ARCHIVÉE - Le ministre Oliver explique le besoin d’une réglementation responsable dans des délais raisonnables pour les projets

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada

Le 16 février 2012

CALGARY — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, s’est adressé aujourd’hui aux membres de l’Institut canadien de politique énergétique (ICPE) pour expliquer le besoin d’une réglementation responsable dans des délais raisonnables pour les projets de ressources naturelles du Canada.

Le ministre Oliver, qui venait tout juste de revenir de Chine où il avait pris part à la mission d’une semaine du premier ministre Stephen Harper, a souligné l’importance de former des partenariats et d’encourager les investissements afin de maximiser les bénéfices pour les secteurs de ressources naturelles du Canada. Pour exploiter ce vaste potentiel, il est essentiel de moderniser le régime réglementaire canadien.

« Un régime réglementaire efficace et productif est un élément fondamental d’un climat stable et prévisible pour les investissements, a-t-il affirmé. Une réglementation inefficace entraîne des retards inutiles et imprévisibles qui compromettent la viabilité économique des projets qui ont une importance vitale pour la croissance économique du Canada. »

Le ministre a déclaré aux membres de l’ICPE que la réalisation de l’objectif du gouvernement de soumettre les projets à un seul examen réglementaire, réalisé à l’intérieur d’un délai bien défini, ne se fera pas au détriment de l’environnement.

« Je vous assure que nous pouvons à la fois atteindre nos objectifs de création d’emplois, de croissance et de prospérité et satisfaire aux préoccupations des groupes légitimes, a-t-il dit. Nous pouvons et devons poursuivre l’exploitation de nos ressources naturelles de manière responsable et opportune pour le plus grand bénéfice de tous les Canadiens. »

Le ministre a conclu ses observations en encourageant les membres de l’ICPE à échanger leurs vues sur cette importante question et d’autres du domaine de l’énergie dans leurs délibérations visant à mettre au point leur stratégie pour assurer le leadership mondial du Canada en matière énergétique.

« Ensemble, nous pouvons établir un cadre énergétique et assurer une approche pleine de bon sens en vue de l’établissement d’une réglementation bien pensée qui nous permettra de déployer le fabuleux potentiel de nos ressources naturelles », a dit M. Oliver.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca