ARCHIVÉE - Déclaration de l’honorable Joe Oliver, C.P., député, au sujet du rapport du Comité sénatorial permanent de l’énergie, de l’environnement et des ressources naturelles

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Le 19 juillet 2012

OTTAWA — « Je tiens à remercier le sénateur David Angus et le Comité pour cet important rapport et pour le travail diligent qui a présidé à sa réalisation. Je constate avec plaisir que le rapport recense les initiatives et les priorités du gouvernement et qu’il les appuie.

« Le Comité a compris que le moment est venu pour le Canada d’exploiter de manière responsable le plein potentiel de ses ressources naturelles pour assurer la prospérité et la sécurité énergétique de tous les Canadiens, dans l’immédiat et à long terme. Dans cette optique, notre gouvernement a amélioré le processus d’évaluation des grands projets liés aux ressources naturelles afin que soient réalisés en temps utile des examens efficients et approfondis.

« Grâce à notre initiative Développement responsable des ressources, l’examen des projets miniers et énergétiques essentiels progressera de manière prévisible, ce qui favorisera l’investissement dans ce secteur crucial de l’économie canadienne. Le Comité a raison d’affirmer que le Canada pourrait devenir le pays le plus productif en matière d’énergie.

« Plus de 500 grands projets d’exploitation des ressources, représentant des investissements d’une valeur de plus de 500 milliards de dollars, devraient être lancés au cours des dix prochaines années. Ces projets créeront des centaines de milliers d’emplois d’un océan à l’autre et feront entrer des centaines de millions de dollars dans les coffres de l’État pour financer des programmes sociaux et assurer la sécurité économique et la prospérité des générations à venir.

« Le Comité a aussi souligné la nécessité pour le Canada de diversifier ses marchés pour atteindre les économies émergentes en Asie et de mettre en
place l’infrastructure requise pour y acheminer ses ressources. C’est là une des grandes priorités de notre gouvernement. Dans l’ensemble, le rapport du Comité apporte une contribution précieuse à la discussion nationale en cours au sujet du rôle de superpuissance énergétique que notre pays est appelé à jouer.

« Déjà, notre gouvernement a accompli d’énormes progrès au chapitre de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables et de remplacement, des réseaux électriques intelligents et des nouvelles méthodes de réduction des émissions de gaz à effet de serre comme le captage et le stockage de CO2, sans oublier le resserrement de la surveillance et de la protection de l’environnement dans les sables bitumineux et les infrastructures comme les pipelines.

« Notre gouvernement entend œuvrer à la collaboration avec les provinces et les territoires proposée par les ministres de l’énergie l’année dernière à Kananaskis, dans un large cadre de priorités partagées, notamment les moyens de tirer le meilleur parti de nos avoirs énergétiques au profit de tous les Canadiens. J’attends d’ailleurs avec impatience la prochaine réunion fédérale-provinciale-territoriale à Charlottetown pour faire progresser cette collaboration. »

Les journalistes peuvent s’adresser à : 


Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca