ARCHIVÉE - Le ministre Oliver inaugure la première usine au monde capable de produire de la nanocellulose cristalline à l’échelle commerciale

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada

Le 26 janvier 2012

WINDSOR (QUÉBEC) — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, a prononcé aujourd’hui une allocution pour inaugurer officiellement les nouvelles installations de CelluForce à Windsor, au Québec. Cette usine est la première au monde capable de produire de la nanocellulose cristalline à l’échelle commerciale.

Grâce à un investissement conjoint de 33,4 millions de dollars par les gouvernements du Canada et du Québec, ces nouvelles installations représentent un grand jalon dans l’élaboration d’une nouvelle série de produits industriels et de consommation renouvelables, créés à partir de fibres de bois.

« Le gouvernement du Canada investit 23,2 millions de dollars dans la transformation du secteur forestier canadien en encourageant la mise au point et la commercialisation de technologie canadienne de pointe, a déclaré le ministre Oliver. Appuyer les projets innovateurs comme celui-ci est essentiel pour élargir et diversifier les marchés, tant au pays qu’à l’étranger, et pour créer de nouveaux débouchés pour les communautés qui dépendent des forêts. »

Ce projet a été mis sur pied par FPInnovations et Domtar Inc., avec l’appui des gouvernements du Canada et du Québec. Le gouvernement du Canada a contribué 12 millions de dollars dans le cadre du Programme d’écologisation des pâtes et papiers (PEPP) et 11,2 millions de dollars dans le cadre du Programme de projets pilotes de démonstration des technologies transformatrices, pour un total de 23,2 millions de dollars. Pour sa part, le gouvernement du Québec a investi 10,2 millions de dollars. Les nouvelles installations devraient produire une tonne de nanocellulose cristalline par jour et ont créé 30 emplois dans la région.

Les innovations technologiques comme la nanocellulose cristalline offrent la possibilité d’ouvrir au secteur forestier du Canada de nouveaux marchés de grande valeur. La nanocellulose cristalline est utilisée dans la mise au point de produits comme les peintures, les enduits, les cosmétiques, les films, les barrières, les textiles et les matériaux de pointe.

La nanocellulose cristalline est abondante, renouvelable et biodégradable, et on a démontré qu’elle n’était pas toxique, ce qui lui donne un avantage important sur la plupart des autres nanomatériaux existants.

Les journalistes peuvent s’adresser à : 

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public : 

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca