ARCHIVÉE - Garantie d’emprunt pour les projets du Bas-Churchill

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Nalcor, société de la Couronne chargée de Terre-Neuve-et-Labrador, et Emera, société d’énergie de la Nouvelle-Écosse, ont demandé le soutien financier du gouvernement fédéral pour les projets sur le cours inférieur du fleuve Churchill qui comprennent :

  • La centrale de Muskrat Falls et les lignes de transport la reliant à la centrale existante de Churchill Falls et à la future centrale de Gull Island;
  • Le lien entre le Labrador et l’Île;
  • Le lien maritime entre Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse.

Le 19 août 2011, le gouvernement du Canada a signé un Protocole d’entente démontrant son engagement à soutenir ces projets et a lancé une demande de propositions sur le Service électronique d’appels d’offres du gouvernement (MERX) afin de rechercher des conseillers financiers pour entreprendre l’analyse de diligence raisonnable requise pour une garantie d’emprunt. Les conseillers financiers travaillent actuellement à cette diligence raisonnable en procédant à l’analyse financière et des risques de ces projets, qui aidera à la mise en œuvre du Protocole d’entente.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007