Population

Selon Statistique Canada, la population du Canada en 2011 était estimée à 33 476 688. Ceci représente une augmentation de 5,9 % depuis le relevé de 2006 où la population était estimée à 31 612 897.

Liste de sujets :

Population

Répartition de la population, 2006

Selon le recensement de 2006, la population du Canada était de 31 612 897 au 16 mai 2006. Cette carte montre la distribution de la population basée sur la densité de population et le chiffre de population des îlots de diffusion du recensement. Un îlot de diffusion est habituellement une zone de la taille d’un pâté de maisons limitée par des intersections. Il existe 478 831 îlots au Canada. De façon à définir les trois classes de distribution de la population, les îlots pour tout le Canada étaient classés selon leur densité de population, de la plus élevée à la plus faible. Le chiffre de population pour chaque îlot a été utilisé pour déterminer où les 75 % de la population vivait, où les 24 % de la population vivait et où le 1 % de la population vivait.
Voir plus de détailsétails sur Répartition de la population, 2006 - GéoGratis
.

Densité de la population, 2006 (par division de recensement)

Avec 3,5 personnes au kilomètre carré, le Canada est l’un des pays ayant la plus faible densité de population du monde. Les régions métropolitaines de recensement (RMR) où la densité de la population était la plus élevée — Toronto (866), Montréal (854), Vancouver (735), Kitchener (546), Hamilton (505) et Victoria (475) — étaient situées près de la frontière américaine.
Voir plus de détailsétails sur Densité de la population, 2006 (par division de recensement) - GéoGratis
.

Densité de la population, 2006 (par subdivision de recensement)

Avec 3,5 personnes au kilomètre carré, le Canada est l’un des pays ayant la plus faible densité de population du monde. Les régions métropolitaines de recensement (RMR) où la densité de la population était la plus élevée — Toronto (866), Montréal (854), Vancouver (735), Kitchener (546), Hamilton (505) et Victoria (475) — étaient situées près de la frontière américaine.
Voir plus de détailsétailsétails sur Densité de la population, 2006 (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

La population ayant une identité autochtone, 2006 (par division de recensement)

Selon le Recensement de 2006, le nombre de personnes qui se sont identifiées comme Autochtones a franchi la barre du million pour atteindre 1 172 790. En 2006, les Autochtones représentaient 3,8 % de la population totale du Canada dénombrée lors du recensement; il s’agit d’une hausse par rapport au taux de 3,3 % enregistré en 2001. Cette carte montre la population autochtone en pourcentage de la population totale, par division de recensement.
Voir plus de détailsétails sur La population ayant une identité autochtone, 2006 (par division de recensement) - GéoGratis
.

La population ayant une identité autochtone, 2006 (par subdivision de recensement)

Selon le Recensement de 2006, le nombre de personnes qui se sont identifiées comme Autochtones a franchi la barre du million pour atteindre 1 172 790. En 2006, les Autochtones représentaient 3,8 % de la population totale du Canada dénombrée lors du recensement; il s’agit d’une hausse par rapport au taux de 3,3 % enregistré en 2001. Cette carte montre la population autochtone en pourcentage de la population totale, par subdivision de recensement.
Voir plus de détailsétails sur La population ayant une identité autochtone, 2006 (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

Population active

Professions de la population active, 2006 - Secteur primaire (par division de recensement)

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest - l'Alberta et la Colombie-Britannique. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. Les mouvements de la demande sectorielle de main-d'œuvre dans différentes branches de l'économie ont eu des répercussions sur la répartition des professions au Canada. La carte présente le pourcentage de la population employée dans la population active en secteur primaire, selon les divisions de recensement.
Voir plus de détailsétails sur Professions de la population active, 2006 - Secteur primaire (par division de recensement) - GéoGratis
.

