ARCHIVÉE - Les filaments de cellulose : une première canadienne

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

DOCUMENT D’INFORMATION

Les filaments de cellulose (FC) sont un sous-produit de la pâte de bois obtenue par traitement thermomécanique. Ces filaments très fins sont extraits de façon mécanique, sans aucun recours aux produits chimiques ni aux enzymes. Ils sont extrêmement résistants, souples et légers, et leur pouvoir de liaison très particulier en fait un adjuvant de renforcement exceptionnel. 

Les filaments de cellulose pourraient transformer radicalement le secteur forestier du Canada en révolutionnant les propriétés des pâtes et produits connexes.

Outre les améliorations immédiates qu’elles peuvent apporter aux pâtes, papiers et produits de conditionnement, les FC trouveront certainement une foule de nouvelles utilisations dans des produits comme les bioplastiques et les adhésifs ainsi que les peintures et autres revêtements.

Le procédé par lequel les FC sont extraites de la pâte de bois a été mis au point par FPInnovations, qui a mené à bien un pilote d’utilisation de ce matériau dans un contexte de précommercialisation dans ses installations de Pointe-Claire (Québec). À la suite du succès de ce projet pilote, et avec l’appui financier de Ressources naturelles Canada en collaboration avec Investissement Québec et le ministère des Ressources naturelles du Québec, la première usine-pilote de production des FC dans le monde sera modifiée pour la production commerciale dans les installations de la papetière Kruger à Trois-Rivières.

Ressources naturelles Canada a investi 15 millions de dollars dans l’usine de Trois-Rivières, ce qui donne suite à des investissements fédéraux antérieurs et aux travaux de recherche-développement réalisés par FPInnovations.

Pour en savoir plus, visitez le site du SCF.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

David Provencher 
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
613-996-2007

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan  (http://twitter.com/rncan).