ARCHIVÉE - Le Canada et la Corée du Sud signent une déclaration conjointe de collaboration en recherche polaire

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Backgrounder

Le Canada a signé avec la Corée du Sud une déclaration conjointe qui lui donnera accès au tout nouveau brise-glace Araon pour mener des activités de recherche dans l’Arctique canadien.

Pendant la campagne sur le terrain de 2013, le Canada utilisera le navire sud-coréen pour étudier le plateau de Beaufort et le bassin Canada. On procédera à des levés sismiques et on établira la cartographie du fond marin à l’appui d’études sur les éventuels risques géologiques de l’exploitation pétrolière et gazière dans la mer de Beaufort.

Les deux pays se sont engagés à développer leur relation au cours des prochaines années pour faire progresser la recherche sur les géorisques et l’environnement dans l’Arctique canadien. Les travaux réalisés dans le cadre de cette collaboration nous aideront à mieux comprendre le milieu arctique et, par conséquent, à réduire les risques liés à l’exploration et à l’exploitation des ressources du Nord canadien.

L’Arctique canadien possède d’abondantes ressources dont la mise en valeur pourrait contribuer à accroître la prospérité de notre pays dans son entier. On compte actuellement 24 projets déjà avancés dans le Nord, d’une valeur possible de 38 milliards de dollars en nouveaux investissements. Selon les estimations, ces projets représenteraient 8 000 emplois à temps plein dans les secteurs minier, manufacturier et des transports.

Cet accord est conforme à la Stratégie pour le nord du Canada que le gouvernement du Canada a définie en vue de doter l’Arctique d’une solide infrastructure scientifique et technologique et aider ainsi le Nord à s’affirmer comme région dynamique et prospère.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Carly Wolff
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
Ottawa
613-996-2007


Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447