Professions de la population active, 2006 - Secteur primaire (par subdivision de recensement)

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest - l'Alberta et la Colombie-Britannique. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. Les mouvements de la demande sectorielle de main-d'œuvre dans différentes branches de l'économie ont eu des répercussions sur la répartition des professions au Canada. La carte présente le pourcentage de la population employée dans la population active en secteur primaire, selon les subdivisions de recensement.
Voir plus de détailsétails sur Professions de la population active, 2006 - Secteur primaire (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

Professions de la population active, 2006 - Transformation, fabrication et services d’utilité publique (par division de recensement)

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest - l'Alberta et la Colombie-Britannique. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. Les mouvements de la demande sectorielle de main-d'œuvre dans différentes branches de l'économie ont eu des répercussions sur la répartition des professions au Canada. La carte présente le pourcentage de la population employée dans la population active en transformation, fabrication et services d’utilité publique, selon les divisions de recensement.
Voir plus de détailsétails sur Professions de la population active, 2006 - Transformation, fabrication et services d’utilité publique (par division de recensement) - GéoGratis
.

Professions de la population active, 2006 - Transformation, fabrication et services d’utilité publique (par subdivision de recensement)

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest - l'Alberta et la Colombie-Britannique. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. Les mouvements de la demande sectorielle de main-d'œuvre dans différentes branches de l'économie ont eu des répercussions sur la répartition des professions au Canada. La carte présente le pourcentage de la population employée dans la population active en transformation, fabrication et services d’utilité publique, selon les subdivisions de recensement.
Voir plus de détailsétails sur Professions de la population active, 2006 - Transformation, fabrication et services d’utilité publique (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

Professions de la population active, 2006 - Métiers, transport et machinerie (par division de recensement)

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest - l'Alberta et la Colombie-Britannique. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. Les mouvements de la demande sectorielle de main-d'œuvre dans différentes branches de l'économie ont eu des répercussions sur la répartition des professions au Canada. La carte présente le pourcentage de la population employée dans la population active en métiers, transport et machinerie, selon les divisions de recensement.
Voir plus de détailsétails sur Professions de la population active, 2006 - Métiers, transport et machinerie (par division de recensement) - GéoGratis
.

Professions de la population active, 2006 - Métiers, transport et machinerie (par subdivision de recensement)

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest - l'Alberta et la Colombie-Britannique. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. Les mouvements de la demande sectorielle de main-d'œuvre dans différentes branches de l'économie ont eu des répercussions sur la répartition des professions au Canada. La carte présente le pourcentage de la population employée dans la population active en métiers, transport et machinerie, selon les subdivisions de recensement.
Voir plus de détailsétails sur Professions de la population active, 2006 - Métiers, transport et machinerie (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

Professions de la population active, 2006 - Sciences naturelles et appliquées et emplois connexes (par division de recensement)

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest - l'Alberta et la Colombie-Britannique. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. Les mouvements de la demande sectorielle de main-d'œuvre dans différentes branches de l'économie ont eu des répercussions sur la répartition des professions au Canada. La carte présente le pourcentage de la population employée dans la population active en sciences sociales, enseignement, administration publique et religion, selon les divisions de recensement.
Voir plus de détailsétails sur Professions de la population active, 2006 - Sciences naturelles et appliquées et emplois connexes (par division de recensement) - GéoGratis
.

Professions de la population active, 2006 - Sciences naturelles et appliquées et emplois connexes (par subdivision de recensement)

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest - l'Alberta et la Colombie-Britannique. Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. Les mouvements de la demande sectorielle de main-d'œuvre dans différentes branches de l'économie ont eu des répercussions sur la répartition des professions au Canada. La carte présente le pourcentage de la population employée dans la population active en sciences sociales, enseignement, administration publique et religion, selon les subdivisions de recensement.
Voir plus de détailsétails sur Professions de la population active, 2006 - Sciences naturelles et appliquées et emplois connexes (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

Langues

Bilinguisme, 2006 (par division de recensement)

Le Canada compte deux langues officielles, le français et l'anglais. En 2006, environ 17,4 % des Canadiens étaient bilingues, car ils pouvaient soutenir une conversation dans les deux langues officielles. Les personnes vivant au Québec ont déclaré le taux de bilinguisme le plus élevé. Le Nouveau-Brunswick, la seule province officiellement bilingue au Canada, affichait le taux de bilinguisme le plus élevé parmi les anglophones (16 %) à l'extérieur du Québec. Les personnes vivant dans l'Est de l'Ontario et dans la région du Grand Sudbury ont également déclaré un taux de bilinguisme plus élevé, comparativement aux autres régions du Canada. Quant au reste du Canada, le taux de bilinguisme variait entre les provinces et territoires; dans certaines régions, il s'élevait à 15 %.
Voir plus de détailsétails sur Bilinguisme, 2006 (par division de recensement) - GéoGratis
.

