Un nouvel outil pour ramasser la biomasse forestière

Par : Chantal Hunter
mars 2012


Un nouvel outil pour ramasser la biomasse ligneuse, source d’énergie renouvelable, s’avère écologique et rentable pour l’économie locale.
Photo de la récolte de biomasse

Récolte de biomasse d’une tremblaie en régénération

La biomasse ligneuse, ou matière biologique venant des arbustes et des arbres, pourrait devenir une source d’énergie d’usage courant à l’avenir. Sa valeur réside dans le fait qu’elle peut être cultivée localement, qu’elle est renouvelable et qu’elle est considérée comme source d’énergie neutre en carbone.  

Jusqu’à récemment, le potentiel de la biomasse était limitée par notre incapacité d’en faire la récolte de façon efficace. Mais les chercheurs de Ressources naturelles Canada (RNCan), en collaboration avec des partenaires des secteurs privé et public, ont aidé à mettre au point un nouvel outil pour ramasser la biomasse : la compacteuse à biomasse mobile.

Un produit robuste 

La compacteuse à biomasse mobile a été mise au point conjointement par le Centre canadien sur la fibre de bois de RNCan (CCFB), Agriculture et Agroalimentaire Canada et l’Université Laval; sa mise en marché est assurée par le Groupe Anderson.

Photo du traitement de biomasse

Traitement de la biomasse à l’usine de pâte Alberta-Pacific

Remorquée par un tracteur ordinaire de 200 chevaux, la compacteuse mobile  a été conçue pour ramasser des broussailles et de petits arbustes, puis les compacter en ballots cylindriques. Les ballots peuvent alors être chargés dans une remorque à plate-forme classique pour le transport.   

Une caractéristique importante de la compacteuse mobile réside dans sa robustesse. Au tout début, les chercheurs ont déterminé qu’elle devait être plus robuste que la presse à compacter du foin ordinaire dont elle est inspirée. C’est grâce à sa conception solide que les propriétaires de boisé pourraient aussi s’en servir pour ramasser leur biomasse plus fréquemment et sous différentes conditions atmosphériques.

La compacteuse à biomasse mobile s’est donc révélée déterminante dans l’exploitation du potentiel biomassique de la matière ligneuse. « Nous sommes persuadés que la compacteuse à biomasse mobile a permis de résoudre le problème de la collecte et du transport de la biomasse ligneuse aux fins d’utilisation comme combustible écologique et comme matière première pour la production de bioproduits » de dire Tim Keddy, spécialiste en caractéristiques de la fibre de bois du CCFB. 

Avantages économiques  

En plus d’aider à mettre au point la compacteuse à biomasse mobile, les chercheurs de RNCan évaluent actuellement de nombreuses sources potentielles de biomasse ligneuse, allant des cultures ligneuses à courte rotation aux tremblaies en régénération. « Les propriétaires de boisés vendent souvent des trembles âgés de 80 à 100 ans pour la pâte à papier, déclare Derek Sidders, coordonnateur régional du CCFB local. Cependant, à la lumière de notre étude, ils ont désormais la possibilité de ramasser les tiges en régénération, ce qui donnerait lieu à une autre source de revenu dans le même site tous les trois ou cinq ans. »

Photo de la récolte de biomasse

Récolte de biomasse des cultures ligneuses à courte rotation

L’utilisation de la biomasse ligneuse en régénération comme ressource énergétique est en progression. Alberta-Pacific Forest Industries (Al‑Pac), un gros producteur de pâte à papier de l’Ouest canadien, utilise la biomasse ligneuse pour produire de l’électricité pour son usine et pour alimenter le réseau électrique de l’Alberta. De concert avec Al-Pac, les chercheurs ont découvert la possibilité d’utiliser les tremblaies en régénération existantes, qui sont des peuplements aménagés, pour procurer une biomasse ligneuse additionnelle de 50 000 tonnes par an. Cette quantité s’ajoute aux 500 000 tonnes de biomasse déjà consommées par Al-Pac. 

Les nouvelles méthodes faisant appel à la compacteuse mobile pour ramasser la biomasse ligneuse sont déjà en application. « Ce projet est vraiment remarquable, en ce sens qu’il met à la disposition du consommateur industriel final un équipement de création toute récente, la compacteuse à biomasse mobile, et parce que, pour la toute première fois, des peuplements en régénération sont utilisés comme source renouvelable de biomasse ligneuse », d’ajouter Tim.

Pour plus de renseignements, visiter le site Web des Systèmes de bioénergie de RNCan.  

Pour lire des articles similaires, voir Énergie renouvelable

Pour obtenir de l’information sur la reproduction d'articles, veuillez consulter notre section sur le droit de reproduction non commerciale.