Histoire

La géographie historique est l’étude de la répartition géographique de phénomènes du passé et de leur évolution.

Liste de sujets :

Évolution territoriale

Cette série de cartes présente l'histoire des limites territoriales au Canada. Les limites servent de points de démarcation à plusieurs égards. On peut les utiliser pour démarquer différentes zones climatiques, ou encore des régions économiques, mais on les imagine le plus souvent sous forme de lignes terrestres délimitant des territoires politiques.

Évolution territoriale, 1867

Cette carte montre les colonies du Canada, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick réunies en un État fédéral. Les provinces de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick conservent leurs frontières établies et le Canada est divisé en deux provinces, l'Ontario et le Québec. De nouvelles limites provisoires sont attribuées au Nord de l'Ontario.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1867 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1870

L'acquisition de la Terre de Rupert et du Territoire du Nord-Ouest a permis de constituer les Territoires du Nord-Ouest. La province du Manitoba est créée. En 1877, les limites du Manitoba sont ajustées de manière à ce qu'elles soient conformes au Système d'arpentage des terres du Canada.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1870 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1871

En 1871, la Colombie-Britannique se joint à la fédération en tant que province avec les limites qu'elle avait acquises en 1866. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation du Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1871 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1873

En 1873, l'Île-du-Prince-Édouard se joint à la Confédération en tant que septième province. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1873 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1876

En 1876, le District de Keewatin est constitué à partir d'une partie des Territoires du Nord-Ouest. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1876 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1880

En 1880, le Canada acquiert le titre des îles de l'Arctique, qui sont incorporées aux Territoires du Nord-Ouest. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1880 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1882

Des Districts provisoires d'Assiniboia, de Saskatchewan, d'Athabaska et d'Alberta sont créés en 1882. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1882 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1886

La limite sud-ouest du Keewatin est modifiée en 1886 de manière à ce qu'elle soit conforme aux limites des districts créés en 1882. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1886 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1889

En 1889, Ontario est agrandie vers l'ouest jusqu'au Lake of the Woods et vers le nord jusqu'à la rivière Albany. La limite sud-ouest du Keewatin est déplacée de manière à ce qu'elle soit conforme aux limites des districts créés en 1882. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1889 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1895

En 1895, l'Ungava, le Mackenzie, le Yukon et le Franklin sont établis en tant que nouveaux districts dans les Territoires du Nord-Ouest. Les districts d'Athabaska et de Keewatin sont agrandis. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1895 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1897

Les limites des districts de Franklin, Keewatin, Mackenzie, Ungava et Yukon sont modifiées en 1897. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1897 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1898

Le District du Yukon est dissocié des Territoires du Nord-Ouest; il devient le Territoire du Yukon, avec les limites qui lui avaient été attribuées en 1895. La limite du Québec est déplacée vers le nord jusqu'à la rivière Eastmain. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1898 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1901

En 1901, le Territoire du Yukon adopte ses limites actuelles. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1901 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1905

En 1905, l'Alberta et la Saskatchewan sont créées en tant que provinces avec leurs limites actuelles. Le District de Keewatin est de nouveau incorporé aux Territoires du Nord-Ouest.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1905 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1912

En 1912, le Manitoba, l'Ontario et le Québec sont agrandis vers le nord. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1912 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1920

En 1920, les limites des Districts au sein des Territoires du Nord-Ouest sont redessinées. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1920 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1927

En 1927, la limite entre le Canada et Terre-Neuve est définie par le Conseil privé du Royaume-Uni. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1927 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1949

En 1949, Terre-Neuve se joint à la Confédération en tant que dixième province avec ses limites telles que définies en 1927. L'histoire longue et diversifiée de la colonisation au Canada se traduit par deux configurations distinctes des limites, qui différencient le Canada oriental du Canada occidental.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1949 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1999

Le Nunavut devient le troisième territoire canadien le premier avril 1999. Les limites internes du Canada sont ainsi modifiées pour la première fois depuis l'entrée de Terre Neuve dans la Confédération cinquante ans plus tôt. Les limites de ce nouveau territoire respectent le concept autochtone traditionnel de territorialité.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1999 - GéoGratis
.

Évolution territoriale, 1867 à 1999

Le Canada, qui occupait un territoire relativement peu étendu à sa création en 1867, est devenu le deuxième au monde pour la superficie). Cette carte, un ensemble de 18 cartes de l'Atlas, montre l'évolution du territoire à différents moments entre 1867 et 1999. La plupart des provinces ont aussi vu leurs territoires s'agrandir; seules Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse ont conservé les frontières établies à la Confédération, en 1867. Les limites et les noms des territoires ont aussi changé; le Canada compte maintenant trois territoires dont l'un, le Nunavut, n'a été créé qu'en 1999.
Voir plus de détails sur Évolution territoriale, 1867 à 1999 - GéoGratis
.

