Programmer votre thermostat

 

Dans les maisons où est installé un système central de chauffage et de refroidissement, la programmation d’un thermostat peut s’avérer une façon efficace de réduire la consommation d’énergie.

Près de 50 % des foyers canadiens disposent de thermostats programmables.

La programmation appropriée de ces thermostats peut se traduire par des économies d’énergie.

Les thermostats programmables comportent des horloges qui peuvent automatiquement faire augmenter ou baisser la température aux moments prescrits.

Une réduction de la température de la maison pendant le jour lorsque vous n’êtes pas à la maison ou pendant la nuit lorsque vous dormez peut vous faire économiser de l’argent sans réduire votre niveau de confort.

La température moyenne des maisons au Canada oscille autour de 21 degrés Celsius.

Selon nos recherches, le point optimal d’économie d’énergie est atteint en diminuant la température de 2 ou 3 degrés.

Plus vous diminuez la température, plus vous économiserez de l’électricité; par contre, si la température est réglée à un point trop bas, il peut y avoir un impact sur le taux d’humidité et sur la circulation de l’air dans la maison.

En hiver, si vous laissez la température de votre maison descendre entre 4 et 6 degrés sous la moyenne, vous allez augmenter le taux d’humidité ambiant, ce qui peut créer des problèmes de condensation et d’humidité.

La condensation sur les fenêtres est le premier signe d’un taux d’humidité excessif.

Les stores et les rideaux peuvent aussi augmenter la présence de condensation.

L’humidité n’est pas la seule conséquence d’une température trop basse, il peut aussi y avoir une incidence sur la circulation de l’air.

Si la température est réglée de façon à passer de 21 degrés à 16 degrés la nuit, le cycle de refroidissement de la maison sera long.

Pendant ce temps, le ventilateur de l’appareil de chauffage ne fonctionnera pas, sauf si vous le réglez pour qu’il fonctionne en continu.

Le ventilateur fonctionnant en continu aidera à la circulation de l’air, mais entraînera une hausse de la consommation d’électricité.

Un abaissement de température de seulement 2 ou 3 degrés et des portes intérieures laissées ouvertes favoriseront la circulation de l’air et permettront de s’assurer que la maison reprendra une température confortable dans un laps de temps raisonnable.

La programmation de votre thermostat pour que la température de votre maison redevienne confortable à votre retour du travail et avant de vous lever le matin vous permettra de réaliser des économies d’énergie en tout confort.

Un thermostat manuel peut aussi être réglé à une température basse lorsque vous n’êtes pas à la maison ou lorsque vous dormez, ce qui vous permettra de réaliser des économies d’énergie, mais il n’est pas aussi commode qu’un thermostat programmable.

Si vous éprouvez des problèmes d’humidité à la maison en hiver, par exemple de la moisissure, de la condensation sur les fenêtres, etc., il faut corriger ces problèmes avant de baisser la température.

Si votre maison est en bon état et que vous pouvez régler le thermostat en fonction de votre horaire, l’utilisation d’un thermostat programmable vous permettra d’économiser argent et énergie.