À propos du Centre canadien des technologies résidentielles

Installation de recherche maisons jumelles

Retour à la page de Frank

À son installation de recherche d’Ottawa, le CCTR a fait construire deux maisons jumelles pour évaluer l’impact des nouvelles technologies énergétiques résidentielles. Situé sur le campus de Conseil national de recherches du Canada, à Ottawa, le CCTR a comme objectif d’encourager le développement de nouvelles technologies résidentielles et à accélérer leur acceptation sur le marché.

Ces deux maisons, conformes aux normes R2000, permettent de simuler la consommation d’énergie d’une famille type dans un environnement étroitement contrôlé et surveillé. En disposant de deux maisons identiques, les chercheurs peuvent modifier une variable dans une maison et évaluer les changements de la consommation d’énergie d’une maison par rapport à l’autre.

Pour simuler les conditions d’une maison de banlieue typique, une « famille » de quatre vit dans la maison. Deux « adultes » sont représentés par des ampoules électriques de 60 Watts chacun et les deux enfants par des ampoules de 40 Watts. Ces ampoules dégagent autant de chaleur que le ferait une famille. Pendant la journée, les membres de la « famille » se déplacent d’une pièce à l’autre. Le soir, ils se retirent dans leur chambre pour dormir.

Toutes les activités typiques des occupants sont simulées, notamment la consommation d’eau et d’énergie par les principaux appareils ménagers, comme le lave-vaisselle et la cuisinière, et même par les petits appareils, comme le grille-pain et le four micro-ondes. Le site comprend aussi quatre terrains viabilisés sur lesquels les partenaires de l’industrie peuvent construire et développer des nouveaux concepts pour relever les défis liés à leurs recherches et à leurs essais, comme des installations géothermiques ou solaires. Les experts du CCTR comparent méthodiquement côte à côte les systèmes traditionnels et les nouvelles technologies énergétiques.

Le CCTR soutient les fabricants de produits éconergétiques dans leur travaux de recherche et de développement, et conseille les constructeurs et les propriétaires de maison. Depuis son inauguration en 1998, plus de 50 technologies résidentielles ont été évaluées. Les produits évalués comprennent des systèmes d’éclairage éconergétique, des fenêtres à rendement élevé et des systèmes de gaz naturel innovateurs.

Le Centre est exploité conjointement par le Conseil national de recherches du Canada, Ressources naturelles Canada et la Société canadienne d’hypothèque et de logement du Canada. Pour obtenir la liste des projets actuels et passés, des résultats d’études et de l’information sur les possibilités de partenariats, veuillez consulter le site Web du Centre canadien des technologies résidentielles.

L'installation de recherche Maisons jumelles vue de l'extérieur. Les maisons ont été construites en respectant les exigences des normes éconergétiques R-2000 et ont été conçues pour être visuellement identiques.

Voici l'installation d'essai « famille » : deux ampoules de 60 W et deux ampoules de 40 W utilisées pour répliquer la chaleur dégagée par une famille type, soit deux adultes et deux enfants.

Les appareils ménagers sont disposés de manière à être activés par minuterie. L'utilisation des appareils est simulée, et l'accès à la maison est interdit pendant la durée des essais afin d'obtenir un résultat précis.

Dans le sous-sol, un ensemble d'appareils de surveillance détermine la consommation énergétique de la maison.

Un ensemble de thermostats dans la maison d'essais. La maison est munie des types de thermostats qui se retrouvent le plus communément dans les maisons canadiennes typiques.

Le matériel d'essai mesure la température de chaque pièce à partir d'un point central. Les maisons sont calibrées de manière à assurer des lectures précises lors d'un essai.

Retour à la page de Frank