ARCHIVÉE - Le gouvernement du Canada finance des projets visant à diversifier ses sources d’approvisionnement pour un important isotope médical

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2010/82
Le 15 octobre 2010


OTTAWA — Aujourd’hui, le gouvernement du Canada a annoncé une nouvelle mesure pour diversifier les sources d’approvisionnement du Canada pour l’important isotope médical technétium-99 (99mTC), soit la sélection de quatre projets dans le cadre du Programme de contribution financière à la production d’isotopes ne nécessitant pas de réacteur. L’investissement de 35 millions de dollars jette les bases d’un approvisionnement plus fiable et plus durable de 99mTC à moyen et à long termes et ouvre la voie à une réduction de la dépendance envers la production d’isotopes nécessitant des réacteurs.

« La santé et la sécurité de la population canadienne est la priorité absolue de notre gouvernement, et l’investissement dans ce programme contribuera à assurer à nos citoyens un approvisionnement en isotopes médicaux qui sera solide et stable pendant des années, a déclaré l’honorable Christian Paradis, ministre des Ressources naturelles. Cet investissement contribuera aussi à faire du Canada un leader mondial dans le domaine des technologies émergentes de production d’isotopes et lui permettra non seulement de préserver et de créer des emplois de qualité mais aussi de réduire la production des déchets radioactifs résultant de l’utilisation de réacteurs. »

Le Programme appuie la mise au point des technologies de cyclotron et d’accélérateur linéaire afin que l’on puisse mieux comprendre leur viabilité commerciale et attirer des investisseurs du secteur privé. Le rapport du Groupe consultatif spécial d’experts sur la production d’isotopes médicaux publié en décembre 2009 recommandait la diversification de la chaîne d’approvisionnement et soulignait le potentiel des cyclotrons et des accélérateurs linéaires.

Les projets ont été évalués selon des critères d’ordre technique et commercial. Les accords de contribution devraient être en vigueur d’ici la fin de 2010.

Le Programme fait partie de l’investissement de 48 millions de dollars dans les isotopes médicaux annoncé par le gouvernement dans Le budget de 2010 : Tracer la voie de la croissance et de l’emploi. Ce financement inclut également l’octroi d’une somme de 10 millions de dollars sur deux ans aux Instituts de recherche en santé du Canada pour l’établissement d’un réseau d’essais cliniques visant à amener la recherche sur les isotopes et les technologies d’imagerie en pratique clinique, et une somme de 3 millions de dollars sur deux ans octroyée à Santé Canada pour collaborer avec les parties prenantes afin d’optimiser l’utilisation des isotopes médicaux dans le réseau de la santé.

Les projets choisis sont menés par Advanced Cyclotron Systems Inc., TRIUMF, Canadian Light Source et la société Prairie Isotope Production Enterprise. Le projet regroupera un large éventail d’expertises scientifique, technologique, médicale et d’affaires de partout au pays.


Les journalistes peuvent s’adresser à :

Richard Walker
Directeur des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447
media@nrcan-rncan.gc.ca

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.