Déclaration de l’honorable Joe Oliver, C.P., député, ministre des Ressources naturelles, au sujet du projet d’oléoduc Keystone XL

Ressources naturelles Canada

Le 4 mai 2012

TORONTO — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, a fait la déclaration suivante aujourd’hui en appui au projet d’oléoduc Keystone XL :

« Notre gouvernement est heureux d’apprendre que TransCanada Pipelines a présenté une nouvelle demande de permis pour l’oléoduc Keystone XL. Nous sommes encouragés que cette société et le ministère de la Qualité de l’environnement du Nebraska aient travaillé de concert afin de déterminer un nouveau tracé pour l’oléoduc au Nebraska.

Nous respectons le processus d’autorisation des États-Unis et nous continuons d’espérer que le projet d’expansion de l’oléoduc sera approuvé. Cet important projet jouera un rôle clé dans un réseau intégré de pipelines qui contribuera à la sécurité énergétique et des États-Unis et du Canada.

À elle seule, la mise en valeur des sables bitumineux pourrait injecter jusqu’à 3,3 billions de dollars dans l’économie canadienne et soutenir 700 000 emplois par année en moyenne au cours des 25 prochaines années. Le projet d’oléoduc Keystone XL, s’il est approuvé, devrait favoriser, au cours de la même période, la création de plus de 140 000 emplois canadiens ainsi que des retombées économiques de plus de 600 milliards de dollars. Mais pour que le tout devienne réalité, nous devons mettre en place l’infrastructure nécessaire pour acheminer notre pétrole vers le marché.

Comme je l’ai déjà dit, la relation canado-américaine en matière d’énergie reste la plus importante relation bilatérale de ce genre dans le monde, et nous continuerons de travailler de concert avec les États Unis pour renforcer la sécurité énergétique de nos deux pays.

Cela dit, il est indéniable que nous devons diversifier nos marchés. Nous ne pouvons pas nous limiter à un unique client pour notre pétrole. Nous devons acheminer notre énergie et nos produits liés aux ressources naturelles vers des marchés en plein essor comme ceux de l’Asie-Pacifique.

Notre plan de développement responsable des ressources assurera la réalisation en temps utile d’examens de projets efficients et efficaces, établira un climat de confiance et encouragera l’investissement, tout en renforçant l’application de nos normes environnementales de classe mondiale.

Les marchés émergents, reconnus pour leur dynamisme, démontrent un incroyable appétit pour nos ressources, ressources que nous avons en abondance. Notre gouvernement est déterminé à y avoir accès pour créer des centaines de milliers d’emplois et soutenir le développement économique à la grandeur de notre pays.

Pour les dix prochaines années, plus de 500 projets représentant pour plus de 500 milliards de dollars de nouveaux investissements sont proposés au Canada. Ces projets aideront le Canada à assurer la croissance de son économie et à créer des emplois grâce aux échanges commerciaux avec les États-Unis, tout en élargissant ses marchés aux pays en plein essor de l’Asie-Pacifique. »

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447