ARCHIVÉE - Protéger les emplois par l’innovation et la modernisation de l’industrie forestière

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

2011/61 (a)

Précis d'information


Le gouvernement du Canada investit 53,5 millions de dollars dans la transformation de l’industrie forestière canadienne. Grâce à ses programmes, il soutient des travaux importants visant à améliorer la performance environnementale des usines et ainsi aider l’industrie forestière à se placer en tête de la nouvelle économie des énergies vertes.

De plus, le gouvernement travaille avec le secteur privé, les gouvernements provinciaux et les autres parties intéressées afin d’aider notre industrie forestière à saisir les possibilités de la nouvelle bioéconomie où l’innovation et la performance environnementale jouent un rôle clé.
Les investissements annoncés aujourd’hui proviennent de quatre programmes distincts :

Le Programme d’écologisation des pâtes et papiers (PEPP)

Le gouvernement du Canada a annoncé le lancement de ce programme en juin 2009. Les sociétés canadiennes de pâtes et papiers qui produisent de la liqueur noire, un sous-produit de la réduction du bois en pâte, étaient admissibles à un fonds de 1 milliard de dollars pour améliorer leur efficacité énergétique, leur capacité à produire de l’énergie renouvelable ainsi que la performance environnementale globale de leurs installations de pâtes et papiers.

L’annonce d’aujourd’hui comprend les éléments suivants :

  • L’usine de pâtes de la société Canfor à Prince George reçoit 6,41 millions de dollars pour son projet de diminution des émissions de particules et d’amélioration de son efficacité énergétique. La société prévoit diminuer considérablement ses émissions de particules en plus de générer davantage d’électricité de source renouvelable.
  • L’usine Zellstoff Celgar à Castlegar reçoit 9,73 millions de dollars pour la deuxième étape de son projet d’écologisation qui vise à améliorer l’efficacité énergétique de l’usine, à augmenter sa production d’électricité de source renouvelable et à réduire son empreinte écologique.
  • La société Howe Sound Pulp and Paper recevra 780 000 dollars pour un projet visant à améliorer son efficacité énergétique et à générer davantage d’électricité de source renouvelable.
  • La société Neucel recevra 6,46 millions de dollars pour améliorer l’efficacité énergétique de son usine de Port Alice en modernisant son évaporateur et sa chaudière de récupération. Ces travaux devraient permettre à l’usine de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30 300 tonnes par année.
  • Ensemble, ces quatre projets devraient générer suffisamment d’électricité renouvelable pour alimenter 2 600 maisons. De plus, les économies d’énergie réalisées devraient pouvoir alimenter 14 000 maisons de plus.

Le programme Investissements dans la transformation de l’industrie forestière (ITIF)

Les 100 millions de dollars investis dans le programme Investissements dans la transformation de l’industrie forestière visent le besoin général, pour l’industrie forestière, de se transformer, de se diversifier et de proposer des produits à plus haute valeur ajoutée. Ce programme, d’abord annoncé dans le Budget de 2010, se poursuivra jusqu’en mars 2014.

L’annonce d’aujourd’hui comprend les éléments suivants :

  • L’usine de sciage Nechako à Vanderhoof a reçu 2,11 millions de dollars pour l’installation d’un système de cycle de Rankine à liquide caloporteur organique pour capturer la chaleur excédentaire et produire de l’électricité destinée à la vente. Il s’agit d’un tout nouveau procédé dans une usine canadienne, et cette technique pourrait être utilisée dans de nombreuses autres usines de l’industrie forestière.
  • Le Programme vient tout juste de lancer son deuxième et dernier appel de propositions dans le but de financer de nouveaux projets innovateurs dans l’industrie forestière canadienne.

Le Programme des technologies transformatrices (PTT)

Ce programme appuie le développement et la mise en œuvre de procédés et de produits innovateurs qui permettront à l’industrie forestière de tirer plus de revenus des ressources forestières.

  • FPInnovations, l’institut canadien sans but lucratif de recherche sur les produits forestiers, recevra 25,5 millions de dollars pour poursuivre le travail de recherche et de développement sur des technologies innovatrices qui aideront à transformer l’industrie forestière canadienne.

Le Programme de projets pilotes de démonstration des technologies transformatrices

L’objectif de ce programme est de démontrer, à l’échelle pilote dans les milieux industriels, la faisabilité de nouvelles technologies pour les produits forestiers.

L’annonce d’aujourd’hui comprend les éléments suivants :

  • La société StrongWood Technologies de Chemainus a reçu 900 000 dollars pour effectuer des essais sur la pose de lamelles de placage dans les produits en bois d’ingénierie.
  • L’usine Zellstoff Celgar à Castlegar de la société Mercer International a reçu 1,67 million de dollars pour son projet de purification de l’acide du générateur (système GAP-S) qui traite les effluents du générateur de bioxyde de chlore servant à la production de pâte pour réduire le volume de produits chimiques utilisés puis rejetés après leur usage.

Pour de plus amples renseignements sur le Programme d’écologisation des pâtes et papiers, visitez le site : http://scf.rncan.gc.ca/soussite/pates-papiers-ecologisation/accueil

Pour de plus amples renseignements sur le programme Investissements dans la transformation de l’industrie forestière, visitez le site : http://scf.rncan.gc.ca/soussite/investissements-dans-transformation/accueil


Les journalistes peuvent s’adresser à :

Julie Di Mambro
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.