ARCHIVÉE - Le Canada, géant mondial de la prospection et de l’exploitation minières

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Document d'information

Moteur de croissance

Le Canada est l’une des plus grandes nations minières dans le monde. On y compte plus 200 mines en activité qui produisent plus de 60 minéraux et métaux.

La valeur totale des exportations minérales canadiennes était de 84,5 milliards de dollars en 2010, représentant 21 % de toutes les exportations canadiennes. Les principaux produits d’exportation étaient l’aluminium, le nickel, le cuivre, l’or, l’argent, l’uranium, le charbon, la potasse, le zinc, les diamants, le fer, l’acier et le minerai de fer. Les industries minières et de traitement des minéraux ont fait d’importantes contributions à l’économie canadienne la même année, dont plus de 12 milliards de dollars en investissements, 35,1 milliards de dollars d’apport au PIB et 18 milliards en excédent commercial.

Plus de 320 000 Canadiens travaillent dans les industries minières et de traitement des minéraux, ce qui représente des emplois d’un océan à l’autre du pays, dans les régions urbaines comme rurales, y compris dans de nombreuses collectivités autochtones et nordiques.

Prospection minière

D’après le Metals Economics Group, au cours de la dernière décennie, le Canada a été le pays le plus recherché dans le monde pour la prospection minière. 

Le Canada est aussi aux premiers rangs dans le monde pour la constitution de capitaux propres aux fins de prospection et d’exploitation minières. En fait, en 2010, presque 60 % du financement par actions de ces activités dans le monde a été recueilli par des entreprises qui figurent sur les marchés boursiers canadiens. Les entreprises minières qui ont leur siège au Canada ont enregistré plus de 40 % des dépenses mondiales des budgets de prospection. On prévoit que plus de 4,2 milliards de dollars seront dépensés en prospection en 2012.

Investir dans l’industrie minière du Canada

Le Canada continue d’accueillir l’investissement étranger dans les industries minérales et métallurgiques. Depuis 2005, la valeur de l’investissement direct étranger dans l’industrie des minéraux du Canada a augmenté de plus de 200 %. 

Le taux d’imposition canadien sur les nouveaux investissements est parmi les plus bas au sein du G-7. De solides mesures incitatives ont été mises en place pour encourager les investissements, comme la déduction pour amortissement accéléré et le crédit d’impôt pour frais d’exploration au Canada, lequel permet le remboursement de la plupart des coûts en capital avant tout paiement d’impôt.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447