ARCHIVÉE - Salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

2011/57 (b)

Précis d'information

Financement gouvernemental des activités commerciales d’EACL


Depuis la mise sur pied de la société d’État EACL, en 1952, le gouvernement du Canada a appuyé et financé la recherche-développement nucléaire ainsi que l’établissement d’une industrie de réacteurs nucléaires commerciaux fabriqués au Canada.

Au cours des cinq dernières années, EACL a reçu environ 2,5 milliards de dollars du gouvernement du Canada. Ce total comprend 1,2 milliard pour appuyer et développer les activités commerciales d’EACL par sa Division des réacteurs CANDU.

L’appui du gouvernement du Canada aux activités commerciales a préservé la valeur de la société et le potentiel d’avenir de l’industrie nucléaire canadienne qui repose sur les réacteurs CANDU.

Projets de prolongation de la durée de vie utile

En plus des activités commerciales liées aux nouveaux réacteurs, depuis 2005, EACL participe à des activités commerciales visant à prolonger la durée de vie utile des réacteurs. Elle a signé cinq contrats afin de réaliser des projets de prolongation de la durée de vie utile au Nouveau-Brunswick (Point Lepreau, 2005), en Ontario (réacteurs 1 et 2 de la centrale de Bruce, 2005), en Corée du Sud (réacteur 1 de la centrale Wolsong, 2006) et au Québec (remise en état et retubage de Gentilly 2, 2008).

Les premiers projets de prolongation de la durée de vie utile se sont heurtés à des problèmes techniques et à des problèmes d’échéanciers, ce qui a fait augmenter les coûts pour EACL. En tant qu’actionnaire unique de la société, le gouvernement du Canada a fourni un appui financier important à EACL afin qu’elle puisse respecter ses contrats et terminer les travaux liés à ses projets.

Depuis 2005-2006, le total du financement des projets de prolongation de la durée de vie utile et de leurs exigences opérationnelles commerciales a atteint 855 millions de dollars.

Développement de nouveaux réacteurs

Le gouvernement a aussi continué à financer les projets de développement de la technologie des réacteurs d’EACL. Ces nouveaux réacteurs CANDU de pointe sont le réacteur CANDU avancé (ACR) et le CANDU 6 amélioré (EC6).

Depuis 2003-2004, le gouvernement a investi 476 millions de dollars dans des projets de développement des réacteurs.

Annexe - Financement d'EACL depuis 1952 (en dollars tel que dépensés)


Les journalistes peuvent s’adresser à :

Julie Di Mambro
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Ou

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.