ARCHIVÉE - Communiqué

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2011/115
Le 9 novembre 2011

Le ministre Oliver fait la promotion du savoir-faire canadien en construction à ossature de bois en Chine


SHANGHAI — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles du Canada, a visité aujourd’hui le projet de démonstration d’habitations en rangée en bois de Jinqiao, à Shanghai. Le ministre Oliver a profité de l’occasion pour mettre en évidence les nombreux avantages du savoir-faire canadien en construction à ossature de bois pour la Chine.

« Le Canada est privilégié d’appuyer le développement de la construction à ossature de bois en Chine au cours de la dernière décennie, a déclaré le ministre. Cette méthode de construction offre de nombreux avantages. Le bois est non seulement rentable, renouvelable et éconergétique, mais il résiste aussi efficacement aux séismes. Les Canadiens sont des experts mondiaux de la construction en bois et nous sommes désireux de communiquer nos connaissances. »

La Chine est maintenant le deuxième partenaire commercial le plus important du Canada. Elle constitue aussi le marché d’exportation à la croissance la plus rapide pour les produits de bois canadiens. Les exportations de ces produits vers la Chine se sont accrues considérablement, passant de 32 millions de dollars en 2001 à plus de 834 millions de dollars en 2010, ce qui représente une croissance de 26 fois. Les exportations à ce jour en 2011 ont déjà dépassé le total des exportations de l’an dernier.

Les expéditions de bois d’œuvre du Canada vers la Chine se portent extrêmement bien, avec des exportations qui ont augmenté de plus de 500 % depuis 2007, et les expéditions depuis le début de l’année devancent déjà d'environ 126 % celles de l’an dernier. Cette augmentation des exportations vers la Chine est équivalente à la production de 14 scieries et représente des milliers d’emplois au Canada. Avec 20 fois plus d’exportations vers la Chine qu’il y a 10 ans, celle-ci devient, et de loin, le marché émergent le plus prometteur pour le secteur forestier canadien.

« Le gouvernement du Canada continue d’investir dans les domaines qui feront progresser la transformation de notre secteur forestier, a ajouté le ministre Oliver. En collaborant avec la Chine pour démontrer les avantages de l’utilisation innovatrice des produits du bois et du savoir-faire canadien, nous aidons à étendre les débouchés pour le secteur forestier de notre pays et à bâtir un avenir plus prospère pour les nombreuses collectivités qui en sont tributaires. »

Le projet de démonstration d’habitations en rangée en bois de Jinqiao consiste en 133 habitations en rangée écologiques de trois étages, construites à Shanghai dans le cadre du plus vaste projet de lotissement pour des habitations en rangée de Jinqiao. Le projet de démonstration est l’un des nombreux projets financés par le gouvernement du Canada en Chine pour démontrer le caractère non polluant, écologique et éconergétique de la construction à ossature de bois et aider la Chine à répondre à ses objectifs nationaux de réduction des émissions de carbone dans les nouveaux projets d’habitations.

Le gouvernement du Canada a contribué au financement de ce projet par l’Initiative de démonstration du bois à grande échelle dans le cadre du Plan d’action économique du Canada.Le programme canadien d’exportation de produits du bois, par l’entremise de Canada Wood Group China, un consortium d’associations de produits de bois canadiennes, conjointement avec Forestry Innovation Investment China de Colombie-Britannique, fournit un soutien technique et de la formation en construction à ossature de bois. Ces organismes travailleront ensemble pour faire en sorte que les structures à ossature de bois répondent aux besoins locaux.

Établi en 2002, le Programme canadien d’exportation de produits du bois finance des activités qui aident les producteurs de bois canadiens à diversifier et étendre les débouchés pour l’exportation de leurs produits dans des marchés d’outre-mer traditionnels et émergents, dont l’Europe, le Japon, la Chine et la Corée du Sud.


POUR LES RADIODIFFUSEURS :

Le ministre des Ressources naturelles Joe Oliver fait la promotion du savoir‑faire canadien en construction à ossature de bois en Chine lors d’une visite au projet de démonstration d’habitations en rangée en bois de Jinqiao, à Shanghai. Les exportations de bois d’œuvre canadien vers la Chine se sont accrues de plus de 500 % depuis 2007, soit l’équivalent de la production de 14 scieries, et représentent des milliers d’emplois pour les Canadiens.

Les journalistes peuvent s’adresser à :

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou aux :

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
(teletype for the hearing-impaired)
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse http://www.rncan.gc.ca/salle-medias/accueil/1352.