ARCHIVÉE - La ministre Rempel souligne l’importance d’exploiter les ressources de façon sûre et responsable

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Le 24 juillet 2013

CALGARY — L’honorable Michelle Rempel, ministre d’État de la Diversification de l’économie de l’Ouest, a prononcé aujourd’hui un discours au nom de l'honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles du Canada, lors de la Conférence sur les technologies des sables bitumineux et du pétrole lourd. Elle y a souligné les mesures envisagées par le gouvernement pour assurer l’exploitation responsable des sables bitumineux et la volonté du gouvernement de trouver de nouveaux marchés pour cette ressource, au profit de tous les Canadiens.

« Les sables bitumineux comptent parmi les grands projets innovateurs dans le monde et notre gouvernement s’emploie à faire d’importantes contributions scientifiques afin d’aider à réduire les impacts environnementaux que peut avoir la mise en valeur de cette ressource clé, a déclaré Mme Rempel. De son côté, l’Alliance canadienne pour l'innovation dans les sables bitumineux illustre la volonté commune d’exploiter les sables bitumineux de façon responsable. À ce jour, les membres de l’Alliance ont mis en commun 446 techniques et innovations distinctes dont le développement représente plus de 700 millions de dollars d’investissement. »

En 2012, les gouvernements du Canada et de l’Alberta ont établi un programme conjoint de surveillance des sables bitumineux. On y prévoit des mesures sans précédent pour resserrer la surveillance de l’air, du sol, de l’eau et de la biodiversité. Ce programme nous permettra de mieux détecter les changements qui se produisent dans l’environnement et d’en mieux gérer les impacts cumulatifs.

Le mois dernier, le gouvernement du Canada a annoncé son intention de renforcer la sécurité des pipelines en consacrant dans la loi le principe du pollueur-payeur et en présentant un projet de règlement qui exigera des entreprises qui exploitent les grands oléoducs qu’elles aient une capacité financière minimale d’un milliard de dollars. Plus tôt cette année, il a annoncé la mise en place d’un régime de transport maritime de premier ordre dans le monde, lequel comprend huit nouvelles mesures de sécurité pour les pétroliers, la Loi visant la protection des mers et ciel canadiens et un groupe d’experts sur la sécurité des pétroliers. Cet ensemble d’initiatives renforce les moyens d’intervention dans le cas improbable d’un déversement accidentel et nous assure de réagir comme il se doit.

« En continuant à assurer le développement responsable des ressources et la protection de l’environnement, nous aiderons à ce que toutes les régions du pays tirent avantage de l’apport économique des sables bitumineux, a dit encore Mme Rempel. Le gouvernement du Canada est déterminé à poursuivre l’amélioration de nos régimes de réglementation et de sécurité afin que la protection de notre environnement et la protection de nos concitoyens passent en premier. »

Plus de renseignements sur la sécurité des pipelines sont fournis au site Web suivant de Ressources naturelles Canada : http://www.rncan.gc.ca/node/13752.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

David Provencher
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
613-996-2007

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan  (http://twitter.com/rncan)