ARCHIVÉE - Ouverture officielle au Japon d’un bâtiment reconstruit suite au Tsunami

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada Ministère de l’Emploi, du Tourisme et de la Formation de la Colombie-Britannique
Le 18 janvier 2013

NATORI, JAPON — L'honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Pat Bell, ministre de l’Emploi, du Tourisme et de la Formation de la Colombie-Britannique, et des représentants de l’industrie forestière se sont félicités aujourd’hui de l’ouverture de la bibliothèque municipale Donguri Anne, la première construction à avoir été financée dans le cadre du Projet de reconstruction Canada-Tohoku.

« L’annonce d’aujourd’hui témoigne de l’engagement pris par le Canada à aider le Japon à reconstruire après le séisme et le tsunami dévastateurs de 2011, a déclaré M. Oliver. Les personnes touchées par ces terribles événements demeurent dans les pensées et les prières des Canadiens. Nous allons maintenant passer à la prochaine étape de ce projet en appui à nos amis et alliés de longue date. »

Le Projet de reconstruction Canada-Tohoku représente un engagement d’une valeur de 4,6 millions de dollars en vue d’aider à la reconstruction d’installations publiques au moyen de technologies et de produits du bois canadiens. Y contribuent conjointement le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique à raison de 2 M$ respectivement, des sociétés forestières canadiennes pour une somme de 460 000 $ et le gouvernement de l’Alberta pour une somme de 150 000 $.

« Les consommateurs japonais apprécient depuis longtemps la qualité des produits du bois canadiens et notre souci de répondre aux besoins de leur marché, a déclaré M. Bell. Nous sommes heureux d’avoir pu contribuer à l’effort de reconstruction, tout en mettant en évidence la beauté et la fonctionnalité de nos produits du bois dans une construction très attrayante. »

La Bibliothèque municipale Donguri Anne est un bâtiment à charpente de bois construit de produits du bois canadiens au coût de 725 000 $CAN. Il incorpore des produits du bois de technologie avancée expressément conçus pour le marché japonais par les sociétés forestières canadiennes : moulures en tsuga, parquets en érable, et tables et bancs conçus et fabriqués au Canada.

« Le bois est un matériau particulièrement indiqué pour le programme de reconstruction en cours au Japon, a déclaré Glen Wilson, président de la d’Interex Forest Products, l’un des grands acteurs du programme de reconstruction. Les systèmes modernes de construction à charpente de bois obéissent aux règles parasismiques; de plus, la faible empreinte carbone des produits du bois répond bien à la préférence qu’ont les Japonais pour l’emploi de matériaux naturels, écologiques, dans les installations publiques. »

Une partie du budget prévu est également consacrée à la reconstruction du marché public Yuriage, où la première pelleté de terre à été creusée le même jour à Natori. D’autres projets seront sélectionnés dans le cadre d’une seconde adjudication ouverte qui se déroule actuellement. Tous les projets seront menés à bien d’ici le printemps 2014. Produits de bois canadien, un consortium d’associations de l’industrie forestière, fournit un soutien technique et des conseils d’experts en construction à charpente de bois aux fonctionnaires japonais.

Outre les 4,6 millions de dollars du Projet de reconstruction Canada-Tohoku, des dons en espèce et en nature de plus de 40 millions ont été versés par des particuliers et des entreprises du Canada, y compris une somme de 1,5 M$ préalablement versée à la Croix-Rouge par le gouvernement de la Colombie-Britannique et des sociétés forestières à des fins d’aide humanitaire.

Ont fourni une aide financière pour le Projet de reconstruction Canada-Tohoku les sociétés suivantes : Ainsworth Engineered, Ardew Wood Products Ltd., AP Group, Canadian Forest Products Ltd., Hampton Affiliates, International Forest Products Ltd., Sinclar Group Forest Products Ltd., Taiga Building Products, Teal Jones Group, TimberWest Forest Corp., Western Forest Products Inc., ainsi qu’Interex Forest Products Ltd. au nom de Carrier Lumber Ltd., Dunkley Lumber Ltd., Millar Western Forest Industries Ltd. et Sundance Forest Industries Ltd.

Le Projet de reconstruction Canada-Tohoku manifeste non seulement la part prise par le Canada à une entreprise humanitaire plus large, mais aussi ses solides relations envers le Japon, un important partenaire commercial, dont bénéficient depuis des décennies les sociétés et les collectivités forestières canadiennes.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

David Provencher
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
613-996-2007

ou :

Relations avec les médias
Ministère de l’Emploi, du Tourisme et de la Formation
Gouvernement de la Colombie-Britannique
250-356-8177

ou :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel :  questions@nrcan.gc.ca.