ARCHIVÉE - La salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2011/134

LES CONSTRUCTEURS DE MAISONS DU NIAGARA EMBRASSENT LES TECHNOLOGIES DE LA PROCHAINE GÉNÉRATION


St. Catharines (Ontario) –  8 décembre 2011 Des constructeurs triés sur le volet portent l’efficacité énergétique à un niveau supérieur dans les quatre maisons « Découverte » qu’ils bâtissent dans la région du Niagara. Ils y intègrent de nouvelles technologies d’efficacité énergétique innovantes dans le cadre d’un projet pilote d’adoption de technologies (PPAT) que coordonne la société EnerQuality. L’Office de l’électricité de l’Ontario (OEO), Ressources naturelles Canada (RNCan), Enbridge Gas Distribution inc. et Union Gas Ltée contribuent aussi à cette initiative.

Le choix des innovations marque l’aboutissement d’un processus d’identification et de sélection de technologies de prochaine génération dirigé par les Partenariats locaux en matière d’efficacité énergétique (LEEP) de RNCan. Dans le cadre du LEEP, les constructeurs de maisons de la région ont trouvé, évalué et choisi les technologies d’économie d’énergie qui leur semblaient le plus utile. Il s’agissait d’identifier les technologies qui pourront être intégrées plus systématiquement dans les constructions courantes à mesure que les constructeurs chercheront à accroître le rendement énergétique de leurs produits.

« Ce projet montre comment les chercheurs du gouvernement du Canada peuvent faire équipe avec l’industrie pour faire entrer de nouvelles technologies d’efficacité énergétique sur le marché », a déclaré le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Joe Oliver. « Le leadership dont font preuve les constructeurs du Niagara en participant au LEEP et au PPAT contribue à tenir notre pays à l’avant-garde de l’efficacité énergétique résidentielle. »

« Je trouve vraiment encourageant de voir ce genre d’initiative dans le Niagara », a ajouté le député de Niagara Falls, l’honorable Robert Nicholson. « Notre gouvernement est déterminé à prendre des mesures concrètes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et contribuer à protéger l’environnement en investissant dans les technologies d’énergie propre qui présentent le plus fort potentiel d’évolution. »

« Le lancement du PPAT nous enthousiasme, a confié pour sa part Andrew Pride, vice-président à l’Économie d’énergie à l’OEO. L’Ontario s’est fixé des objectifs d’économie d’électricité ambitieux et nous sommes persuadés que le PPAT accélérera la pénétration de ces nouvelles technologies formidables dans les maisons neuves, ici au Niagara puis ailleurs dans la province. »

Le PPAT et le LEEP sont deux projets pilotes coordonnés par la société EnerQuality, organisme qui conçoit des programmes d’efficacité énergétique et en assure la prestation au secteur de la construction résidentielle. « Les maisons Découverte du PPAT ont ceci de particulier que les constructeurs ont étudié et choisi ensemble les technologies les mieux adaptées à leur région », d’expliquer le président d’EnerQuality, Corey McBurney, qui ajoute : « En participant au processus du LEEP, les constructeurs du Niagara et les autorités municipales concernées ont appris à faire confiance à ces technologies et méthodes d’installation innovatrices. En participant au PPAT, ils seront encore plus convaincus des chances de succès de ces technologies dans leur marché et de leur capacité de faire réaliser des économies d’énergie à leurs clients. »

Les associations ontariennes de constructeurs de maisons de London, de Sudbury, d’Hamilton-Halton, du Niagara et de la grande région métropolitaine de Toronto ont embrassé les initiatives LEEP et PPAT. « Avec le Code 2012, les techniques de construction avancées deviennent la norme », affirme Michael Kennedy, de Pinewood Niagara Home Builders. « La participation au LEEP et au PPAT nous permettent d’approfondir nos connaissances et nos techniques de construction. Les technologies et produits que nous choisissons sont rentables. C’est aussi du concret pour l’acheteur d’une maison neuve. »

Les experts-conseils en construction, les fournisseurs de produits et les entrepreneurs spécialisés collaborent avec les constructeurs participant au PPAT pour que l’intégration des technologies se fasse selon les règles de l’art. « Depuis plus de dix ans, les programmes d’efficacité énergétique de l’Union Gas ont aidé notre clientèle commerciale à faire des investissements judicieux dans les équipements et les technologies éconergétiques », signale Mel Ydreos, vice-président du marketing et du service à la clientèle chez Union Gas. « Le PPAT est un bel exemple d’initiative qui fait progresser l’efficacité énergétique en repérant les technologies de prochaine génération qui peuvent aider la clientèle à réduire ses coûts énergétiques et son empreinte écologique. »

« Le PPAT est un programme brillant, et Enbridge est fière de s’associer aux constructeurs ontariens pour non seulement partager ses connaissances, mais aussi accélérer l’adoption de quelques-unes des technologies les plus avant-gardistes qui soient », a conclu Mary Harinck, d’Enbridge Gas Distribution.

Le financement du LEEP et du PPAT provient de Ressources naturelles Canada, de l’Office de l’électricité de l’Ontario, d’Enbridge Gas Distribution et de l’Union Gas.

Les communiqués et les précis d’information de RNCan sont diffusés à l’adresse www.rncan.gc.ca/salle-medias/accueil/1352.