Le gouvernement Harper est déterminé à exploiter les ressources de manière responsable

Natural Resources Canada

HALIFAX – Le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Joe Oliver, a souligné aujourd’hui dans un discours donné à la Maritimes Energy Association que le gouvernement Harper est déterminé à soutenir les emplois et la croissance économique en rationalisant le processus d’examen des grands projets économiques.

« Le gouvernement Harper se concentre sur les emplois, la croissance et la prospérité à long terme, a déclaré le ministre Oliver. Actuellement au Canada, les grands projets économiques sont longuement retardés, de manière imprévisible et parfois indéfiniment, à cause d’un processus d’approbation inutilement complexe et redondant. La rationalisation du processus dans le cas des grands projets économiques se traduira par la création de bons emplois, spécialisés et bien rémunérés. »

Le Plan d’action économique 2012 établira des échéances fixes pour l’examen des projets et leur évaluation :

  • Commissions d’examen – 24 mois
  • Audiences de l’ONE – 18 mois
  • Évaluations environnementales standards – 12 mois

« Notre gouvernement reconnaît que le système actuel a besoin d’être complètement remanié, a déclaré le ministre Oliver. Nous allons présenter un projet de loi de manière à améliorer l’ensemble du système et à atteindre notre objectif d’un seul examen pour chaque projet, avec une échéance clairement définie. »

Les marchés émergents du monde entier ont donné au Canada une extraordinaire occasion de développer de manière responsable ses abondantes ressources naturelles, dans l’intérêt de tous les Canadiens. En 2010, le secteur des ressources naturelles employait plus de 760 000 travailleurs dans toutes les régions du pays. Pour les 10 prochaines années, plus de 500 grands projets économiques, qui représentent 500 milliards de dollars en nouveaux investissements, sont prévus au Canada.

Le Plan d’action économique 2012 propose de rationaliser le processus d’examen des grands projets économiques, de soutenir la consultation des Autochtones et de rendre plus sécuritaire le transport des ressources par pipeline ou par voie maritime. Il propose aussi des investissements qui totalisent 165 millions de dollars sur deux ans pour l’exploitation responsable des ressources, de manière à créer des emplois tout en protégeant l’environnement.

Le ministre a également rencontré l’honorable Darrell Dexter, premier ministre de la Nouvelle-Écosse, pour discuter des questions concernant l’exploitation des ressources naturelles.

Pendant sa visite à Halifax, le ministre tiendra une table ronde avec les leaders de l’énergie en Nouvelle-Écosse pour discuter des enjeux et des possibilités pour cette industrie. Il en profitera aussi pour visiter l’installation de MARENER, qui fournit un large éventail de services de fabrication, de passation de marché et d’ingénierie aux secteurs de la marine et aux secteurs énergétiques connexes.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

 

Dans le précis d’information suivant :
  1. Exploitation responsable des ressources