ARCHIVÉE - Le gouvernement du Canada renforce son appui à l’exploration minérale

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2011/32
Le 7 mars 2011


TORONTO – L’industrie canadienne de l’exploration minérale et de l’exploitation minière compte parmi les plus avancées au monde. Importante source d’emploi et moteur économique du pays, cette industrie profitera d’un nouvel investissement fédéral dans l’exploration minérale géoscientifique.

Dans son allocution au congrès annuel de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs, l’honorable Christian Paradis, ministre des Ressources naturelles, a annoncé aujourd’hui que l’Initiative géoscientifique ciblée (IGC) sera renouvelée pour la troisième fois. Le gouvernement du Canada accordera à l’IGC un financement de 25 millions de dollars sur cinq ans, soit plus que le double de l’investissement initial de 12 millions de dollars sur deux ans. Le gouvernement souhaite ainsi contribuer à trouver de nouveaux moyens d’explorer les gîtes minéraux situés en profondeur.

« Le gouvernement du Canada est conscient que le savoir géoscientifique moderne peut contribuer à réduire, pour l’industrie, les risques liés à l’exploration et faciliter la découverte de nouvelles ressources naturelles », a déclaré le ministre Paradis. « Nous sommes déterminés à stimuler la croissance économique à la grandeur du pays, à accroître notre compétitivité sur les marchés mondiaux et à contribuer à créer de l’emploi dans les collectivités qui dépendent de l’exploitation des ressources minérales. »

Chapeauté par Ressources naturelles Canada, le programme renouvelé de l’IGC permettra de fournir des données géoscientifiques intégrées sur les régions qui présentent un fort potentiel minéral, le but étant de réduire les risques et de stimuler l’exploration des ressources par le secteur privé. Les objectifs de l’IGC sont dictés par les besoins de l’industrie canadienne de l’exploration en matière de recherche. Exécuté en collaboration avec des commissions géologiques provinciales et territoriales, l’ICG est un programme de partenariat qui jouit également d’une importante participation du milieu universitaire.

Les activités de l’IGC serviront de complément au programme de géocartographie de l’énergie et des minéraux (GEM) de Ressources naturelles Canada. La grande majorité de ces activités se dérouleront au sud du 60e parallèle, mais certaines se feront dans le Grand Nord.

Annoncé par le premier ministre Stephen Harper en 2008, GEM est un programme quinquennal de cartographie géologique de 100 millions de dollars qui vise à compiler des données géoscientifiques pour favoriser le développement économique du Nord. Grâce à ces données, les sociétés d’exploration privées pourront investir à moindre risque et les gouvernements pourront prendre des décisions éclairées quant à l’utilisation du territoire.

L’une des principales activités du GEM consiste à recueillir des données sur le terrain et à développer des concepts novateurs pour aider les parties concernées à mieux comprendre le potentiel des ressources du Nord. Jusqu’à maintenant, 24 levés géophysiques régionaux ont été effectués et 310 nouvelles cartes géoscientifiques ont été publiées. Onze cartes seront diffusées aujourd’hui et 20 autres le 1er avril 2011.

Par le passé, les projets géoscientifiques financés par le gouvernement ont permis notamment de découvrir des gisements de cuivre, de zinc et d’or dans le nord du Manitoba ainsi que des mines de diamants dans le Grand Nord. Chaque dollar engagé dans la géocartographie entraîne un investissement privé de 5 $ dans l’exploration et de 125 $ dans les ressources ainsi découvertes. Le Canada occupe actuellement le deuxième rang mondial en ce qui concerne la valeur de la production de diamants.


POUR LES DIFFUSEURS :

Le ministre des Ressources naturelles Christian Paradis a annoncé aujourd’hui un nouvel investissement fédéral dans une initiative géoscientifique axée sur l’exploration minérale. L’investissement additionnel de 25 millions de dollars sur cinq ans injecté dans l’Initiative géoscientifique ciblée aidera l’industrie à développer des moyens d’explorer les gîtes minéraux situés en profondeur.

Les journalistes peuvent s’adresser à :

Richard Walker
Directeur des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Ou à :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Vous trouverez plus de renseignements au www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php dans les précis d’information suivants :

  1. Initiative géoscientifique ciblée 4 : accroître l’efficacité de l’exploration en profondeur
  2. Géocartographie de l’énergie et des minéraux : de nouvelles cartes géoscientifiques pour le Nunavut

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.