ARCHIVÉE - Salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

2010/41(a)

Précis d'information

Le Canada s’impose comme chef de file mondial de la construction en bois et des technologies du bois


Dans le Plan d’action économique, le gouvernement du Canada a pris des mesures inédites pour appuyer les secteurs canadiens de la foresterie et des produits du bois.

Des facteurs comme la faiblesse des marchés et une compétitivité féroce de la part des producteurs étrangers ont exercé de fortes pressions concurrentielles sur l’industrie forestière du Canada. Ces difficultés ont été exacerbées par le ralentissement économique mondial et le resserrement des marchés du crédit. Cela dit, des produits, technologies et marchés émergents sont en train d’ouvrir de nouveaux débouchés pour les collectivités forestières canadiennes.

De tous les marchés émergents pour les produits du bois canadiens, peu sont plus prometteurs que la Chine, où les exportations ont été multipliées par vingt au cours de la dernière décennie. Pour contribuer à l’expansion du marché des produits du bois canadiens en Chine, Ressources naturelles Canada consacre 5,7 millions de dollars à des projets de démonstration de grande envergure en Chine. Ce montant provient des 10 millions de dollars annoncés dans le Plan d’action économique pour financer des projets de démonstration du bois au Canada et à l’étranger, nommément :

Le Pavillon de Vancouver
Le Pavillon de Vancouver, situé dans la zone des meilleures pratiques d’urbanisme de l’Expo 2010 de Shanghai, constitue une vitrine exceptionnelle pour présenter à un public international les produits du bois du Canada et les techniques canadiennes de construction en bois.
L’Espace Montréal
L’Espace Montréal fait aussi partie de la zone des meilleures pratiques d’urbanisme de l’exposition. On y voit le complexe environnemental Saint-Michel de Montréal, une ancienne décharge devenue aujourd’hui un grand parc urbain primé. On y montre aussi des produits du bois canadiens de l’Est, dont des panneaux, des poutres et des revêtements de sol.
Le programme de logement abordable de Shanghai
L’initiative nationale de logement abordable de la Chine, dotée de 141 milliards de dollars, sera à l’origine de 20 % de toutes les nouvelles constructions résidentielles en milieu urbain jusqu’en 2011. Des représentants de Shanghai et du Canada ont signé l’automne dernier un protocole d’entente approuvant la construction de bâtiments en bois dans le cadre du programme de logement abordable de Shanghai. Ce projet mettra à l’honneur l’utilisation de systèmes à ossature de bois (fermes de toiture, murs séparatifs et murs de remplissage) dans des bâtiments de hauteur moyenne ou de grande hauteur.
Le protocole d’entente
En mars 2010, les gouvernements du Canada, de la Colombie-Britannique et de la Chine ont signé un protocole d’entente qui contribuera à promouvoir les constructions à ossature de bois pour améliorer l’efficacité énergétique dans le secteur de la construction en Chine.

Ressources naturelles Canada appuie la recherche concertée, de même que l’élaboration et l’adaptation de systèmes de construction à ossature de bois afin de répondre à la demande de la Chine en matière de constructions éconergétiques à faible empreinte carbone.
Le projet Canada–Colombie-Britannique de reconstruction faisant suite au séisme de Wenchuan
Outre les projets de démonstration, le Canada a investi 3 millions de dollars dans le projet Canada–Colombie-Britannique de reconstruction faisant suite au séisme de Wenchuan, une initiative visant à appuyer la reconstruction de bâtiments publics dans la province du Sichuan, qui a été dévastée par le séisme de mai 2008. Les principaux projets sont l’école primaire Xiang’e à Dijiangyan, qui a ouvert ses portes en septembre dernier; le centre de réadaptation de Mianyang et son école pour personnes handicapées, qui devraient être prêts à l’été 2010; le centre pour personnes âgées de Beichuan, qui devrait être terminé en 2011; et un projet de murs de remplissage à Chengdu.
Le Plan d’action économique
  • 40 millions de dollars pour l’expansion des marchés nationaux et internationaux pour les produits forestiers canadiens et 10 millions de dollars à l’appui de démonstrations à grande échelle de l’utilisation du bois canadien dans la construction;
  • 80 millions de dollars pour la mise au point de produits forestiers de la prochaine génération et 40 millions de dollars supplémentaires pour mettre sur pied des projets pilotes de démonstration de ces produits en vue de leurs applications commerciales.

Le gouvernement fédéral a renouvelé le financement de trois programmes dans le cadre de l’initiative Développement des marchés du PAE, soit le programme Produits de bois canadien, l’initiative Le Bois nord­américain d’abord et le programme Valeur au bois.

Pour en savoir plus sur les efforts déployés par le gouvernement du Canada en vue de soutenir le secteur forestier du pays, on peut consulter le www.foretscanada.rncan.gc.ca.


Les journalistes peuvent s’adresser à :

Richard Walker
Directeur des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Ou

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.