Porte d'entrée du Canada sur l'Arctique - Vidéo

décembre 2010

 

Mike Kristjanson :
Ça concerne le travail et ça concerne les gens. Ça veut dire que des gens de toutes les régions du Canada et de tous les coins du monde travaillent ensemble à réaliser un objectif commun et à s’assurer que les gens peuvent entrer et sortir du terrain en toute sécurité et participer à quelque chose qui est un véritable bijou en termes de logistique du Canada dans l’Arctique et notre façon d’aborder  la recherche scientifique.

 

[TITRE : PORTE D'ENTRÉE DU CANADA SUR L'ARCTIQUE]

Narrateur :
La recherche scientifique sur le terrain dans les régions éloignées de l’Arctique canadien est toute une aventure. Cette région de la taille de l’Europe compte moins de 110 000 habitants, éparpillés dans des localités isolées situées principalement le long du littoral. L’Arctique n’a presque aucune route, aucun réseau ferroviaire et un réseau de transport maritime qui n’est accessible que quelques mois par année et ce, seulement aux navires capables de résister aux glaces.

Les scientifiques se joignent à cette quête de connaissances afin de mieux comprendre le territoire, les étendues d’eau, la faune et les peuples de l’Arctique. Depuis plus de 50 ans, ils comptent sur le Programme du plateau continental polaire (PPCP) de Ressources naturelles Canada, reconnu internationalement, pour faciliter leur transport, leur approvisionnement en carburant, leur hébergement et d’autres opérations de logistique dont ils ont besoin pour diriger leurs recherches en toute sécurité dans l’Arctique canadien.

Le PPCP est basé au Nunavut, dans la localité de Resolute, la deuxième la plus au nord au Canada, située stratégiquement au centre de l’archipel de l’Arctique. Ses installations consistent en près de 2 000 mètres carrés d’entrepôts, de sites de stockage, de quartiers et de bureaux. À 74° au Nord, l’emplacement est parfait pour les opérations de logistique dans l’Arctique, car les avions qui y sont mobilisés peuvent se rendre partout dans le Haut-Arctique canadien.

Chaque année, le PPCP fournit des services de soutien air-sol pour environ 165 projets de recherche scientifique auxquels participent plus de 1 100 chercheurs provenant de plus de 40 universités, organismes gouvernementaux et organismes internationaux du Canada et de l’étranger.

Les services de logistique appuient diverses recherches, comme des études permettant de déterminer l’impact des changements climatiques sur les écosystèmes nordiques, des levés hydrographiques permettant d’aider à déterminer quelles sont les routes de navigation les plus sûres, de la cartographie géologique, des études d’impact pour d’importants programmes de développement, des évaluations de populations fauniques et de poissons, des programmes sur le savoir traditionnel axés sur les cultures autochtones et des études scientifiques sur la société et la santé à l’appui des populations du Nord.

Les services offerts par le PPCP à l’appui de la recherche scientifique comprennent le transport aérien aller-retour aux camps sur le terrain; le logement et les repas à la base de Resolute; un réseau de communications téléphoniques par radio et satellite; de l’équipement de terrain; du carburant pour les aéronefs, l’équipement et les camps de terrain; et des locaux de travail aux installations du Programme.

Marty Bergmann:
À compter d’avril 2011, notre base pourra accueillir environ 75 personnes. Chambres, cuisine, salle de récréation, des salles de réunions et des bureaux pour les chercheurs, nous aurons un tout nouveau laboratoire scientifique – le premier en son genre dans l’extrême Grand Nord – complètement équipé pour permettre aux scientifiques de tout faire, depuis la physiologie et le traitement du poisson jusqu’à la réduction des échantillons de roches et échantillons géologiques afin de pouvoir les rapporter dans le Sud. 

Quand nous envoyons des scientifiques sur le terrain, nous avons la responsabilité de veiller à ce qu'ils reviennent efficacement et en toute sécurité. C'est la tâche de notre personnel.

Narrateur:
Le PPCP affermit la détermination du gouvernement du Canada à aider le Nord à réaliser son plein potentiel. Il offre les assises logistiques nécessaires pour que la science arctique puisse contribuer à la santé, à la prospérité et à la sécurité de la population du Nord au sein d’un Canada fort et souverain.