Bilinguisme, 2006 (par subdivision de recensement)

Le Canada compte deux langues officielles, le français et l'anglais. En 2006, environ 17,4 % des Canadiens étaient bilingues, car ils pouvaient soutenir une conversation dans les deux langues officielles. Les personnes vivant au Québec ont déclaré le taux de bilinguisme le plus élevé. Le Nouveau-Brunswick, la seule province officiellement bilingue au Canada, affichait le taux de bilinguisme le plus élevé parmi les anglophones (16 %) à l'extérieur du Québec. Les personnes vivant dans l'Est de l'Ontario et dans la région du Grand Sudbury ont également déclaré un taux de bilinguisme plus élevé, comparativement aux autres régions du Canada. Quant au reste du Canada, le taux de bilinguisme variait entre les provinces et territoires; dans certaines régions, il s'élevait à 15 %.
Voir plus de détailsétails sur Bilinguisme, 2006 (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

Langues autochtones par collectivité, 1996

On compte actuellement 50 langues autochtones au Canada, réparties en 11 grandes familles de langues – 10 des Premières nations et l'Inuktitut. Les langues autochtones du Canada sont nombreuses et diverses, et leur importance est immense pour les Autochtones. Cette carte montre la répartition des grandes familles de langue dans les collectivités du Canada en 1996.
Voir plus de détailsétails sur Langues autochtones par collectivité, 1996 - GéoGratis
.

Agglomérations et langues indiennes et inuit

La 5e édition (1978 à 1995) de l’Atlas national du Canada contient une planche comprenant une série de cartes sur les collectivités indiennes et inuites. La carte principale indique la répartition de ces collectivités et, dans la plupart des cas, en précise le statut (par exemple, réserve indienne), la superficie, le nom et la famille linguistique (onze grandes familles représentant 51 langues). Carton du sud-ouest de la Colombie-Britannique. Diagrammes récapitulatifs des Indiens par statut et des Indiens et Inuits par famille linguistique. Données de 1976. Deux cartes plus petites : une carte des zones de culture autochtone du Canada et une autre des familles de langues autochtones du XVIe au XVIIIe siècle.
Voir plus de détailsétails sur Agglomérations et langues indiennes et inuit - GéoGratis
.

Éducation

Plus haut niveau de scolarité atteint, 2006 - Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers (incluant les centres de formation professionnelle) (par division de recensement)

Le Recensement de 2006 a dénombré 13 012 475 adultes âgés de 15 ans et plus dont le plus haut niveau de scolarité atteint était un certificat ou diplôme d'apprenti; un certificat ou diplôme d'un collège, d'un cégep ou d'un autre établissement d'enseignement non universitaire; un certificat, diplôme ou grade universitaire en 2006. Ceci démontre une augmentation de 32 % par rapport à 9 864 970 en 2001. En 2006, 23 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus détenaient un certificat, diplôme ou grade universitaire, 17 % avaient obtenu un certificat ou un diplôme d'un collège, d'un cégep ou d'un autre établissement d'enseignement non universitaire et 11 % avaient obtenu un certificat ou diplôme d'une école de métiers. La proportion de la population âgée de 15 ans et plus dont le plus haut niveau de scolarité atteint était le diplôme d'études secondaires ou l'équivalent se situait à 26 % par rapport à 24 % pour les personnes sans diplôme d'études secondaires ou l'équivalent.
Voir plus de détailsétails sur Plus haut niveau de scolarité atteint, 2006 - Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers (par division de recensement)- GéoGratis
.

