ARCHIVÉE - Lancement du programme renouvelé écoÉNERGIE Rénovation – Maisons

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

2011/65

Notes pour une allocution donnée par

l’honorable Joe Oliver, C.P., député,
ministre des Ressources naturelles,

à l’occasion du

lancement du programme renouvelé écoÉNERGIE Rénovation – Maisons

13 juillet 2011

Le discours prononcé fait foi


Bonjour tout le monde.

C’est un honneur d’être ici au nom de notre premier ministre, Stephen Harper.

Et quel plaisir d’avoir parmi nous pour l’occasion :

  • Benoît Leduc, vice-président de Rona,
  • Anthony Romeo, gérant de magasin Rona,
  • Warren Heeley, président de l’Institut canadien du chauffage, de la climatisation et de la réfrigération.

J’en profite pour souligner l’excellent travail accompli par le député Ted Opitz pour ses commettants ici à Etobicoke Centre, ainsi que celui tout aussi excellent que fait Bernard Trottier, député d’Etobicoke Lakeshore, juste à côté.

Je suis heureux de vous voir tous ici aujourd’hui pour cette belle annonce.

Et je suis heureux d’être ici pour annoncer le renouvellement du programme écoÉNERGIE Rénovation – Maisons.

Le programme a eu la faveur d’un bout à l’autre du pays auprès des propriétaires désireux d’améliorer l’efficacité énergétique de leur maison.

Jusqu’à maintenant, un demi-million de Canadiens ont reçu des subventions pouvant atteindre 5 000 $ pour rénover leur maison et ainsi économiser de l’argent.

Et c’est ce qui compte : nous voulons par-dessus tout que les Canadiens soient capables de garder dans leurs poches le plus possible de leur argent durement gagné.

En fait, les ménages qui ont participé au programme ont réalisé en moyenne des économies de 20 %.

Ça veut dire des milliers de dollars d’économies par ménage et une réduction totale de 1,8 mégatonne d’émissions de gaz à effet de serre. On voit tout de suite qu’il peut être rentable d’aider l’environnement.

Par exemple, un couple de Burnaby, en Colombie-Britannique, n’avait pas les moyens de payer les 4 400 $ qu’on lui demandait pour un nouvel appareil de chauffage et d’autres améliorations du même genre. Mais après s’être inscrit au programme et avoir obtenu une subvention complémentaire, le couple a reçu au total 2 000 $.

En tenant compte des économies annuelles de 700 $ qu’il réalise sur sa facture de gaz, le couple aura récupéré entièrement son investissement initial en trois ans à peine.

À Québec, une famille a profité du programme pour rénover sa maison.

Ces gens ont installé un appareil de chauffage neuf et des fenêtres neuves.

Maintenant, leur maison est plus chaude l’hiver et plus fraîche l’été.

Et ils économisent de l’argent sur leur facture d’énergie.

Dans la prochaine phase du Plan d’action économique du Canada, nous renouvelons le programme pendant un an et y investissons 400 millions de dollars de plus.

Par cet investissement, nous aiderons 250 000 autres de nos citoyens à améliorer l’efficacité énergétique de leur maison.

Il y aura donc plus d’économies d’énergie pour les ménages et moins de gaz à effet de serre dans l’environnement.

En plus d’aider l’environnement et de faire économiser les Canadiennes et les Canadiens, notre décision de reconduire le programme sur un an aura des retombées économiques importantes partout au pays.

Les propriétaires qui participent au programme engagent des entrepreneurs locaux et achètent des fenêtres et des appareils de chauffage neufs, ce qui aide nos fabricants et nos détaillants.

On estime que les rénovations généreront 4 milliards de dollars d’activité économique au Canada.

Tout le monde y gagne.

Mais personne ne peut recevoir de subvention à moins d’en faire la demande. C’est pourquoi, pendant que c’est l’été et que la saison de la construction est en cours, nous vous encourageons à participer au programme, car celui-ci prendra fin le 31 mars 2012.

N’attendez donc pas que les enfants retournent en classe et reprennent leurs activités parascolaires, faites votre demande maintenant pour éviter l’affluence.

Le programme écoÉNERGIE Rénovation – Maisons est un grand succès.

Mais l’engagement de notre gouvernement à assainir l’environnement va au-delà de cette initiative importante.

En vertu de la prochaine phase du Plan d’action économique du Canada, nous appuyons le leadership du Canada en développant des technologies d’énergie propre et en favorisant leur implantation.

Nous investissons dans la recherche‑développement sur l’énergie propre.

Nous investissons dans l’amélioration de l’efficacité énergétique.

Et nous investissons aussi de manière à favoriser la commercialisation rapide des nouvelles technologies propres mises au point au Canada.

Grâce à ces investissements et aux innovations technologiques, nos citoyens pourront profiter d’un environnement plus propre, plus sain.

Nous parvenons à des réductions d’émissions bien réelles, tout en préservant l’avantage économique du Canada.

Mesdames et Messieurs,

Notre approche est simple.

Aider les Canadiens et Canadiennes à économiser de l’argent sur leur facture d’énergie.

Réduire les gaz à effet de serre.

Créer un meilleur environnement pour tous les Canadiens.

Et surtout, laisser davantage de votre argent durement gagné dans votre portefeuille.

Je tiens à vous remercier une fois de plus d’avoir assisté à cette annonce importante.

Je vous souhaite un très bel été.

Merci beaucoup.