ARCHIVÉE - Conférence annuelle des ministres de l’Énergie et des Mines du Canada

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2011/63
Le 19 juillet 2011

Les ministres de l’Énergie appuient une approche de collaboration en matière d’énergie


KANANASKIS (ALBERTA) — Le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires ont appuyé aujourd’hui une approche de collaboration en matière d’énergie lors de leur réunion annuelle, en Alberta. Les ministres ont dit partager l’objectif de faire du Canada un chef de file mondial en matière d’énergie reconnu pour la fiabilité et le caractère durable de ses sources d’approvisionnement en énergie, de son utilisation et de ses capacités d’innovation. La réunion était coprésidée par l’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, et Ron Liepert, ministre de l’Énergie de l’Alberta.

« Comme il possède des capacités exceptionnelles d’innover et de créer un secteur de l’énergie fiable et solide, notre pays pourrait aider considérablement à répondre aux besoins du Canada et du monde entier en matière d’énergie, a déclaré M. Oliver. Grâce à la collaboration, nous pourrons mieux exploiter le potentiel énergétique de notre pays, consolider notre réputation de fournisseur et d’utilisateur d’énergie respectueux de l’environnement, et accroître la prospérité et créer des emplois pour les Canadiens. »

Cette approche de collaboration en matière d’énergie se fonde sur un ensemble de principes et d’objectifs communs pour guider les politiques énergétiques au Canada.

« Le monde surveille les efforts déployés par le Canada pour exploiter ses ressources énergétiques de manière intelligente et efficace, a affirmé M. Liepert, ministre de l’Énergie de l’Alberta. Nous avons tous intérêt à réduire les émissions de gaz à effet de serre par la production d’énergie propre. Une approche pancanadienne de l’énergie fera participer tous les Canadiens et nous permettra d’être sur la même longueur d’onde à mesure que nous irons de l’avant.»

Les ministres ont discuté des questions d’intérêt commun que pourraient aborder ensemble le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires dans le cadre de cette approche, notamment la réforme de la réglementation; l’efficacité énergétique; l’information sur l’énergie et la sensibilisation à l’énergie; les nouveaux marchés, le commerce international, la fiabilité d’un réseau électrique intelligent et de l’offre d’électricité.

Les ministres ont aussi remarqué qu’au cours de l’année précédente, tous les gouvernements ont continué à améliorer leurs processus d’examen réglementaire, et ils ont affirmé de nouveau leur volonté de travailler à l’objectif commun de faire une seule évaluation par projet pour les évaluations environnementales et les processus réglementaires connexes afin de favoriser la croissance et la création d’emplois à long terme au Canada, tout en conservant les normes de protection environnementale les plus élevées. Ils ont souligné l’importance de disposer d’un système de réglementation efficace et efficient, doté de processus prompts, transparents, équitables et prévisibles.

Les ministres ont également assisté à des exposés de représentants du Winnipeg Consensus Group, de l’Institut canadien de politique énergétique, d’organisations de protection environnementale non gouvernementales, de groupes de réflexion et d’intervenants. Certains ministres ont visité une mine de sables bitumineux ainsi qu’un site d’exploitation de sables bitumineux qui a été restauré. Le site, maintenant une zone productive remise à l’état naturel, abrite plus de 300 bisons des bois et démontre les percées technologiques importantes effectuées dans le domaine de l’extraction durable de la troisième plus grande réserve de pétrole au monde. Comme la demande mondiale en énergie devrait continuer d’augmenter pendant les prochaines décennies, les sables bitumineux de l’Alberta sont une source d’énergie fiable, durable et importante pour approvisionner la planète.

Les ministres de l’Énergie et des Mines continueront d’examiner les progrès à leur prochaine conférence, qui sera accueillie par le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, à Charlottetown, du 9 au 11 septembre 2012.

Les ministres ont également rendu public le document Le Canada comme chef de file mondial dans le domaine de l’énergie : Vers une collaboration pancanadienne accrue et le Plan d’action connexe. Ces documents se trouvent à l’adresse : http://www.energy.gov.ab.ca/Initiatives/3083.asp.


Les journalistes peuvent s’adresser à :

Julie Di Mambro
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou à :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

ou à :

Jay O’Neill
Directeur
Ministère de l’Énergie de l’Alberta
Edmonton (Alberta)
780-919-4523

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.