Plus haut niveau de scolarité atteint, 2006 - Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers (incluant les centres de formation professionnelle) (par subdivision de recensement)

Le Recensement de 2006 a dénombré 13 012 475 adultes âgés de 15 ans et plus dont le plus haut niveau de scolarité atteint était un certificat ou diplôme d'apprenti; un certificat ou diplôme d'un collège, d'un cégep ou d'un autre établissement d'enseignement non universitaire; un certificat, diplôme ou grade universitaire en 2006. Ceci démontre une augmentation de 32 % par rapport à 9 864 970 en 2001. En 2006, 23 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus détenaient un certificat, diplôme ou grade universitaire, 17 % avaient obtenu un certificat ou un diplôme d'un collège, d'un cégep ou d'un autre établissement d'enseignement non universitaire et 11 % avaient obtenu un certificat ou diplôme d'une école de métiers. La proportion de la population âgée de 15 ans et plus dont le plus haut niveau de scolarité atteint était le diplôme d'études secondaires ou l'équivalent se situait à 26 % par rapport à 24 % pour les personnes sans diplôme d'études secondaires ou l'équivalent.
Voir plus de détailsétails sur Plus haut niveau de scolarité atteint, 2006 - Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

Plus haut niveau de scolarité atteint, 2006 - Grade universitaire : baccalauréat; certificat ou diplôme universitaire supérieur au baccalauréat (par division de recensement)

Le Recensement de 2006 a dénombré 13 012 475 adultes âgés de 15 ans et plus dont le plus haut niveau de scolarité atteint était un certificat ou diplôme d'apprenti; un certificat ou diplôme d'un collège, d'un cégep ou d'un autre établissement d'enseignement non universitaire; un certificat, diplôme ou grade universitaire en 2006. Ceci démontre une augmentation de 32 % par rapport à 9 864 970 en 2001. En 2006, 23 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus détenaient un certificat, diplôme ou grade universitaire, 17 % avaient obtenu un certificat ou un diplôme d'un collège, d'un cégep ou d'un autre établissement d'enseignement non universitaire et 11 % avaient obtenu un certificat ou diplôme d'une école de métiers. La proportion de la population âgée de 15 ans et plus dont le plus haut niveau de scolarité atteint était le diplôme d'études secondaires ou l'équivalent se situait à 26 % par rapport à 24 % pour les personnes sans diplôme d'études secondaires ou l'équivalent.
Voir plus de détailsétails sur Plus haut niveau de scolarité atteint, 2006 - Grade universitaire : baccalauréat; certificat ou diplôme universitaire supérieur au baccalauréat (par division de recensement) - GéoGratis
.

Plus haut niveau de scolarité atteint, 2006 - Grade universitaire : baccalauréat; certificat ou diplôme universitaire supérieur au baccalauréat (par subdivision de recensement)

Le Recensement de 2006 a dénombré 13 012 475 adultes âgés de 15 ans et plus dont le plus haut niveau de scolarité atteint était un certificat ou diplôme d'apprenti; un certificat ou diplôme d'un collège, d'un cégep ou d'un autre établissement d'enseignement non universitaire; un certificat, diplôme ou grade universitaire en 2006. Ceci démontre une augmentation de 32 % par rapport à 9 864 970 en 2001. En 2006, 23 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus détenaient un certificat, diplôme ou grade universitaire, 17 % avaient obtenu un certificat ou un diplôme d'un collège, d'un cégep ou d'un autre établissement d'enseignement non universitaire et 11 % avaient obtenu un certificat ou diplôme d'une école de métiers. La proportion de la population âgée de 15 ans et plus dont le plus haut niveau de scolarité atteint était le diplôme d'études secondaires ou l'équivalent se situait à 26 % par rapport à 24 % pour les personnes sans diplôme d'études secondaires ou l'équivalent.
Voir plus de détailsétails sur Plus haut niveau de scolarité atteint, 2006 - Grade universitaire : baccalauréat; certificat ou diplôme universitaire supérieur au baccalauréat (par subdivision de recensement) - GéoGratis
.

 
Pour en savoir davantage