Le gouvernement Harper saisit des occasions dans le secteur de la prospection et de l’exploitation minières

Le 5 mars 2012

TORONTO — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, a réitéré aujourd’hui l’intention du gouvernement du Canada de promouvoir la croissance du secteur de la prospection et de l’exploitation minières à l’occasion du congrès et salon professionnel de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (PDAC). Le congrès de la PDAC est le plus vaste rassemblement annuel de l’industrie des minéraux. En 2011, il a attiré près de 28 000 congressistes, dont 7 000 venus de 120 pays étrangers.

« La priorité principale du gouvernement Harper est de créer des emplois et de favoriser la croissance économique et la prospérité, a lancé M. Oliver.Pierre angulaire de l’économie canadienne depuis des générations, lesecteur de la prospection et de l’exploitation minières façonne notre identiténationale par ses retombées qui profitent à toutes les régions du pays. Notre gouvernement saisit les occasions d’ouvrir de nouveaux marchés, de soutenir l’innovation, d’attirer des investisseurs et d’améliorer le système de réglementation des grands projets. »

Bon nombre de projets ont déjà bénéficié d’améliorations globales du système grâce au Bureau de gestion des grands projets et au budget fédéral de 2010, mais il reste néanmoins du travail à faire. Le gouvernement du Canada va de l’avant avec une modernisation du processus réglementaire dans le but de ne plus faire qu’un seul examen par projet – et de le faire dans un délai bien défini. En améliorant le système de réglementation, le gouvernement compte effectuer plus rapidement des examens plus prévisibles tout en réduisant le fardeau de la réglementation et en assurant une meilleure protection de l’environnement et une consultation plus significative des Autochtones. Ces améliorations sont essentielles pour faire des ressources naturelles du Canada un secteur d’investissement attrayant.

« Notre vision rallie bien des gens. D’ailleurs, c’est pour la population canadienne que nous continuons de mettre en avant la réforme de la réglementation, a déclaré le ministre Oliver. Un système réglementaire moderne stimulera l’emploi et la croissance d’une manière socialement et écologiquement responsable. »

Le ministre Oliver a aussi décrit des initiatives innovatrices que le gouvernement du Canada soutient pour assurer la vitalité du secteur de la prospection et de l’exploitation minières. Deux exemples en sont le programme Géocartographie de l’énergie et des minéraux et l’Initiative géoscientifique ciblée, qui contribuent à réduire les risques des investisseurs privés en améliorant leurs chances de trouver de nouveaux gisements de minéraux rentables.

Dimanche en soirée, le ministre Oliver a prononcé une allocution d’ouverture lors d’un dîner-réception pour la délégation de l’Inde au congrès de la PDAC, délégation qui comptait M. Vishwapati Trivedi, secrétaire du ministère des Mines de l’Inde.

Le ministre Oliver a aussi eu l’occasion de discuter de questions minières avec des PDG, des porte-parole de petites sociétés minières et le ministre des Mines du Chili, Herman de Solminihac. Enfin, il a rencontré des cadres supérieurs et des responsables gouvernementaux du Brésil pour promouvoir l’investissement et les échanges commerciaux et pour examiner de nouvelles possibilités de collaboration en science et en innovation technologique.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel :questions@rncan.gc.ca