La ministre Raitt souligne l’importance de la diversification des marchés pour l’économie canadienne

Le 27 juillet 2012

TORONTO — La ministre du Travail, l’honorable Lisa Raitt, a accueilli avec satisfaction aujourd’hui la décision de l’Office national de l’énergie d’approuver la demande d’Enbridge d’inverser le sens d’écoulement de la canalisation 9A. Cette décision permettra d’acheminer davantage de brut de l’Ouest canadien vers les marchés de l’est du pays et de rendre ceux-ci moins dépendants du pétrole importé.

« L’énergie est un enjeu d’importance nationale, et notre gouvernement se réjouit de toute initiative permettant de mieux utiliser notre immense patrimoine énergétique au profit de tous nos citoyens, a déclaré la ministre. À ce titre, l’expansion et la diversification de nos marchés énergétiques, y compris à l’intérieur de nos frontières, est l’un de nos objectifs prioritaires. »

Au terme d’un examen technique exhaustif et d’une vaste consultation publique, l’Office national de l’énergie a conclu qu’il était dans l’intérêt général d’inverser le sens d’écoulement dans la canalisation 9A. Dorénavant, l’oléoduc transportera donc le pétrole de Sarnia à Westover (Ontario).

À l’heure actuelle, la capacité d’exportation de pétrole brut canadien par oléoduc est principalement limitée au marché américain. La décision de l’Office, qui redonne au pipeline sa vocation initiale, contribuera à l’atteinte de deux objectifs : élargir l’accès aux marchés pour le brut canadien et accroître l’autosuffisance énergétique du Canada.

Le Canada a actuellement à sa portée une multitude d’occasions de tirer profit de ses ressources pour stimuler l’emploi et la croissance en cette période d’incertitude économique mondiale.

« Les ressources énergétiques sont un pilier du niveau et de la qualité de vie de la population canadienne, a dit la ministre. Au cours des cinq dernières années, l’industrie pétrolière et gazière a contribué en moyenne pour 22 milliards de dollars par année aux recettes de l’État – 22 milliards qui aident à payer à peu près tout, de l’éducation aux services de santé, et des routes aux ponts. »

« L’Office national de l’énergie est un organisme de réglementation spécialisé qui prend ses décisions en toute indépendance, a déclaré la ministre. Le gouvernement Harper est déterminé à faire en sorte que les projets de pipeline soient réalisés de manière écologiquement responsable, économiquement viable et socialement bénéfique. »

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Le document d’information suivant est fourni à l’adresse www.rncan.gc.ca/media :