Nabil Bouzoubaâ - Matériaux à base de ciment pour la durabilité et la gestion des déchets

Nabil Bouzoubaâ

Nom : Nabil Bouzoubaâ
Domaine de spécialisation : Matériaux à base de ciment pour la durabilité et la gestion des déchets
Études : Ph. D. en génie civil, Université de Sherbrooke, Québec
Lieu de travail : Ressources naturelles Canada, CanmetMINES, Ottawa, Ontario

Domaine de recherche

M. Nabil Bouzoubaâ utilise son expertise sur les matériaux cimentaires afin d’élaborer des formulations de cimentation en fonction de la force et de la stabilité à long terme pour encapsuler et stabiliser les déchets miniers et nucléaires. Ses études portent sur les réactions chimiques et physiques entre les déchets et les matériaux cimentaires afin de trouver les meilleures combinaisons qui feront en sorte d’empêcher le rejet de radionucléides ou de matières dangereuses dans l’environnement.

Quelle est l’importance de ses recherches?

Les déchets radioactifs et nucléaires ont une incidence considérable sur la santé et la sécurité de la population canadienne et de l’environnement. Bien que la plupart de ces déchets sont actuellement entreposés de façon sécuritaire, des solutions techniques à leur élimination permanente doivent être élaborées. M. Bouzoubaâ et une équipe de scientifiques élaborent des stratégies pour limiter les risques que représentent ces déchets pour l’environnement et la santé humaine.  

Fait intéressant

La stabilisation et la solidification des déchets dangereux à l’aide de matériaux à base de ciment sont considérées comme étant la meilleure technologie de traitement éprouvée et disponible. La stabilisation fait référence aux changements chimiques des matières dangereuses, lesquelles se transforment en une forme moins soluble, mobile ou toxique, alors que la solidification a trait au mécanisme qui lie la matière dangereuse et la transforme en un bloc solide pour empêcher son rejet.

Projets de recherche en cours

M. Bouzoubaâ travaille actuellement sur un projet comprenant notamment la récupération d’éléments clés provenant de déchets dangereux et radioactifs. Le but est de réduire de façon considérable le niveau de risque de la majeure partie des matières résiduelles, ainsi que la quantité de déchets hautement radioactifs devant être stabilisés. Un autre projet de recherche porte sur l’évaluation des stratégies de stabilisation à l’échelle de production et la prévision de leur rendement à long terme.

Publications sélectionnées

Bilodeau, A., C. Laviolette, J.F. Fiset et N. Bouzoubaâ. The cesium leaching resistance of cement matrices for secondary processing and solidification of cemented radioactive waste materials, délibérations de la Conférence sur la gestion des déchets, le déclassement et la restauration de l’environnement pour les activités nucléaires au Canada de la Société nucléaire canadienne, Toronto, Ontario, Canada, du 11 au 14 septembre 2011.

Fiset, J.F., A. Bilodeau, R. Lastra et N. Bouzoubaâ. Characterization of surrogate cemented waste: A laboratory study, délibérations de la Conférence sur la gestion des déchets, le déclassement et la restauration de l’environnement pour les activités nucléaires au Canada de la Société nucléaire canadienne, Toronto, Ontario, Canada, du 11 au 14 septembre 2011.

Bilodeau, M., R. Lastra, N. Bouzoubaâ et M. Chapman. A preliminary evaluation of comminution strategies for radioactive cemented waste, délibérations de la Conférence sur la gestion des déchets, le déclassement et la restauration de l’environnement pour les activités nucléaires au Canada de la Société nucléaire canadienne, Toronto, Ontario, Canada, du 11 au 14 septembre 2011.

Veuillez noter que les liens ci-dessus sont fournis pour la commodité du lecteur. Lorsque RNCan ne détient pas le droit d’auteur d’un document, des frais de téléchargement ou d’achat peuvent s’appliquer.