ARCHIVÉE - La télédétection et les stations de réception de Ressources naturelles Canada

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Document d'information

Ressources naturelles Canada (RNCan) est depuis 1971 le centre d’expertise en technologies de télédétection pour le gouvernement du Canada. RNCan est chargé d’entretenir trois stations de réception satellitaires servant à la télédétection.

La télédétection utilise la technologie aérienne et satellitaire pour détecter et classifier des objets ou des phénomènes sur la Terre. Cette technologie permet d’observer et d’expliquer la masse terrestre et les eaux côtières du Canada, d’assurer la prévention et la sécurité des Canadiens, et de faciliter la bonne intendance de notre pays. RNCan fait la collecte de données d’observation de la Terre à l’aide de ses stations de réception et collabore avec d’autres organismes gouvernementaux pour élaborer des applications visant à améliorer l’efficacité de leur utilisation.

Pour assurer l’observation de l’ensemble de son territoire, le Canada a installé trois stations de réception à des endroits stratégiques du pays qui sont Prince Albert, en Saskatchewan, Gatineau, au Québec et Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Établie en 1972, la station de réception de Prince Albert est idéalement située pour recevoir la plupart des données de la masse terrrestre nord-américaine. La station de Gatineau a été érigée en 1986 et reçoit des données d’observation de la Terre relatives à la masse terrrestre et aux routes de navigation de l’Est canadien. Quant à la station d’Inuvik, elle a été construite en 2010 et permet à RNCan de compléter sa couverture du pays.

L’annonce d’aujourd’hui porte sur 38,9 millions de dollars destinés à l’achat et l’installation de technologies de pointe pour les trois stations de réception de RNCan qui couvrent le pays.

Grâce à cet investissement, la station de Prince Albert recevra deux nouvelles antennes de 13 mètres qui remplaceront les deux antennes existantes de 10 mètres. La première antenne sera mise en service en juin 2013, et la seconde vers la fin de 2014.

La station de Gatineau et celle d’Inuvik recevront chacune une antenne de 13 mètres. Ces deux antennes entreront en service vers la fin de 2014. L’antenne neuve de Gatineau remplacera les deux vieilles antennes de 10mètres qui y sont actuellement utilisées.

Le budget de 2012 a aussi réservé des fonds pour la mise au point d’un système de gestion des données qui doit rendre accessibles aux utilisateurs les données reçues par ces installations. Ce système fonctionnera au printemps de 2014.

Les nouvelles antennes dernier cri seront livrées et installées par SED Systems Ltd. La société SED, dont le siège social est à Saskatoon, est une division de Calian Technologies. Elle fournit des services satellitaires aux clients gouvernementaux et commerciaux à l’échelle mondiale. C’est la première fois en 25 ans que RNCan achète une infrastructure d’antennes. La SED a été retenue pour ce travail suite à un appel d’offres en régime de concurrence.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Carly Wolff
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
613-996-2007

Ou :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447