ARCHIVÉE - Salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2010/80
Le 13 octobre 2010

Gary Lunn : Des investissements du gouvernement dans l’énergie verte dynamisent la ville forestière de Nanaimo


NANAIMO (C.-B.)— L’investissement du gouvernement du Canada chez Nanaimo Forest Products Ltée contribue à faire évoluer le secteur forestier du Canada et à protéger les nombreux emplois qu’il fournit aux Canadiens, a annoncé aujourd’hui l’honorable Gary Lunn, ministre d’État (Sports) et député de Saanich-Gulf Islands.

En effet, l’usine de pâte Harmac Pacific, à Nanaimo, en Colombie‑Britannique, recevra 4,31 millions de dollars du Programme d’écologisation des pâtes et papiers (PEPP) pour améliorer son efficacité énergétique et sa performance environnementale.

« L’investissement de notre gouvernement dans la technologie éconergétique aidera Harmac à réduire ses coûts d’énergie tout en devenant de plus en plus respectueuse de l’environnement et de plus en plus compétitive, ce qui est formidable pour la population locale, a fait valoir M. Lunn. Nous avons fait de grands progrès dans l’amélioration de la performance environnementale de notre secteur forestier, ce qui a renforcé sa compétitivité et aidé l’industrie à se préparer à tirer parti des débouchés qu’offrira le marché mondial. »

Les mises à niveau prévues permettront à l’usine de mieux maîtriser sa consommation d’énergie, de transformer davantage de bois en combustible et de remplacer ainsi des combustibles fossiles.

Les économies d’énergie aideront l’usine à réduire annuellement sa consommation de gaz naturel d’environ 108 000 gigajoules, soit l’équivalent de la consommation d’énergie annuelle de plus de 1 000 ménages canadiens. Cette économie de combustible fossile évitera l’émission de plus de 5 000 mégatonnes de gaz à effet de serre par an.

« La foresterie joue un rôle de premier plan dans le maintien de la viabilité à long terme de Nanaimo, a déclaré le député de Nanaimo–Alberni, M. James Lunney. Cet investissement est une bonne nouvelle : pour nos travailleurs forestiers, pour l’économie locale et pour l’industrie forestière de la province. »

« Harmac Pacific est ravie de la façon dont le PEPP a été mis en place, et encore plus heureuse des résultats obtenus, a déclaré son président, Levi Sampson. Ce programme est formidable non seulement pour notre entreprise, mais aussi pour la localité de Nanaimo qui nous accueille. Quand on peut accroître la productivité de l’usine tout en améliorant de façon spectaculaire ses normes environnementales, tout le monde gagne. »

En ce premier anniversaire du PEPP, Nanaimo Forest Products et les autres bénéficiaires du programme font une différence réelle dans l’industrie canadienne des pâtes et papiers et dans les villes où elles dirigent leurs activités.

Nanaimo Forest Products est l’une des 24 sociétés de pâtes et papiers au Canada qui, dans le cadre du programme de 1 milliard de dollars, ont obtenu des allocations de crédits en fonction de leurs niveaux de production de liqueur noire en 2009. La liqueur noire est un sous-produit liquide du procédé de mise en pâte utilisé pour produire de la chaleur et de l’énergie.

L’annonce faite aujourd’hui complète et amplifie l’action des nombreuses initiatives du Plan d’action économique du Canada qui viennent soutenir et renforcer l’industrie forestière canadienne et les familles et localités qui en dépendent. Le budget de 2010 : Tracer la voie de la croissance et de l’emploi investit 100 millions de dollars dans le cadre du programme Investissements dans la transformation de l’industrie forestière pour promouvoir le développement, la commercialisation et la mise en œuvre de technologies de pointe dans le secteur forestier afin d’aider à créer une industrie de calibre mondial capable de tirer son épingle du jeu dans l’économie de l’énergie propre de demain.

De plus, le gouvernement du Canada a engagé 170 millions de dollars pour favoriser la mise au point de produits forestiers de prochaine génération et l’élargissement des marchés mondiaux pour les produits forestiers canadiens. Ce financement comprend une somme de 40 millions de dollars pour mettre sur pied des projets pilotes de démonstration dans le cadre du Programme des technologies transformatrices.


POUR LES DIFFUSEURS :

Le ministre d’État aux Sports, Gary Lunn, a annoncé que l’usine de pâte Harmac Pacific, à Nanaimo, en Colombie‑Britannique, recevra 4,31 millions de dollars du Programme d’écologisation des pâtes et papiers pour améliorer son four à chaux et son système de pressage des résidus de bois. Cet investissement dans des projets d’efficacité énergétique rehausse la performance environnementale de l’usine et représente un progrès important dans l’évolution du secteur forestier canadien.

Les journalistes peuvent s’adresser à :

Richard Walker
Directeur des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447
media@nrcan-rncan.gc.ca

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Vous trouverez plus de renseignements au www.rncan.gc.ca/media dans les précis d’information suivants :

  1. Un an plus tard : les investissements du PEPP dans le renouvellement de l’industrie forestière et la performance environnementale
  2. Aide fédérale aux collectivités et au secteur forestiers canadiens

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.