Initiative géoscientifique ciblée : Accroître l'efficacité de l'exploration en profondeur

L’Initiative géoscientifique ciblée est un programme fédéral de collaboration dans le domaine des géosciences dont le mandat consiste à fournir à l’industrie la prochaine génération de connaissances géoscientifiques et de techniques novatrices qui lui permettront de cibler plus efficacement les gisements minéraux enfouis.

Une carte géologique simplifiée du substratum rocheux et une carte au relief par ombres portées sont combinées pour obtenir une perspective géologique texturée du Canada

 

Cliquez pour agrandir

version textuelle - figure 1

TGI-4 - Accroître l'efficacité de l'exploration en profondeur

Une carte géologique simplifiée du substratum rocheux et une carte au relief par ombres portées sont combinées pour obtenir une perspective géologique texturée du Canada. Les entités sont représentées dans des couleurs pastel, servant de toile de fond aux sites de recherche de l'Initiative géoscientifique ciblée 4. Ces sites sont répartis à travers le pays, dans la plupart des provinces et des territoires. Il y en a 6 dans les Territoires du Nord-Ouest, 2 au Nunavut, 13 en Colombie-Britannique, 2 en Saskatchewan, 2 au Manitoba, 9 en Ontario, 10 au Québec, 10 à Terre-Neuve-et-Labrador, 4 au Nouveau-Brunswick et 2 en Nouvelle-écosse. Il y a 5 gîtes sédimentaires exhalatifs, 13 de métaux spéciaux, 12 de nickel, cuivre et éléments du groupe du platine, 13 associés à des intrusions, 5 de sulfures massifs volcanogènes, 3 d'uranium et 9 d'or filoniené

 

Situation actuelle

  • Au cours des 30 dernières années, les réserves minérales canadiennes prouvées et probables de tous les principaux métaux communs ont connu un déclin important.
  • Une exploration plus profonde afin de découvrir de nouvelles ressources est requise en raison de la rareté croissante des découvertes en surface.

Objectif du programme IGC

  • L’élaboration de moyens plus rigoureux pour évaluer le potentiel minéral en profondeur d’un système géologique et de fournir des guides vers cette minéralisation en vue de réduire les risques et les coûts d’investissement.
  • Le perfectionnement de techniques et de connaissances géoscientifiques nouvelles et améliorées afin de mieux comprendre, modéliser et trouver les principaux systèmes minéralisés au Canada.
  • La formation et le mentorat des étudiants afin d’accroître la main- d’oeuvre hautement qualifiée dans l’industrie des minéraux.

Approche axée sur les systèmes minéralisés

L’IGC utilise un approche de système minéralisés à la définition du projet.  Cette approche permettra de garantir que les dépôts meilleur adapté sont utilisés pour soutenir le développement de la prochaine génération de connaissances et de méthodes géoscientifiques liées à l’exploration.

  • L’IGC est un programme thématique fondé sur les connaissances qui a recours aux meilleurs exemples de systèmes minéralisés du Canada.
  • Les activités et les projets ne sont pas centrés dans une région géographique; ils sont plutôt thématiques et intègrent les données et les connaissances obtenues de plusieurs camps miniers dans tout le Canada (voir la carte).
  • Les hypothèses scientifiques renforcent le Programme et permettent de déceler les lacunes importantes en matière de connaissances sur les systèmes minéralisés.

Publications

Publications récentes d’IGC

Le programme IGC-4 (2010-2015) a défini les systèmes minéralisés suivants :

  • systèmes d’or épigénétique
  • systèmes de nickel-cuivre-éléments du groupe du platine (EGP)-chrome
  • systèmes liés à des intrusions (p. ex., gisements de type porphyrique)
  • systèmes SEDEX
  • systèmes de sulfures massifs volcanogènes
  • systèmes d’uranium
  • systèmes de métaux spéciaux (p. ex., niobium, métaux des terres rares)

En plus de l'approche axée sur les systèmes minéralisés, l'IGC-4 va aussi développer des outils d'exploration novateurs.