ARCHIVÉE - Le ministre Oliver souligne l’issue favorable de sa mission en Inde pour renforcer les marchés des ressources naturelles

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
Le 29 octobre 2012

TORONTO — Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Joe Oliver, a prononcé aujourd’hui un discours devant une assemblée de la communauté indo canadienne à Toronto pour souligner l’issue favorable de sa mission économique en Inde où il s’est réuni avec de hauts fonctionnaires et des dirigeants industriels afin de renforcer l’investissement, l’innovation et les partenariats avec le Canada dans les secteurs des ressources naturelles.

« Le gouvernement Harper est conscient que les exportations canadiennes vers l’Inde sont essentielles à notre prospérité future. Nous continuons d’accomplir des progrès énormes dans le domaine du commerce, des investissements et de l’innovation scientifique, a déclaré le ministre Oliver. La communauté indo canadienne joue un rôle primordial en aidant les entreprises canadiennes à soutenir la concurrence dans une région en plein essor, dont la croissance est la plus rapide dans le monde. »

La visite du ministre venait à l’appui de la priorité du gouvernement visant à développer des créneaux commerciaux pour l’exportation des ressources naturelles du Canada afin de créer de l’emploi, stimuler la croissance et maintenir la prospérité à long terme. Le Canada considère l’Inde comme un pays prioritaire pour le commerce et les investissements. L’essor rapide de ce pays en fait l’un des marchés mondiaux à croissance accélérée dans le domaine de l’énergie, et la sécurité énergétique constitue l’une de ses priorités pressantes. L’Inde est le troisième consommateur d’énergie au monde, sa consommation d’énergie devrait doubler d’ici 2035 et d’ores et déjà ses besoins énergétiques dépassent son approvisionnement actuel.

« Notre gouvernement entend favoriser un plan commercial qui profite à tous les Canadiens, a dit le ministre Oliver. Les secteurs des ressources naturelles emploient directement et indirectement 1,6 million de de Canadiens et alimentent près de 20 % de notre activité économique. Nous continuerons à nous concentrer sur ce qui importe le plus pour les Canadiens — l’emploi, la croissance et la prospérité à long terme. »

Le Canada est bien placé pour aider l’Inde à satisfaire ses besoins en énergie. Ses immenses réserves de gaz naturel et le fait qu’il lui est possible de devenir un grand exportateur de gaz naturel liquéfié font ressortir l’importance de renforcer ses relations énergétiques avec l’Inde. Le ministre a fait valoir le rôle du Canada comme fournisseur d’énergie responsable et s’est employé à ouvrir des débouchés pour diversifier nos exportations de ressources naturelles vers l’Inde.

L’année dernière, les exportations canadiennes vers l’Inde ont augmenté de 27 % et les importations en provenance de l’Inde ont augmenté de plus de 19 %. Le commerce bilatéral entre le Canada et l’Inde a totalisé 5,1 milliards de dollars et les investissements dans les deux sens ont atteint 5 milliards de dollars.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Carly Wolff
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca