ARCHIVÉE - Salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

2010/48(a)

Précis d'information

Fonds pour l’énergie propre
Projets de démonstration pour des systèmes d’énergie
propres et renouvelables


Composante du Plan d’action économique du gouvernement du Canada (budget fédéral de 2009), le Fonds pour l’énergie propre investira 795 millions de dollars en cinq ans dans des projets de recherche, de développement et de démonstration destinés à affermir le leadership du Canada en matière de technologies énergétiques propres.

Ce montant comprend un investissement dans des projets de démonstration du captage et du stockage du CO2 à grande échelle et dans des projets de moindre envergure de technologies fondées sur les énergies renouvelables et de remplacement. Trois projets de captage et de stockage du CO2 ont déjà été annoncés; ils recevront du Fonds un total de 466 millions de dollars.

Dix-neuf projets ont été retenus suite à une demande de propositions lancée pour le volet énergie propre et renouvelable du Fonds pour l’énergie propre. On investira jusqu’à 146 millions de dollars en cinq ans dans ces projets pour appuyer les projets de démonstration de technologies associées aux énergies propre et renouvelable et aux réseaux de distribution d’électricité intelligents en misant sur la collaboration entre les parties. Ces projets de démonstration pourraient également contribuer à aplanir les obstacles à l’adoption des technologies.

Le gouvernement du Canada invitera maintenant les promoteurs de projets à entamer des négociations en vue de la conclusion d’accords de contribution qui fixeront les conditions dans lesquelles seront octroyés les fonds. Un projet pourra recevoir entre 2,5 millions et 20 millions de dollars. Cependant, jusqu’à ce qu’un accord de contribution soit signé par les deux parties, le gouvernement du Canada n’est nullement tenu de contribuer financièrement à ces projets.

Descriptions des projets retenus

Projets qui devraient recevoir de 2,5 à 5 millions de dollars :

1. Démonstration d’un système central de chauffage urbain à base de biomasse
Promoteur principal : SSQ, Société immobilière inc.

Secteur stratégique : Systèmes énergétiques pour collectivités et bâtiments
Lieu : Québec, Québec

But : La Cité Verte est un projet immobilier novateur qui combine diverses initiatives associées au développement durable telles que l’utilisation de l’énergie renouvelable, une conception appliquant les principes d’efficacité énergétique, la gestion de la consommation d’eau, de l’énergie et des déchets. Le financement appuiera l’installation d’une centrale thermique alimentée à la biomasse et aux dérivés de bois. Ce projet met à contribution plusieurs technologies et partenaires.

2. Démonstration du stockage d’électricité à grande échelle au moyen de batteries d’automobile au lithium-ion neuves ou transformées
Promoteur principal : CEATI International inc.

Secteur stratégique : Stockage d’électricité
Lieu : Toronto et Cornwall (Ontario), et Manitoba

But : Étudier le stockage de l’électricité produite pour des applications utilisant l’énergie renouvelable et celles situées en milieu urbain à haute densité. Ce projet fera la démonstration de systèmes d’accumulation d’énergie, à grande échelle, en utilisant des batteries d’automobile neuves ou transformées. Ce concept réduira les coûts liés aux batteries des véhicules électriques en fournissant un marché qui répondra à la demande d’électricité urbaine en utilisant des batteries d’automobile.

3. Développement et démonstration d’un système de gestion de l’énergie pour les entreprises commerciales
Promoteur principal : Power Measurement limitée

Secteur stratégique : Réseau de distribution d’électricité intelligent
Lieu : Bâtiments commerciaux à Calgary, en Alberta, en Ontario et au British Colombia Institute of Technology (BCIT) de Burnaby, en Colombie-Britannique

But : Développement et démonstration de technologies associées au réseau intelligent, de la réduction volontaire de la consommation électrique et de l’écrêtage de la pointe en milieu commercial. Jusqu’à présent, la plupart des projets de ce genre étaient axés sur les résidences. Cette technologie permettra aux locataires d’un immeuble de réduire volontairement leur demande de pointe en fonction d’un signal de prix de l’électricité fourni en temps réel.

4. Démonstration de l’énergie éolienne et du stockage d’énergie dans une communauté des Premières nations
Promoteur principal : Première nation de Cowessess

Secteur stratégique : Énergie éolienne et stockage
Lieu : Cowessess, Saskatchewan

But : Faire la démonstration d’un système de jumelage de production d’énergie éolienne et de stockage dans une communauté autochtone. Une démonstration réussie fera de ce système un modèle pour les autres communautés des Premières nations du Canada.

5. Démonstration du programme d’optimisation de la bioénergie
Promoteur principal : Manitoba Hydro

Secteur stratégique : Bioénergie
Lieu : Cinq endroits au Manitoba

But : Cinq différents systèmes de bioénergie à cinq endroits montreront comment peuvent collaborer les sociétés de services publics et leurs clients. On prévoit que ce projet contribuera à éliminer les barrières liées aux perceptions des risques techniques et opérationnels de cette technologie et favorisera l’adoption des systèmes de bioénergie à grande échelle au Canada.

