ARCHIVÉE - Salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

2010/93 (a)

Précis d'information

Le gouvernement du Canada investit dans l’innovation forestière et la bioéconomie


Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle crucial que joue le secteur forestier comme moteur économique des collectivités rurales, catalyseur de l’innovation et intervenant clé dans la croissance de la  bioéconomie.

Le secteur forestier du Canada procède à une importante restructuration en raison des divers défis de la concurrence, y compris le déclin de la demande par le marché de la construction résidentielle des États-Unis, la compétition accrue de sociétés dans des pays émergents et la récession mondiale. Malgré cette période de transition, les nouvelles technologies et les nouveaux marchés offrent un avenir prometteur au secteur forestier canadien. La diversification des produits est un élément essentiel de l’évolution et du futur succès du secteur.

C’est pourquoi le gouvernement a travaillé avec l’industrie, les gouvernements provinciaux et les autres parties prenantes à transformer l’industrie et à l’aider à tirer parti du développement de la bioéconomie qui repose sur l’innovation et le rendement environnemental.

Aide au développement de la bioéconomie en Colombie-Britannique

Par l’entremise de FPInnovations, le gouvernement du Canada investira jusqu’à 2,5 millions de dollars dans un projet pilote de démonstration à Crofton, en Colombie-Britannique. Une nouvelle technologie canadienne devant améliorer la performance environnementale et la compétitivité du secteur de la fabrication de produits forestiers sera mise à l’essai à l’usine de Catalyst Paper à Crofton, en Colombie-Britannique. De concert avec Elemental Energy et Paradigm Environmental Technologies, ce projet est élaboré par FPInnovations, organisme sans but lucratif qui s’efforce de mettre au point et de commercialiser les produits forestiers de la prochaine génération à base de fibres de bois. Les fonds sont fournis à même les 40 millions de dollars du Programme de projets pilotes de démonstration des technologies transformatrices qui fait partie du Plan d’action économique du Canada. Le Programme des technologies transformatrices aide les usines de transformation du secteur forestier à monter des projets pilotes de démonstration pour fabriquer des produits novateurs en vue d’une application commerciale éventuelle.

Dans le cadre de son Plan d’action économique, le gouvernement du Canada a placé l’innovation de produits forestiers et la diversification des marchés comme priorités dans l’industrie forestière. En collaborant avec FPInnovations et d’autres organismes tels Elemental Energy et Paradigm Environmental Technologies, le gouvernement donne suite aux engagements qu’il a pris d’appuyer la durabilité et la viabilité du secteur forestier canadien.

Promotion de l’innovation et de l’investissement dans le secteur forestier

Le gouvernement du Canada a pris l’engagement d’aider le secteur forestier du Canada à tirer parti de ces nouvelles possibilités en effectuant des recherches sur des produits novateurs qui satisfont aux besoins du marché. La clé du succès du secteur forestier consiste à promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat dans le contexte de la concurrence commerciale.

Comme l’indique le Plan d’action économique du Canada, le gouvernement du Canada consacrera 170 millions de dollars sur deux ans afin d’améliorer la compétitivité à long terme du secteur forestier en accordant de nouveaux investissements dans la diversification du marché et l’innovation des produits de la forêt. Ce financement comprend 120 millions de dollars pour aider à promouvoir l’innovation et l’investissement dans le secteur forestier et 50 millions pour trouver de nouveaux débouchés aux produits forestiers canadiens. Les autres initiatives clés du gouvernement du Canada à l’appui de la durabilité et du renouvellement du secteur forestier comprennent 1 milliard de dollars versés au Programme d’écologisation des pâtes et papiers. Le Budget de 2010 a engagé 100 millions de dollars de plus sur quatre ans afin d’appuyer la mise au point et la commercialisation de technologies de pointe dans le secteur forestier.

Appui aux travailleurs et aux collectivités

En plus de continuer à appuyer l’industrie forestière du Canada, le gouvernement du Canada a mis en place le Fonds d’adaptation des collectivités et la Fiducie pour le développement des collectivités, tous deux dotés d’un milliard de dollars, afin d’aider à atténuer les répercussions à court terme de la restructuration économique dans les collectivités durement frappées par la récession. Pour atténuer les conséquences financières du ralentissement économique sur les travailleurs et leurs collectivités, le gouvernement fournit 200 millions de dollars pour prolonger les accords de travail partagé au cours des deux prochaines années jusqu’à un maximum de 52 semaines. Ces fonds aideront les employeurs et les employés à éviter les mises à pied temporaires au cours de la période de rétablissement de leur industrie.

Pour de plus amples détails sur le Plan d’action économique du gouvernement du Canada, visitez www.budget.gc.ca/2009/home-accueil-eng.asp.


Les journalistes peuvent s’adresser à :

Richard Walker
Directeur des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Ou

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.