ARCHIVÉE - Le gouvernement du Canada se réjouit de l’investissement dans l’avenir énergétique du pays

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
Le 20 janvier 2012

OTTAWA — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, et l’honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale et ministre responsable de la région de la Nouvelle-Écosse, ont accueilli avec satisfaction l’annonce d’un nouvel engagement majeur dans les ressources énergétiques extracôtières du Canada. En effet, l’Office Canada–Nouvelle-Écosse des hydrocarbures extracôtiers a annoncé aujourd’hui que Shell Canada Limitée est l’adjudicataire de quatre parcelles cadastrales situées au large des côtes de la Nouvelle-Écosse, comme suite de la soumission de 970 millions de dollars sur des activités de prospection en mer.

« Le secteur de l’énergie va demeurer une grande source de prospérité pour le Canada, une source d’emplois et de développement économique pour les collectivités d’un bout à l’autre du pays, a dit M. Oliver. Nous sommes heureux de cet investissement considérable dans notre industrie de l’énergie. C’est la soumission la plus importante dans la région. »

« Cette soumission est une manifestation de l’intérêt renouvelé dans le potentiel de pétrole extracôtier de la Nouvelle-Écosse, qui pourrait être de l’ordre de huit milliards de barils de pétrole, a dit M. MacKay. L’exploration au large des côtes de la Nouvelle-Écosse garantit que notre secteur de l’énergie demeure dynamique et qu’il y a création d’emplois dans nos collectivités. C’est un temps vraiment excitant pour tous les Néo-Écossais. »

Les parcelles cadastrales se situent à 200 km au large de la côte sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. L’Office délivrera les permis d’exploration à Shell Canada Limitée à compter du 1er mars 2012, sous réserve de l’approbation ministérielle définitive des gouvernements fédéral et provincial.

L’Office continuera d’assurer le développement responsable et durable de ces ressources extracôtières, tout en protégeant la sécurité des travailleurs et l’environnement. Pour en savoir plus, consulter le site Web de l’Office, au www.cnsopb.ns.ca (en anglais seulement).

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447