurs de Carotte sont récompensés par des points de fidélité de leur choix (p. ex., Scène, Aéroplan, RBC Récompenses) quand ils remplissent des offres qui démontrent un apprentissage et une action.

Quand nous avons appris que les projets d’EO augmentaient en 2017-2018, nous étions en excellente position pour dire « inscrivez-nous! »

Bâtir l’équipe : mobiliser le talent d’une manière souple

Nos recherches d’EO nécessitaient l’essai de différents graphismes pour voir comme ils transmettent l’information sur l’efficacité énergétique aux propriétaires pour contribuer à la conception et à la transmission d’ÉnerGuide. Nous avons mis en œuvre des approches expérimentales, mais un essai contrôlé randomisé (ECR) était une nouveauté pour nous. Nous devions avoir recours à de nouvelles compétences!

« Je suis des plus fiers de notre façon de travailler, avec les autres, ouvertement, essayant de nouvelles choses et effectuant des essais comme nous avançons. »
- John Kenney, Gestionnaire
Innovation sociale

Nous avons embauché des experts dans le domaine de l’efficacité énergétique résidentielle dans notre division du logement et l’unité d’expérimentation et d’analyse de RNCan, lesquels possèdent une expertise dans l’application de l’introspection comportementale, les ECR et les contextes de service, pour travailler avec nous sur le projet. Ensemble, nous avons raffiné notre question de recherche et sélectionné différents concepts d’étiquette à examiner, et travaillé avec un concepteur graphique pour créer les représentations.

Nous avions également besoin d’une plate-forme et de beaucoup d’utilisateurs pour notre expérience. Il s’agissait donc d’une étape logique d’observer ce qui était possible avec Carotte points santé. Nous avons soumis l’idée à l’équipe de Carotte et, comme toujours, ils se sont prêtés au jeu.

Concevoir l’expérience

Notre Carotte offre un essai de quelques jours pour joindre et faire participer assez de Canadiens et de Canadiennes. De combien en avons-nous besoin? Habituellement, établir ce qui est « suffisant » dépend du budget et de la durée. Pour un essai contrôlé randomisé, ces choses comptent toujours, mais la taille de l’échantillon établit la puissance (c.-à-d., la fiabilité) des résultats. Nous avons calculé que nous avions besoin de 30 000 utilisateurs pour effectuer l’expérience et avoir une puissance statistique suffisante pour détecter des différences entre nos représentations graphiques.

Attribuer aléatoirement une offre à des utilisateurs était facile pour Carotte. Ils le font constamment dans le cadre de cette application. Vérifié!

La tâche la plus délicate, en raison d’une contrainte technique, était de calculer comment randomiser les différentes combinaisons d’étiquettes à l’intérieur de l’offre. Nous avons élaboré une solution en créant une offre indépendante pour chaque combinaison : 36 offres attribuées aléatoirement à 30 000 utilisateurs avec des questions communes, mais des représentations différentes. Cela créait plus de travail, mais était réalisable.

Il fallait itérer pour bien faire les choses.

Les premiers essais sur la plate-forme de Carotte ont montré que les représentations que nous avions créées n’étaient pas faciles à lire sur les petits écrans des téléphones intelligents. Il n’y avait pas assez d’espace sur l’écran pour nos premières conceptions! Le moyen d’expression est vraiment le message - nos représentations doivent être lisibles sur l’application pour l’intégrité de l’expérience et pour satisfaire l’expérience vécue des utilisateurs.

Travaillant avec notre concepteur graphique, nous avons réduit les dimensions de l’image, modifié les caractères et réglé le contraste des couleurs pour améliorer la lisibilité à l’écran. Nous examinons différentes manières d’afficher les images doubles pour optimiser l’expérience visuelle. Notre choix a finalement porté sur un empilement vertical des paires d’images simplifiées, nous donnant l’image la grande et la plus claire possible. Un essai avant lancement nous aidera à évaluer si nous avons atteint la cible en ce qui a trait à la qualité visuelle de cette conception.

Nous apprenons au fur et à mesure et ouvertement

Comme nous nous outillons avec de nouveaux outils et de nouvelles méthodes (p. ex., essais contrôlés randomisés) et adoptons des manières souples et inclusives de travailler, nous apprenons beaucoup. La cohorte d’EO a inscrit nos expériences dans un blogue (en anglais seulement), ouvrant nos activités d’apprentissage aux autres fonctionnaires et se soutenant les uns les autres tout au long du processus.

Notre expérience sur l’étiquette énergétique sera lancée sur le programme Carottes points santé ce mois-ci et nous aurons des résultats préliminaires peu après. Toutes les expériences d’EO divulguent ouvertement les résultats et les leçons apprises cet hiver.