Commerce (CO)

La planification, l’élaboration, la prestation et la gestion de politiques, de programmes, de services et d’autres activités de développement économique destinés à promouvoir l’établissement, la croissance et l’amélioration de l’industrie, du commerce et des exportations; réglementation des échanges et du commerce.

Éducation

Un diplôme d’études secondaires ou un agencement d’études, de formation et (ou) d’expérience ou des résultats satisfaisants à un test de la Commission de la fonction publique qui seraient comparables à l’exigence formelle à l’égard des études.

Échelle salariale

53 641 $ – 117 593 $

Exemples de types de poste :

  • Agents/agentes de programmes                                                               
  • Agent/agente de développement économique
  • Agent/agente de liaison du réseau
  • Conseiller/conseillère en politiques et en promotion
  • Conseiller/conseillère en politiques scientifiques
  • Responsable du changement climatique
  • Agent/agente –  Guide de l’énergie
  • Agent/agente de la propriété intellectuelle
  • Chef du Programme de carburants de remplacement
  • Gestionnaire du Programme d’énergie renouvelable

Exemples de tâches :

  • La planification, l’élaboration, la prestation et gestion de politiques, de programmes, de services et d’autres activités de développement économique destinés à promouvoir l’établissement, la croissance et l’amélioration de l’industrie, du commerce et des exportations; et la réglementation des échanges et du commerce, y compris :
  • la promotion de l’utilisation plus efficace des ressources dans certaines régions géographiques au moyen d’études et d’enquêtes et grâce à la mise en œuvre de programmes et de projets en ce sens;
  • la promotion du développement et de l’utilisation de technologies industrielles modernes;
  • la promotion du développement économique axé sur des groupes, des régions, des industries ou des groupes particuliers, ou encore sur l’ensemble de l’économie canadienne;
  • la promotion de l’exportation des biens et services canadiens, y compris de l’industrie touristique; expansion de la part du Canada du commerce mondial en dispensant des conseils aux entreprises canadiennes, aux associations commerciales ou à d’autres organismes gouvernementaux, en préservant les relations commerciales canadiennes et en en faisant la promotion, ou en faisant prendre en considération le volet exportations dans les programmes d’aide et de financement du Canada;
  • l’étude et l’évaluation des faits nouveaux relativement au commerce international et aux accords commerciaux, et leur incidence sur l’économie canadienne.