Vidéo sur le renouvellement de la fonction publique

À Ressources naturelles Canada, nous voyons le lien possible entre bâtir une culture de milieu de travail progressiste et fournir des résultats à la population canadienne. Notre mémoire sur le renouvellement de la fonction publique reflète cette vision.

Notre histoire met en lumière l'innovation dans nos réalisations, le recrutement et le soutien à nos employés. Cela montre à quel point un milieu de travail respectueux et sain permet aux employés de s'épanouir.

Nous avons choisi de transmettre tout cela de façon concise, en utilisant un nouveau média — un hybride de roman illustré et de vidéo. Pour que cela fonctionne, nous nous sommes permis une certaine liberté sur le plan artistique, en alliant des personnages fictifs à de vraies réalisations et à des pratiques exemplaires en matière de ressources humaines.

Certains éléments de notre histoire sont intégrés dans les activités quotidiennes de notre ministère. D'autres seront présentés plus tard. En attendant, sachez que nous sommes fiers de tous les progrès réalisés jusqu'ici et très heureux d’en partager quelques-uns avec vous.

Vidéo sur le renouvellement de la fonction publique

Transcription

Le greffier du Conseil privé croit en l’énergie et la créativité des fonctionnaires.

Au début des années 80, lorsque j’ai commencé à travailler à RNCan, les scientifiques ont noté une forte hausse de la température mondiale.

L’an passé, nous avons rédigé une entente historique pour aider à limiter cette hausse : le partenariat nord-américain en matière de climat, d’énergie propre et d’environnement.

J’ai fait mon entrée à peu près en même temps que le BlackBerry en 2001.

Maintenant, j’utilise des applications qui permettent aux aménagistes des forêts d’avoir un inventaire forestier au bout des doigts.

Lorsque j’ai commencé au Ministère en 1984, le premier Canadien partait dans l’espace.

Aujourd’hui, je trouve ma plus grande fierté dans la construction d’une maison écoénergétique pour le Nord qui peut être achevée en moins d’une semaine.

Je m’appelle Zeina. Si je me compare à vous, je viens d’arriver à RNCan. Je travaille ici depuis seulement deux ans et je me sens déjà comme chez moi.

Lorsque j’ai commencé à travailler à RNCan, je n’aurais jamais pu imaginer un incendie aussi important que celui de Fort McMurray ou encore que je participerais à combattre ces gigantesques feux de forêt.

Les modèles illustrant le comportement du feu et de la fumée conçus par notre équipe ont permis aux pompiers de se rendre là où leur présence était la plus critique.

Et RNCan a fait beaucoup plus.

Pensons à la cartographie par satellite, à l’approche participative, à la recherche des causes, tous des éléments tellement importants.

Les feux de forêts ont été dévastateurs.

Mais savoir que nous avons contribué à protéger des maisons, des entreprises et la faune nous a procuré un grand sentiment de satisfaction.

Nous sommes tous fiers du travail accompli. Mais, une grande part de ce succès revient à RNCan qui a su bien préparer le terrain.

Et pour ce faire, il a fallu pouvoir compter sur les bonnes personnes.

Pour moi, tout a commencé quand j’étais à ma dernière année de maîtrise.

Un ami m’a envoyé un lien vers un emploi  que RNCan affichait sur son compte Twitter.

J’ai donc appris qu’il y avait un salon des carrières sur le campus. J’ai passé une entrevue et on m’a offert un emploi […] Immédiatement! Fantastique!

Je crois que j’ai déjà attendu plus longtemps pour me faire servir un café latté.

Lorsqu’on commence un nouveau travail, on a souvent  l’impression de faire du surplace.

À RNCan, la cadence accélérée s’est imposée dès le début.

Tout le monde était prêt à m’accueillir, tout particulièrement ma camarade de travail désignée. Elle s’est assurée de m’informer sur ce que je devais savoir et sur les personnes à connaître.

Une séance d’accueil et d’intégration des nouveaux employés m’a permis d’avoir une vue d’ensemble.

J’ai aussi eu d’agréables surprises. Par exemple, j’ai appris l’existence de réseaux d’employés pour les minorités visibles, les femmes et les jeunes professionnels.

Un sondage mené auprès des employés a révélé des préoccupations en lien avec la paperasserie administrative et le harcèlement.

La bonne nouvelle est que nous avons eu plusieurs occasions de s’investir dans la solution.

"À RNCan, nous sommes traités avec respect. Et c’est l’attitude que nous adoptons entre nous. Comme l’a dit le greffier en énonçant l’une de ses priorités absolues : il faut bâtir un milieu de travail sain et fondé sur le respect."

Bonjour, je m'appele Christyne Tremblay, je suis la sous-ministre de Ressources naturelles Canada. À quoi ressemble le succès à mon avis?

Ce sont des employés comme Zeina, Phil, Marie et David.

"Lorsqu’on se soucie de nos employés, ils prennent soin des Canadiens et Canadiennes à leur tour.

Un environnement de travail positif favorisant la créativité est un élément essentiel de notre réussite."