6. Démonstration d’un dispositif extracôtier de production d’énergie houlomotrice
Promoteur principal : SyncWave Systems inc.

Secteur stratégique : Énergie marine et hydroélectricité
Lieu : Au large du centre de l’île de Vancouver, près de Tofino, Colombie‑Britannique

But : Démontrer la performance, l’opérabilité et le cycle de vie d’un dispositif pré-commercial de 100 kW de production d’énergie houlomotrice adapté aux conditions océaniques au large des côtes de la Colombie­Britannique. Le Canada détient un important potentiel en énergie océanique et sa participation à des démonstrations est importante pour permettre l’avancement de la technologie, de la compréhension des conditions océaniques et du cadre réglementaire.

7. Démonstration d’un système de récupération de la chaleur résiduelle des stations de compression
Promoteur principal : Great Northern Power Corp.

Secteur stratégique : Systèmes hybrides et régions nordiques
Lieu : Stations de compression en Alberta et en Colombie-Britannique

But : Faire la démonstration de systèmes de récupération de la chaleur résiduelle pour différents moteurs stationnaires à mouvement alternatif de plus de 1000 HP utilisés dans les stations de compression. Une démonstration réussie pourrait mener à la commercialisation et à l’adoption à grande échelle de cette technologie aux stations de compression et à d’autres applications industrielles au Canada.

8. Mise à l’essai de systèmes de chauffage solaire thermique dans le secteur résidentiel
Promoteur principal : Enbridge Gas Distribution Inc.

Secteur stratégique : Bâtiments et énergie solaire
Lieu : région du Grand Toronto, Ontario

But : Utiliser différents types de capteurs solaires thermiques et de technologies de stockage afin de vérifier et de comparer leurs coûts, leur rendement et leurs caractéristiques techniques. Ce projet permettra de valider la technologie et de fournir des systèmes intégrés à un coût réduit aux consommateurs. Ce projet permettra donc une plus grande pénétration de cette technologie dans le marché.

9. Démonstration de la digestion anaérobie des déchets alimentaires et de jardin pour produire de l’électricité
Promoteur principal : Harvest Power Canada Ltd.

Secteur stratégique : Bioénergie
Lieu : Usine de Fraser Richmond Soil and Fibre, Colombie-Britannique

But : Ce projet serait le premier système à haut rendement au Canada permettant de produire jusqu’à 1 MW d’énergie renouvelable à partir de déchets de cuisine et de résidus de jardin. Sa réussite permettrait de déployer rapidement cette technologie partout au Canada comme moyen de détourner les déchets de cuisine des sites d’enfouissement pour produire de l’énergie renouvelable.

Projets qui devraient recevoir de 5 à 10 millions de dollars :

10. Démonstration de la production de chaleur et d’électricité par gazéification de biomasse
Promoteur principal : Nexterra Systems Corp.

Secteur stratégique : Bioénergie
Lieu : Campus Point Grey de l’Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, Colombie-Britannique

But : Mettre en vitrine un système de gazéification de la biomasse intégré avec un moteur à combustion interne au groupe d’électrogène d’une centrale de cogénération novatrice, à petite échelle, adaptée aux applications sur place dans les établissements publics, les installations industrielles, les localités nordiques et les collectivités éloignées au Canada. Ce projet a le potentiel de surmonter la difficulté du nettoyage du gaz, et pourrait être repris à grande échelle au Canada et à l’étranger.

11. Stockage d’énergie et gestion de la demande pour les postes de transformation qui fonctionnent presque à capacité maximale
Promoteur principal : BC Hydro

Secteur stratégique : Réseau intelligent et stockage d’électricité
Lieu : Villages de Golden et de Field, Colombie-Britannique

But : Faire la démonstration du stockage d’énergie pour réduire la demande de pointe dans les postes de transformation électrique qui fonctionnent presque à capacité maximale. Cette solution pourrait être utilisée dans d’autres localités éloignées où la fiabilité du réseau est mauvaise et où le coût d’augmentation de la capacité du réseau est élevé.

12. Démonstration d’une zone de réseau interactif  
Promoteur principal : Hydro-Québec – Institut de recherche

Secteur stratégique : Réseau de distribution d’électricité intelligent
Lieu : Boucherville, Québec
But : Assurer la mise en place d’une zone de réseau interactif dans un quartier de Boucherville afin de démontrer des technologies et concepts associés à la modernisation des réseaux électriques, notamment l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

13. Démonstration de la cocombustion de la biomasse et du charbon dans les centrales au charbon
Promoteur principal : Nova Scotia Power

Secteur stratégique : Bioénergie
Lieu : Centrales au charbon en Nouvelle-Écosse

But : Déterminer les mélanges de combustibles optimum pour la cocombustion de la biomasse à base de bois avec le charbon, dans le but remplacer en partie les combustibles fossiles par des sources d’énergie durable dans les centrales au charbon. La réussite de ce projet pourrait permettre sa transposition à grande échelle au Canada et aux États-Unis.