Les peuples autochtones vers 1630, 1740 et 1823

Cette série de cartes illustre la répartition changeante de la population autochtone au Canada avant la création des réserves. Chacune des cartes illustre la localisation et la répartition des sociétés ethnohistoriques connues des Européens pour trois importantes périodes, soit vers 1630, 1740 et 1823. Les sociétés ethnohistoriques sont classées individuellement en grandes familles linguistiques et des cercles de différentes dimensions représentent le chiffre estimé de la population. Les grandes familles linguistiques sont codées par couleur (par exemple, famille algonquienne) et subdivisées en groupes reconnus de peuples historiquement apparentés (par exemple, Ojibway).

Les peuples autochtones vers 1630

On voit sur cette carte la distribution des peuples autochtones au début du XVIIe siècle, avant le morcellement de la population de l'est. Les sociétés ethnohistoriques sont indiquées sur la carte en fonction des grandes familles linguistiques auxquelles elles appartiennent. Les sociétés ethnohistoriques sont les peuples autochtones tels que les Européens les connaissaient, par leur nom et par l'emplacement de leur territoire, au début du XVIIe siècle. Sur cette carte sont aussi indiqués les principaux sites archéologiques tels qu'ils existaient en 1980. Un code de famille linguistique identifie chaque société ethnohistorique sur la carte et peut être utilisé comme numéro de référence pour obtenir de l'information pour chaque société ethnohistorique (référez-vous à la carte de la 5e édition de l'Atlas national du Canada « Autochtone 1630 » pour les informations).
Voir plus de détails sur Les peuples autochtones vers 1630 - GéoGratis
.

Les peuples autochtones vers 1740

On voit sur cette carte la distribution des peuples autochtones au début du XVIIIe siècle, après 100 ans de contacts entre Autochtones et Européens sous le régime français. Les sociétés ethnohistoriques sont indiquées sur la carte en fonction des grandes familles linguistiques auxquelles elles appartiennent. Les sociétés ethnohistoriques sont les peuples autochtones tels que les Européens les connaissaient, par leur nom et par l'emplacement de leur territoire, au début du XVIIIe siècle. Un code de famille linguistique identifie chaque société ethnohistorique sur la carte et peut être utilisé comme numéro de référence pour obtenir de l'information pour chaque société ethnohistorique (référez-vous à la carte de la 5e édition de l'Atlas national du Canada « Autochtone 1740 » pour les informations).
Voir plus de détails sur Les peuples autochtones vers 1740 - GéoGratis
.

Les peuples autochtones vers 1823

On voit sur cette carte la distribution des peuples autochtones à l'apogée du régime britannique, quand la Compagnie de la Baie d'Hudson dominait le commerce des fourrures. Les sociétés ethnohistoriques sont indiquées sur la carte en fonction des grandes familles linguistiques auxquelles elles appartiennent. Les sociétés ethnohistoriques sont les peuples autochtones tels que les Européens les connaissaient, par leur nom et par l'emplacement de leur territoire, au début du XIXème siècle. Un code de famille linguistique identifie chaque société ethnohistorique sur la carte et peut être utilisé comme numéro de référence pour obtenir de l'information pour chaque société ethnohistorique (référez-vous à la carte de la 5e édition de l'Atlas national du Canada « Autochtone 1823 » pour les informations).
Voir plus de détails sur Les peuples autochtones vers 1823 - GéoGratis
.

Exploration

Cette série de cartes retrace l'exploration du Canada et des régions adjacentes des États-Unis et du Groenland pendant la période en question. Les données illustrées sont l'itinéraire des explorateurs, l'étendue du territoire connu des Européens et les zones de colonisation européenne.

L’exploration de 1497 à 1650

La 5e édition (1978 à 1995) de l’Atlas national du Canada contient une carte qui retrace l'exploration du Canada et des régions adjacentes des États-Unis et du Groenland. Les données illustrées sont les itinéraires des explorateurs, l'étendue du territoire connu des Européens et les zones de colonisation européenne. Un tableau donne des détails sur les voyages d'exploration et sur leurs raisons.
Voir plus de détails sur L'exploration de 1497 à 1650 - GéoGratis
.

L’exploration de 1651 à 1760

La 5e édition (1978 à 1995) de l’Atlas national du Canada contient une carte qui retrace l'exploration du Canada et des régions adjacentes des États-Unis et du Groenland. Les données illustrées sont les itinéraires des explorateurs, l'étendue du territoire connu des Européens et les zones de colonisation européenne. Un tableau donne des détails sur les voyages d'exploration et sur leurs raisons.
Voir plus de détails sur L'exploration de 1651 à 1760 - GéoGratis
.

 
Pour en savoir davantage