ARCHIVÉE - Communiqué

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2011/112
Le 7 novembre  2011

Le ministre Oliver fait la promotion de la construction moderne à ossature de bois canadien en Chine


TIANJIN (CHINE) — L’honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles du Canada, a prononcé un discours lors d’une cérémonie d’inauguration marquant l’achèvement du montage de la structure à ossature de bois du projet de démonstration de construction à ossature de bois de la zone de développement économique de Tianjin (TEDA).

« La collaboration entre nos deux pays a été essentielle à la réussite de ce projet de démonstration, et je tiens à souligner les efforts remarquables déployés par les représentants de TEDA et Bin Hai pour sa réalisation, a déclaré le ministre Oliver. Nous sommes heureux que des produits de bois canadiens de qualité aient pu contribuer à répondre aux exigences engendrées par les efforts de la Chine pour rendre son secteur de la construction plus propre. Nous nous réjouissons d’avoir la possibilité de maintenir notre partenariat avec la Chine et de travailler ensemble pour construire des bâtiments éconergétiques de meilleure qualité. »

Le ministre a parlé du rôle essentiel que le Canada a joué dans ce projet-phare — la première structure à ossature de bois de quatre étages en Chine — en offrant son savoir-faire en génie, en design architectural et en construction à ossature de bois. Le projet conjoint entre le Canada et la Chine a été réalisé en utilisant des produits de bois canadiens, une solution abordable pour répondre à la demande croissante de logements en Chine.

La contribution de 660 000 dollars du gouvernement du Canada à ce projet a été financée par l’Initiative de démonstration du bois à grande échelledans le cadre du Plan d’action économique du Canada. La partie construction du projet devrait être achevée d’ici la mi-décembre 2011.

Le projet de démonstration comprend deux immeubles d’habitation à ossature de bois totalisant 6 000 mètres carrés et situés dans la zone de développement économique de Tianjin, l’une des zones de développement les plus vastes et les plus avancées technologiquement de la Chine. Les deux immeubles démontrent les propriétés sobres en carbone, respectueuses de l’environnement et éconergétiques de la construction à ossature de bois.

Le projet est l’un des quatre projets de démonstration prévus dans l’accord signé en mars 2010 par le Canada, la Colombie-Britannique et le ministère de l’Habitation et du Développement rural et urbain de la Chine pour aider la Chine à utiliser une technologie moderne de construction à ossature de bois pour bâtir des habitations éconergétiques.

« La Colombie-Britannique est bien placée pour profiter des grands objectifs de construction d’habitations urbaines qu’a fixés le ministère de l’Habitation et du Développement rural et urbain de la Chine, de dire Pat Bell, ministre de l’Emploi, du Tourisme et de l’Innovation de la Colombie-Britannique. La Chine reconnaît de plus en plus les avantages écologiques de la construction à ossature de bois, et cela se traduit par un nombre accru de commandes pour les usines de la Colombie-Britannique. »

TEDA est sans doute la zone de développement la plus vaste et la plus technologiquement avancée de la Chine. Elle s’étend sur 81 kilomètres carrés et est à plusieurs égards une ville dans la ville. Elle héberge près de 160 000 résidents à temps plein et compte des écoles, des hôpitaux, des hôtels et des quartiers résidentiels.

La Chine est actuellement le deuxième partenaire commercial du Canada et le marché extérieur des produits de bois canadiens qui connaît la croissance la plus rapide. Les exportations de ces produits vers la Chine ont été 26 fois plus importantes en 2010 qu’en 2001, passant de 32 millions de dollars à plus de 834 millions de dollars. À ce jour en 2011, on a déjà exporté plus que durant toute l’année dernière.

Les expéditions de bois d’œuvre du Canada en Chine se démarquent particulièrement. En effet, ces exportations ont crû de plus de 500 % depuis 2007, et le rythme des expéditions à ce jour en 2011 dépasse de 126 % celui de l’an passé. Cette augmentation spectaculaire des exportations représente l’équivalent de la production de 14 scieries et se traduit par des milliers d’emplois au Canada. Les exportations en Chine sont 20 fois plus importantes qu’il y a 10 ans, ce qui fait incontestablement de ce pays le marché émergent le plus prometteur pour le secteur forestier du Canada.


POUR LES DIFFUSEURS :

Le ministre des Ressources naturelles Joe Oliver a visité aujourd’hui le projet de démonstration de construction à ossature de bois de la zone de développement économique de Tianjin (TEDA), première structure à ossature de bois de quatre étages en Chine. Ce projet-phare est l’un des quatre projets de démonstration réalisés dans le cadre de l’accord signé en mars 2010 afin d’aider la Chine à utiliser une technologie moderne de construction à ossature de bois pour bâtir des habitations éconergétiques.

Les journalistes peuvent s’adresser à :

Patricia Best
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

ou à:

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Les communiqués et les précis d’information de RNCan sont publiés à l’adresse www.rncan.gc.ca/salle-medias/accueil/1352.