Projets qui devraient recevoir de 10 à 20 millions de dollars :

14. Projet pilote d’énergie marémotrice dans la baie de Fundy
Promoteur principal : Fundy Ocean Research Centre for Energy (FORCE)

Secteur stratégique : Énergie marine et hydroélectricité
Lieu : Passage Minas, baie de Fundy, Nouvelle-Écosse

But : Valider le rendement et la résistance des turbines actionnées par le courant des marées dans le passage Minas de la baie de Fundy. Ce sera le premier déploiement canadien, à l’échelle commerciale, de ce genre de turbine. Le projet pourrait faire avancer le domaine de l’énergie marémotrice au Canada, avoir une incidence sur l’économie dans la région de l’Atlantique et permettre au Canada de se démarquer en tant que chef de file mondial en matière d’énergie marine renouvelable.

15. Utilisation d’un système de chauffage géothermique collectif dans le Nord
Promoteur principal : Ville de Yellowknife

Secteur stratégique : Systèmes énergétiques dans les collectivités et les régions du Nord
Lieu : Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest

But : La ville de Yellowknife est aux stades avancés de l’ingénierie et planifie l’installation d’un système de chauffage collectif par extraction de la chaleur de la mine abandonnée de Con. Le système pourrait apporter une solution de rechange rentable et plus écologique à l’utilisation des combustibles fossiles. Ce projet fournira des renseignements sur les incidences de l’extraction de la chaleur géothermique d’un aquifère existant et sur la capacité de chauffage à long terme qui aideront à déterminer si cette technologie pourrait être utilisée dans d’autres localités nordiques.

16. Démonstration du contrôle de la charge électrique
Promoteur principal : Société d’énergie du Nouveau-Brunswick

Secteur stratégique : Réseau de distribution d’électricité intelligent
Lieu : Quatre localités maritimes au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle­Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard

But : Traditionnellement, pour tenir compte du caractère intermittent de l’énergie éolienne, d’autres sources de production sont requises pour suivre l’effet net des variations de charge et de production d’énergie éolienne. Ce projet est axé sur l’interaction entre les technologies liées au Smart Grid (réseau intelligent), les charges des clients, et les sources d’énergie renouvelable intermittente, au cœur d’une région qui détient une capacité de production d’énergie renouvelable importante. Il permettra aux services publics d’électricité de mieux comprendre comment les clients vont réagir aux « réseaux intelligents » et de savoir quelles charges peuvent être contrôlées par un système de gestion en temps réel de la demande dans un maximum de 750 bâtiments pour ensuite mieux tirer partie des ressources renouvelables de la région.

17. Un parc de recherche et développement sur la technologie éolienne de 9 MW
Promoteur principal : Institut de l’énergie éolienne du Canada

Secteur stratégique : Énergie éolienne et stockage
Lieu : Île-du-Prince-Édouard

But : Ce projet de parc éolien de 9 MW sera le premier à combiner l’énergie éolienne et le stockage d’énergie sur un même site à l’Île­du­Prince­Édouard. Un des points de mire de la recherche est la diffusion de l’information et ce, afin d’appuyer des recherches futures dans le domaine.

18. Démonstration de turbines sans danger pour les poissons et de turbines à très faible teneur de charge dans les barrages hydroélectriques de faible chute existants
Promoteur principal : Eco Joule inc.

Secteur stratégique : Énergie marine et hydroélectricité
Lieu : Réseau hydrographique du Mississippi, Ontario

But : Faire la démonstration de trois technologies hydroélectriques, dont la technologie de turbine sans danger pour les poissons et la technologie de turbine à très faible teneur de charge dans un bassin hydrographique où l’eau est contrôlée, en Ontario. Ce projet pourrait faire la preuve de concept de ces technologies, démontrer l’implication d’un organisme de conservation dans un tel projet et réduire les obstacles liés à la commercialisation.

19. Démonstration de la géothermie dans des villages autochtones éloignés
Promoteur principal : Borealis GeoPower Inc. / Première nation Aco Dene Koe

Secteur stratégique : Systèmes hybrides et régions nordiques
Lieu : Fort Liard, Territoires du Nord-Ouest

But : Montrer comment une localité nordique peut employer une ressource géothermique pour générer de l’électricité et de la chaleur et ainsi réduire la demande de combustibles fossiles et les coûts de l’énergie pour toute la collectivité. Une démonstration réussie fera de ce système un modèle pour d’autres communautés du Nord et des Premières nations qui disposent de ressources géothermiques.


Les journalistes peuvent s’adresser à :

Jocelyne Turner
Attachée de presse
Cabinet de la ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Ou

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.